Bundesamt für Statistik

BFS: Les femmes et les élections au Conseil national de 2003 : évolution depuis 1971

(ots) - Les femmes et les élections au Conseil national de 2003 : évolution depuis 1971 Par rapport aux hommes, les femmes sont moins bien représentées parmi les candidats comme parmi les élus : aux élections au Conseil national de 2003, la probabilité de se faire élire était 1,6 fois plus faible pour les femmes que pour les hommes. C’est dans les partis de gauche et chez les verts que les femmes s'en sont tirées le mieux, réalisant des résultats largement comparables à ceux des hommes. La proportion des femmes parmi les élus diminue toutefois à mesure que l’on se déplace à droite de l’échiquier politique : l'UDC compte 5,5% de femmes au Conseil national. Ce sont là quelques-uns des constats tirés de la nouvelle publication de l’Office fédéral de la statistique (OFS) sur les résultats des femmes et des hommes aux élections au Conseil national, au Conseil des Etats et dans les parlements cantonaux entre 1971 et 2003. En 2003, la proportion de candidatures féminines aux élections au Conseil national était de 35%, autrement dit, elle était aussi importante qu’en 1995 et en 1999. Si la part des candidates n’a pas changé pendant la période considérée, les femmes élues était cinq de plus en 2003 qu'en 1999, ce qui porte à 26% la proportion de femmes au Conseil national (+2,5 points), soit le meilleur résultat jamais réalisé depuis l’introduction du suffrage féminin. Par rapport aux élections au Conseil national de 1999, les femmes du PSS ont gagné le plus de mandats (+4), suivies des élues du PDC, du PST et des verts (+1 chacun). Proportionnellement, la représentation féminine a augmenté le plus fortement au PDC (hausse de 23% à 32%). Au PRD, par contre, elle est à nouveau tombée en dessous de la barre des 20%, tandis qu’elle n’atteignait que 5,5% à l’UDC. Accentuation des écarts entre les partis quant à la part des élues Les élections au Conseil national de 2003 ont non seulement renforcé la polarisation du paysage politique, mais elles ont aussi accentué les différences entre les partis quant à la proportion des femmes élues. Les verts (AVF, PES) sont représentés au Conseil national par autant de femmes que d’hommes, alors que le PSS, qui dispose de la plus grande délégation féminine, atteint presque la parité des sexes (46%). Les femmes sont nettement moins bien représentées dans les partis bourgeois : leur proportion est la plus importante au PDC (32%), suivi du PLS (25%) et du PRD (19%). Avec 5,5% de femmes, l'UDC compte sa plus faible délégation féminine depuis 1987. Le modèle de représentation féminine observé au Conseil national se retrouve également dans les parlements cantonaux. La plupart des conseillères aux Etats appartiennent à un parti bourgeois La situation est différente, en revanche, si l’on considère la répartition par parti des élues au Conseil des Etats, où la part des femmes a augmenté de 20% à 24%. Près de deux tiers des femmes élues (7 sur 11) appartiennent à un parti bourgeois (5 PRD, 2 PDC) et quatre sont membres du PSS. Les femmes sont les mieux représentées au PSS et au PRD (respectivement 44% et 36%), tandis que sur les 15 élus du PDC, deux seulement sont des femmes (13%). Enfin, on ne trouve aucune femme parmi les huit représentants de l’UDC. OFFICE FÉDÉRAL DE LA STATISTIQUE Service de presse Renseignements : Werner Seitz, OFS, Section Politique, culture et médias, tél. : 032 713 63 65 Nouvelle publication : OFS, Les femmes aux élections au Conseil national de 2003 : évolution depuis 1971. Avec une annexe sur les femmes aux élections au Conseil des Etats et dans les parlements cantonaux. Neuchâtel 2004. N° de commande : 016–0302. Prix : Fr. 15.-- Service de presse de l’OFS, tél. : 032 713 60 13 ; fax : 032 713 63 46 Pour commander des publications : tél. 032 713 60 60, fax : 032 713 60 61, e-mail : order@bfs.admin.ch Vous trouverez d’autres informations sur le site Internet de l’OFS : http://www.statistique.admin.ch Abonnement aux communiqués de presse par e-mail sous: http://www.news-stat.admin.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: