Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Caritas - Trois ans après le séisme en Iran - La reconstruction est achevée

    Lucerne (ots) - L'engagement de Caritas Suisse pour la reconstruction dans la ville de Bam et les villages avoisinants est pratiquement terminé. En tout, Caritas a rebâti 461 maisons pour les rescapés du tremblement de terre. En outre, la construction de deux écoles sera terminée avant fin novembre. La remise des maisons et l'achèvement du projet ont donné lieu à une cérémonie officielle, lundi dernier à Bam.

    Quelque 100 invités étaient réunis lundi 30 octobre au nouvel hôpital de Bam pour célébrer l'achèvement du programme de reconstruction. Les autorités locales et les occupants des nouvelles maisons ont participé à cette fête aux côtés du directeur de Caritas Suisse, Jürg Krummenacher. En ville de Bam, les maisons sont destinées principalement aux ménages composés de femmes, aux orphelins et aux personnes handicapées. Ainsi, les populations les plus affectées par le séisme retrouvent aussi un toit.

    A fin 2003, juste après le tremblement de terre, Caritas avait immédiatement apporté de l'aide d'urgence. Dès que l'ampleur des dégâts a pu être définie avec précision, Caritas a aussi proposé son aide et son expérience dans la reconstruction. Elle a endossé la responsabilité des travaux dans trois villages à l'ouest de Bam. A fin 2005, 345 nouvelles maisons étaient déjà disponibles.

    Il a fallu presque une année supplémentaire pour achever la reconstruction en ville de Bam. Au terme d'une procédure de longue haleine pour obtenir les autorisations nécessaires, les travaux de construction ont pu débuter à l'été 2005. Les 116 maisons planifiées à Bam sont en grande partie terminées - pour un petit nombre, les derniers travaux dureront jusqu'à fin novembre 2006.

    En avril 2006, le Ministère iranien de l'Education a encore sollicité l'aide de Caritas. Il s'agissait de reconstruire deux écoles dans les villages de Servend et Kheir Abad. Ces deux bâtiments seront terminés avant la fin du mois de novembre 2006.

    Le tremblement de terre du 26 décembre 2003, d'une amplitude de 6,6 sur l'échelle de Richter, avait surpris la population à 5 h 27 du matin. L'épicentre était situé dans la région de Bam. Le séisme avait provoqué la mort de 35 000 personnes et blessé grièvement 16 000 autres. Quelque 1700 enfants avaient perdu leurs deux parents, 2000 autres étant à moitié orphelins. Selon des estimations, 70% de la ville moderne de Bam, mais aussi sa citadelle mondialement connue, avaient subi des destructions de grande ampleur.

ots Originaltext: Caritas Suisse
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Pour d'autres informations, Jürg Krummenacher, directeur de Caritas
Suisse, se tient volontiers à votre disposition mercredi 1er novembre
2006, dès 13 h, au numéro +41/41/419'22'37.



Plus de communiques: Caritas Schweiz / Caritas Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: