SYNA

Prévoyance pour la vieillesse : SYNA exige du Conseil Fédéral une table ronde nationale

Monsieur le Président, il faut trouver une solution réaliste! Zurich (ots) - Dans une lettre ouverte, SYNA - troisième syndicat suisse - a exhorté le Président de la Confédération Pascal Couchepin à participer avec les cotisants, les partenaires sociaux, les scientifiques et les assureurs à une table ronde nationale, afin d'élaborer une solution soutenable pour garantir la prévoyance vieillesse. Selon les protestations de SYNA, cela n'a pas encore été réalisé ; avec une procédure hâtive, on s'est jeté au contraire sur l'augmentation de l'âge de la retraite. Préoccuper la plus grande partie de la population dans une année d'élections comme 2003 avec de telles procédures n'est pas la façon d'agir la plus appropriée - encore moins pour un Président de la Confédération, écrit SYNA. L'avenir et la sécurité de l'AVS et de la prévoyance pour la vieillesse est sur les épaules de la plus grande partie du Pays - en premier lieu le cercle des intéressés comme les bénéficiaires de rentes, les travailleuses et les travailleurs (cotisants), les syndicats, les employeurs, la recherche, les assureurs, mais aussi les représentants des autres institutions sociales. Ce sont les termes avec lesquels le syndicat SYNA avertit le Président de la Confédération Couchepin dans sa lettre. Au lieu de créer un climat qui permette d'élaborer ensemble des solutions constructives et concrètes sur des thèmes comme l'âge de l'AVS et le 2e pilier, on crée la panique. Le Président n'a pas encore été capable d'offrir à l'opinion publique un débat objectif. Selon SYNA, il manque une analyse convaincante du problème. Le débat sur les rentes doit être soutenu avec les principaux concernés. En outre, le marché du travail, l'AC, l'invalidité, les réseaux de prévoyance et sociaux doivent être concernés par la question des rentes. Le syndicat SYNA entend donner le bon exemple. Samedi, dans le cadre de son thème annuel «Partenariat social» il a organisé une première table ronde avec le directeur de l'Union patronale suisse Peter Hasler. Les délégués de SYNA ont exhorté M. Hasler à élaborer avec les partenaires sociaux des solutions réalistes, dans l'intérêt d'une discussion franche et objective. Après les vacances d'été, le syndicat SYNA organisera toutes les quinzaines et dans toutes les régions de Suisse romande et alémanique d'autres tables rondes nationales, auxquelles il invite les décideurs et les responsables politiques, économiques et sociaux. L'objectif de ces débats sera de discuter sur le thème de la prévoyance pour la vieillesse sur la place publique et d'intéresser un cercle de population le plus large possible. Les gens doivent avoir l'opportunité d'exprimer leurs propres opinions, préoccupations et exigences inhérentes à la prévoyance pour la vieillesse et de se libérer de leurs inquiétudes et peurs justifiées. Ces manifestations régionales seront complétées par l'envoi de cartes postales au Ministre des affaires sociales. ots Originaltext: SYNA Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Charles Steck, responsable Secteurs et branches Mediendienste Zentralsekretariat Josefstrasse 59 8031 Zürich Tél.: +41/1/279'71'71 Mobile: +41/79/685'73'17 E-Mail: charles.steck@syna.ch Tél. pendant le congrès: +41/62/286'68'00

Ces informations peuvent également vous intéresser: