Bundesamt für Veterinärwesen

Le Conseil agricole de l'UE ouvre les frontières aux bovins suisses

      (ots) - Les bovins suisses peuvent à nouveau être exportés dans
toute l'Union européenne. Par une décision du Conseil agricole de
l'UE du 17 novembre, l'Union européenne reconnaît l'équivalence de
la législation suisse concernant la maladie ESB avec celle de l'UE.
Les barrières aux échanges internationaux décidées par certains pays
européens à l'encontre des bovins suisses ne sont donc plus admises.
La décision du Conseil agricole de l'UE est le résultat des intenses
négociations menées depuis 1996 entre l'Office vétérinaire fédéral,
l'Office fédéral de l'agriculture, le seco et l'UE. A l'époque, les
exportations de bovins s'effondrèrent quasi complètement alors
qu'elles s'élevaient à environ 15 000 bêtes par année auparavant. Ce
n'est que depuis 2002 que les exportations ont repris lentement avec
l'ouverture progressive des frontières allemande, française et,
depuis septembre dernier, espagnole. Suite à cette décision du
Conseil agricole de l'UE, l'Italie, notre principal débouché avant
1996, et l'Autriche devront, à leur tour, ouvrir leurs frontières
aux bovins suisses. Selon les informations reçues de Vienne et de
Rome, cette ouverture devrait intervenir avant la fin de l'année. La
reconnaissance formelle de l'équivalence des législations concernant
l'ESB sera inscrite, le 25 novembre, par le Comité mixte vétérinaire
dans l'Accord vétérinaire. Cet accord est une partie de l'Accord
agricole conclu avec l'UE et qui est en vigueur depuis juin 2002.
L'Accord vétérinaire prévoit des facilités aux échanges
internationaux d'animaux et de leurs produits. Par cette décision du
Conseil agricole, cet accord déploiera désormais tous ses effets.
Pour exporter des bovins il faudra un certificat vétérinaire, comme
jusqu'à présent, et un passeport pour bovin qui atteste l'identité
de l'animal et sa provenance d'un troupeau indemne d'ESB ces
dernières années.

Informations sur ce sujet dans le dernier magazine de l'OVF: http://www.bvet.admin.ch/info- service/f/publikationen/magazin/1_index.html#m403

OFFICE VÉTÉRINAIRE FÉDÉRAL Service de presse et d'information Renseignements: Hans Wyss, directeur de l'OVF, chef de la délégation suisse 031 / 323 5133



Plus de communiques: Bundesamt für Veterinärwesen

Ces informations peuvent également vous intéresser: