SVGW

Mauro Suà devient président de l'association professionnelle SSIGE
Un Tessinois élu à la tête de la Société Suisse de l'Industrie du Gaz et des Eaux

    Lucerne (ots) - Lors de son assemblée générale annuelle à Lucerne, la Société Suisse de l'Industrie du Gaz et des Eaux SSIGE a élu Mauro Suà nouveau président. Le directeur des services techniques de Bellinzona veut avant tout oeuvrer à l'image de l'eau potable et en faveur du développement de l'offre de formation continue en Suisse italienne.

    Avant Mauro Suà, cela fait 23 ans qu'un Tessinois n'avait plus été président de la Société Suisse de l'Industrie du Gaz et des Eaux, la SSIGE. A compter de janvier 2011, il remplacera Kurt Rüegg qui sera resté quatre ans en fonction.

    Suà, âgé de 45 ans, est actuellement membre du comité de la SSIGE et président de la commission principale Formation. Suà exerce la profession principale de directeur des «Aziende Municipalizzate Bellinzona» (services techniques de Bellinzona). Auparavant, l'ingénieur électricien détenteur d'un MBA a notamment été Area Sales Manager pour la société hollandaise de télécommunications AT&T- Unisource et Project Manager chez Alcatel à Zurich.

    Mieux faire connaître la durabilité de l'eau potable

    L'image de l'eau potable suisse tient particulièrement à coeur à Suà. Il pense qu'on lui accorde bien trop peu d'importance par rapport à la qualité qu'elle présente: «Boire de l'eau en bouteille principalement produite à l'étranger est une aberration qui a de lourdes conséquences sur l'environnement».

    Plus de formations pour les cadres supérieurs

    Partout en Suisse, Suà veut augmenter le nombre de formations reconnues à destination des cadres supérieurs dans le domaine des approvisionnements en eau et en gaz. La SSIGE propose déjà un cours pour les décideurs politiques en charge de gérer des approvisionnements en eau, un autre à destination des responsables d'équipe est en cours d'élaboration.

    Meilleure offre de formation dans le Tessin

    La formation continue tient particulièrement à coeur à Suà. Et c'est précisément dans le Tessin qu'il faut former plus de spécialistes des eaux et du gaz: Suà veut donc peu à peu étendre l'offre de formation de la SSIGE à la Suisse italienne. Le premier cours de formation à la profession de fontainier est déjà en cours de préparation. Il veut aussi créer dans le Tessin un service externe de la SSIGE: «C'est le seul moyen pour réussir à proposer des services adaptés (aux approvisionnements en eau et en gaz) partout sur le territoire tessinois» déclare le nouveau président.

    Avec ses 50 collaborateurs, la Société Suisse de l'Industrie du Gaz et des Eaux SSIGE est l'organisation professionnelle nationale des approvisionnements en gaz et en eau. La SSIGE rédige des directives, propose de nombreux cours en lien avec l'approvisionnement en eau et en gaz et exerce des tâches de surveillance pour le compte de l'Etat. Elle propose aussi des prestations de conseil et certifie des produits, des entreprises et des personnes. Par le biais de ces prestations, la SSIGE contribue en Suisse de façon décisive à un approvisionnement en gaz naturel et en eau potable durable et de qualité. Son chiffre d'affaires annuel s'élève à 12 millions de Francs.

ots Originaltext: SVGW
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Paul Sicher
Responsable Communication
Société Suisse de l'Industrie du Gaz et des Eaux SSIGE
Mobile.: +41/79/601'04'84
E-Mail:  p.sicher@svgw.ch



Weitere Meldungen: SVGW

Das könnte Sie auch interessieren: