Bundesamt für Berufsbildung und Technologie

Nouvelles impulsions de la Confédération pour un transfert efficace de savoir et de technologie

(ots) - Berne, 6 juillet 2005, OFFT: Au moyen de mesures ciblées, la Confédération veut donner des impulsions pour renforcer de manière durable l’efficacité du système de transfert de savoir et de technologie (TT) en Suisse. La création de consortiums TT gérés de manière professionnelle doit permettre d’intensifier et d’étendre la collaboration entre les entreprises et les hautes écoles. Objectif visé: soutenir les processus d’innovation des entreprises et replacer ainsi la Suisse à la tête des pays industrialisés. Sur la base des mesures d’encouragement de la Confédération votées par le Parlement pour valoriser le savoir, une commission d’experts a été mise sur pied par l’Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) et par le Secrétariat d’Etat à l’éducation et à la recherche (SER), sous la direction de l’agence pour la promotion de l’innovation (CTI). Le but de ces mesures ciblées est, d’une part, de renforcer les capacités des hautes écoles à transférer leurs connaissances et leurs technologies vers les entreprises (processus push) et, d’autre part, d’inciter les entreprises à communiquer plus clairement aux hautes écoles leur besoins en la matière (processus pull), afin d’améliorer durablement la collaboration. Il a été prévu de soutenir entre trois et cinq consortiums. Les consortiums doivent se former eux-mêmes, selon le principe «bottom- up» par le biais d’une mise au concours nationale. Dans le cadre de cette dernière, des hautes écoles, des institutions du monde de l’économie et des entreprises ont été appelées à constituer des consortiums TT et à envoyer leur candidature à la CTI TT sous la forme de plans d’affaires («business plans») harmonisés entre eux. En se basant sur l’évaluation de ces derniers, l’OFFT et le SER ont conclu des accords sur les prestations avec les consortiums sélectionnés après accord préalable avec le Secrétariat d’Etat à l’économie (seco), qui soutiendra dès 2006 le processus pull dans le cadre de la promotion régionale. Les consortiums suivants ont été officiellement nominés aujourd’hui: Mittelland W6: Zurich, étendue au bassin Greater Zürich Area (GZA), ainsi que Berne et Fribourg. Nordwestschweiz WKNW: Leading House WKNW: Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Argovie et Soleure.Région «Suisse centrale»: Lucerne, Uri, Schwyz, Obwald, Nidwald et Zoug. Alliance: Leading House: Genève, Vaud, Valais, Neuchâtel, Fribourg (HES), Jura, Jura Bernois.Région «Tessin»: Suisse italienne et Haut-Valais. Umwelt und Energie: La leading house Umwelt&Energie et le pôle spécialisé «Energie» couvrent toute la Suisse. La nomination donne droit à une aide subsidiaire de la Confédération d’une somme totale de près de 10 millions de francs jusqu’à la fin 2007. La mise en œuvre par les consortiums des mesures d’encouragement prévues commence immédiatement. Une revue menée par l’équipe d’experts CTI TT doit livrer en automne 2006 les premières informations relatives aux répercussions de ces mesures. Renseignements: Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie, Ulrich König, agence pour la promotion de l’innovation (CTI), 031 322 24 40

Ces informations peuvent également vous intéresser: