Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

EVD: Les HES font désormais partie du paysage des hautes écoles suisses

      Berne (ots) - Le Conseil fédéral a accordé une autorisation
illimitée d’exploitationaux sept hautes écoles spécialisées. Ce
faisant, il a mis un terme à leur phase de mise en place et confirmé
lors de sa séance du lundi 15 décembre 2003 leur statut de centres
de formation pour des études de niveau haute école. Parallèlement,
le Département fédéral de l'économie (DFE) a reconduit la
reconnaissance des diplômes de quelque 200 filières d'études. Le
Conseil fédéral a accordé une autorisation illimitée aux sept hautes
écoles spécialisées existantes (Fachhochschule Ostschweiz, Zürcher
Fachhochschule, Berner Fachhochschule, Fachhochschule
Zentralschweiz, Fachhochschule Nordwestschweiz, Haute école
spécialisée de Suisse occidentale et Scuola Universitaria
Professionale della Svizzera Italiana).

    Cette décision résulte d'un contrôle complet de la qualité des institutions et du respect de leurs mandats de prestations. L'octroi à chaque HES d'une autorisation illimitée ouvre à chacune la voie vers un développement autonome et tourné vers l'avenir. Des efforts supplémentaires doivent cependant être entrepris. Ils doivent viser, d'une part, à assainir la structure de l'offre dans quelques domaines, soit en architecture, construction et planification ainsi que chimie et sciences de la vie et, d'autre part, à consolider les structures de direction et d'organisation de plusieurs HES au niveau de la gestion d'ensemble. L'instauration d'une direction chapeautant tous les domaines et tous les sites a pour but notamment de mieux coordonner l'offre et d'allouer plus efficacement les ressources. En leur fixant des conditions ciblées, le Conseil fédéral oblige les hautes écoles spécialisées à assainir leur offre et à optimiser leurs structures de direction et d'organisation.

    La plupart des filières d'études ont été jugées bonnes à très bonnes par les experts des hautes écoles, suisses et étrangers, venus évaluer celles-ci entre 2001 et 2002. En même temps qu'étaient octroyées les autorisations, le Département fédéral de l'économie (DFE) a reconduit la reconnaissance des diplômes de quelque 200 filières d'études sur la base des évaluations des experts et des propositions subséquentes de la Commission fédérale des hautes écoles spécialisées.

    Les hautes écoles spécialisées ont conquis leur place dans le paysage suisse des hautes écoles. Le fort accroissement du nombre des étudiants prouve que l'offre d'études est attrayante. Il constitue également un défi majeur pour les années à venir en vue du passage prévu au système bachelor-master. Les hautes écoles spécialisées sont sur la bonne voie pour se poser en véritable alternative aux hautes écoles universitaires sur le plan non seulement national, mais aussi international.

Informations: www.bbt.admin.ch (Hautes écoles spécialisées / Paysage HES Suisse)

Renseignements: Christophe Hans, porte-parole DFE, tél. 031 322 39 60

Thomas Baumeler, Responsable des partenaires institutionnels des HES, OFFT, tél. 031 323 70 03



Plus de communiques: Eidg. Volkswirtschaftsdepartement (EVD)

Ces informations peuvent également vous intéresser: