Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

Les écoles d'agriculture bien positionnées

      Berne (ots) - Le niveau de la formation professionnelle et de la
vulgarisation dans le domaine agricole est élevé et bien développé.
Cette constatation ressort du rapport "Offres de formation dans les
écoles d'agriculture", que le Conseil fédéral publie en réponse à un
postulat du Conseil national. L'assujettissement des formations en
agriculture à la loi sur la formation professionnelle (LFPr) a amené
l'uniformisation. La LFPr s’applique désormais aux formations de
l’agriculture, réglementées auparavant par d’autres actes
législatifs. Ces formations sont réunies dans un système uniformisé,
qui permet de les comparer avec d’autres offres de formation.

    Si le rôle de la formation réside dans l’acquisition de compétences, la vulgarisation a pour priorité l’élaboration de bases décisionnelles et la mise en œuvre de la politique agricole. La législation fédérale a pris en considération cette séparation: les dispositions sur la formation professionnelle ont été abrogées dans la législation sur l’agriculture à l’entrée en vigueur de la LFPr. De son côté, le domaine de la vulgarisation a été réglementé séparément dans l’ordonnance sur la vulgarisation agricole.

    Aucune mesure supplémentaire ne s'impose du côté de la Confédération, étant donné l'entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la formation professionnelle, de la nouvelle ordonnance sur la vulgarisation agricole ainsi que la délimitation des tâches entre la Confédération et les cantons.

Renseignements: Jacques Filippini, Communication OFFT, tél. 031 323 04 59



Plus de communiques: Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: