Bundesamt für Veterinärwesen

BVET: Interdiction des importations de viande de volaille en provenance de la Thaïlande et de la Chine

      Bern (ots) - L'Office vétérinaire fédéral (OVF) a interdit
vendredi les importations d'oiseaux vivants, de viande de volaille,
de sous- produits de volaille (les plumes p. ex.) et les œufs en
provenance de la Thaïlande et de la Chine. Cette mesure s'impose en
raison de l'apparition de la peste aviaire en Asie d'Est. Il est
ainsi garanti que plus aucun produit de volaille en provenance d'est
asiatique n'entre en Suisse. La mesure prise par l'OVF a un
caractère préventif.
En décrétant cette interdiction d'importer, l'OVF entend
protéger la volaille indigène contre l'introduction de la peste
aviaire, appelée aussi grippe du poulet ou influenza aviaire. Par
contre, la consommation de viande de volaille ne pose pas de
problème pour l'être humain. L'année passée, la Suisse a importé
quelque 5000 tonnes de viande de poulet en provenance de la
Thaïlande ainsi que 500 tonnes de viande de volaille et 16 tonnes de
plumes en provenance de la Chine. La peste aviaire était d'abord
apparue en Corée du Sud, au Viêt-Nam, au Japon et à Taiwan.
A l'heure actuelle, la Suisse n'importe pas de viande de volaille ni
de produits de volaille en provenance de ces quatre pays.
L'OVF continuera de ne pas délivrer d'autorisations pour
l'importation des produits de volaille provenant de ces pays.
La peste aviaire est une épizootie hautement contagieuse qui touche
les oiseaux. Cette maladie n'est plus apparue en Suisse depuis 1930.



Plus de communiques: Bundesamt für Veterinärwesen

Ces informations peuvent également vous intéresser: