Bundesamt für Berufsbildung und Technologie

BBT: Professions de la santé et du social : de nouvelles perspectives

Berne (ots) - OFFT, 15 octobre 2002. L’Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) démarre, en collaboration avec les cantons et les organisations du monde du travail, une nouvelle étape dans la campagne nationale en faveur de la formation professionnelle: le sixième volet de cette campagne est centré sur les professions de la santé et du social, de manière à valoriser l’image de ces dernières et, partant, à assurer la présence d’un nombre suffisant de professionnels bien qualifiés dans ces domaines. L’engagement de l’OFFT s’inscrit dans le prolongement de la révision de la Constitution, qui place les professions de la santé et du social dans la sphère des compétences de la Confédération. L’intégration de ces professions dans le système suisse de la formation professionnelle a entraîné la création de nouvelles filières de formation au degré secondaire II, qui suscitent un vif intérêt. La formation professionnelle dans les domaines de la santé et du social doit relever des défis multiples. L’évolution socio- démographique exige une relève plus nombreuse pour occuper les places de formation disponibles, tandis que de «nouvelles» maladies et la croissance des coûts ont des conséquences sociales qui, à leur tour, appellent des remaniements dans les profils des professions. La réforme de la formation professionnelle en cours tient compte de cette nouvelle donne. Ainsi, depuis peu, il est possible de débuter directement après l’école obligatoire des formations dans les domaines social et de la santé (p. ex. apprentissage social, formation d’assistant/e en soins et santé communautaire). Comme l’a affirmé Ursula Renold, directrice suppléante de l’OFFT, lors d’une conférence de presse «ces mesures devraient se traduire entre autres par l’élargissement de la base de recrutement». Et de souligner: «l’OFFT attache une grande importance à l’encouragement et au développement, à tous les échelons, des formations de la santé et du social». Ruth Lüthi, conseillère d’État du canton de Fribourg et présidente de la Conférence des directeurs cantonaux des affaires sociales salue le lancement de cette campagne de sensibilisation. À ses yeux, les professions de la santé et du social – en raison précisément de leur complexité croissante –constituent des domaines d’activité fascinants. Les affiches réalisées dans le cadre du 2e arrêté sur les places d’apprentissage visent à informer les jeunes sur l’offre de formation et à les inciter à choisir une profession dans la santé ou le social. Le slogan «Les professions de la santé et du social ouvertes à tous» illustre à la fois la diversité inhérente aux professions dans ces domaines et l’étendue de la base de recrutement pour les formations correspondantes. Dans cette campagne, les professions de la santé et du social sont présentées de façon inédite et ceux qui les exercent y témoignent d’une identification nouvelle à la profession. L’accent est mis également sur la sensibilisation des jeunes gens appelés à choisir une profession. Pour cela, la parole est donnée aussi aux jeunes, qui s’expriment sur les atouts de ces professions, notamment sous l’angle technique, de la communication et des responsabilités en matière d’encadrement. Les six tableaux de la campagne font actuellement l’objet d’affiches et seront ensuite publiés sous formes d’annonces à l’échelle nationale. Des mesures destinées à présenter des professions moins connues auront lieu également sur le plan régional. Renseignements Ursula Renold, directrice suppléante de l’OFFT, tél. 031 323 76 12, ursula.renold@bbt.admin.ch Carmen Steimann Sager, communication OFFT, tél. 031 322 58 84, carmen.steimann@bbt.admin.ch Page web sur la campagne: www.profisurf.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: