Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Premier baromètre touristique du TCS: la crainte du terrorisme influence les comportements touristiques

TCS baromètre touristique 2017

Bern (ots) - Le TCS a réalisé pour la première fois dans ses 120 ans d'histoire une étude représentative sur le comportement touristique de la population suisse. Le « baromètre « touristique » offre non seulement des informations intéressantes sur les destinations à la mode en 2017 et les comportements typiques des voyageurs, mais révèle aussi les soucis et les craintes que certains pays peuvent inspirer aux Suissesses et aux Suisses. Ce sont clairement les actes terroristes qui les effraient le plus et qui influencent leur choix de destination.

Les préférences touristiques des Suisses indiquent une forte tendance en faveur des destinations suisses ou de pays voisins. Pourquoi partir au loin quand le bonheur est si près, semblent se dire les touristes helvétiques.

Voici en résumé les principaux résultats de l'étude: 1. la peur du terrorisme détermine le choix de la destination 2. la Suisse est reste une destination attractive 3. les Suisses aiment l'Europe 4. les habitudes touristiques des Alémaniques et des Romands diffèrent 5. les trois types de voyageurs suisses: le fidèle aux habitudes, l'aventurier et le non-voyageur

La peur du terrorisme détermine la destination du voyage La crainte du terrorisme et l'insécurité influencent fortement le comportement touristique des Suissesses et des Suisses. 60% des personnes interrogées ont déclaré que la menace terroriste est un critère très important dans le cadre du voyage, suivi par l'hospitalité des habitants (46%). Les risques dus aux catastrophes naturelles (27%) ou les problèmes linguistiques (15%) sont des facteurs clairement moins importants dans le choix de la destination.

La Suisse est redevenue une destination attractive

Le classement selon l'attractivité de 14 régions touristiques typiques du monde sur la base d'une échelle de 0 (mauvais) à 10 (excellent) place d'emblée le Tessin (7,2), les Grisons (6,9) et le Valais (6,7%), soit trois destinations suisses parmi les quatre les mieux notées. Seule l'Italie obtient une note semblable, soit 7,0. Les pays les plus mal notés sont la Turquie (3,1), les Emirats Arabes (3,4) et l'Egypte (3,6).

Les Suisses aiment l'Europe

La proximité culturelle est un élément important pour les Suisses. Les destinations les plus appréciées après celles mentionnées plus haut sont donc les pays voisins : l'Allemagne, l'Autriche et la France, ainsi que l'Espagne et le Portugal. Aucun pays hors Europe n'atteint ce niveau. Détail intéressant: les destinations proches et connues des Suisses ainsi que de la population limitrophe sont presque autant appréciées chez les jeunes que chez les plus de 66 ans. En outre, les jeunes, pourtant jugés "aventureux", n'apprécient guère davantage les pays comme l'Egypte, les Emirats Arabes et la Turquie.

Différence entre Alémaniques et Romands dans les habitudes touristiques

Les Alémaniques voyagent différemment des Romands et des Tessinois. Les vacances à l'étranger et au bord de la mer ont plus la cote en Suisse latine qu'en Suisse alémanique. Les Tessinois sont particulièrement attirés par les pays exotiques alors que les Alémaniques préfèrent voyager en Suisse et en Europe. Cette étude révèle aussi que les Romands ont l'âme voyageuse et aiment davantage la découverte comparé aux Alémaniques.

Les trois types de voyageurs suisses: le fidèle aux habitudes, l'aventurier et le non-voyageur

Il existe trois types de voyageurs suisses. Les fidèles aux habitudes forment le groupe le plus important (42%). Ils aiment passer leurs vacances en Suisse ou repartent vers des endroits connus. Le groupe moyen est celui des aventuriers (36%) qui recherchent l'aventure et dont les destinations favorites sont la Nouvelle-Zélande ou l'Australie. Les non-voyageurs constituent le plus petit groupe (22%). C'est chez eux qu'ils se sentent le mieux.

Cette étude a été réalisée par l'institut de recherche bernois GFS sur mandat du TCS. Un résumé peut être téléchargé sur www.tcs.ch/barometre. L'étude complète est disponible au service de presse du TCS.

Déroulement de l'étude

   -	Les personnes interrogées: 1001 habitants de Suisse âgés d'au 
moins 18 ans et parlant une des trois langues principales du pays 
(DCH 701, FCH 240, ICH 60) -	La date du sondage: 31 janvier au 11 
février 2017 -	Les moyens mis en oeuvre: téléphone, ordinateur 
(CATI), RDD (random digit dialing), dual frame (20% mobile, 80% 
réseau fixe) -	Fiabilité des résultats: erreur due à l'échantillon: ±
3.2% pour 50/50 et avec une probabilité de 95% -	 La garantie de la 
représentativité: pondération dual frame, pondération design selon 
les régions linguistiques, correction supplémentaire par canton, 
comportement touristique. 

Contact:

Yves Gerber, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 079 249 64 83,
yves.gerber@tcs.ch

Les photos du TCS sont sur Flickr -
www.flickr.com/photos/touring_club/collections.
Les vidéos du TCS sont sur Youtube - www.youtube.com/tcs.

www.pressetcs.ch



Plus de communiques: Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Ces informations peuvent également vous intéresser: