Bundesamt für Landwirtschaft

Fleurs coupées: quantité supplémentaire du contingent tarifaire mise aux enchères

      (ots) - L’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) a mis la première fois aux
enchères les droits d’importer 200 tonnes de fleurs coupées. Le
produit des enchères avoisine 120'000 francs. Las parts de
contingent tarifaire attribuées peuvent être utilisées du 1er mai au
25 octobre 2005. L’importation peut être effectuée en franchise
(préférence UE) ou au taux du contingent.
Les parts du contingent « fleurs coupées » ont été attribuées cette
année sur la base des importations effectuées en 2004 ou des achats
de fleurs coupées suisses convenus directement avec les producteurs.
En outre, une quantité partielle de 200 tonnes a été répartie pour
la première fois aux enchères.
Les personnes intéressées (personnes physiques et morales ainsi que
communautés de personnes) ont eu la possibilité de présenter chacune
cinq offres au plus, à des prix variables. Dans le délai prévu à cet
effet, 34 personnes ont déposé 91 offres. La quantité pouvant être
prise en considération s’est élevée à 380 tonnes. Les parts ont été
attribuées selon un ordre décroissant commençant par le prix le plus
élevé offert. Le prix d’adjudication correspond au prix offert. Le
prix le plus bas, qui a partiellement été pris en considération,
s’est élevé à 35 centimes le kilo.
En moyenne des trois dernières années, quelque 7'200 tonnes brut de
fleurs coupées ont été importées durant la période administrée du
1er mai au 25 octobre. Pour la période à venir, les droits
d’importer suivants ont été répartis :
Contingents OMC et UE                                           5'840 tonnes
Contrats d’achat pour des fleurs coupées suisses    4'350 tonnes
Mise aux enchères                                               200 tonnes
Total pouvant être importé                             10'390 tonnes

Pour de plus amples renseignements : Andres Bolliger, section Importations et exportations, tél. 031 322 26 87

Office fédéral de l’agriculture Service de presse et d'information



Plus de communiques: Bundesamt für Landwirtschaft

Ces informations peuvent également vous intéresser: