Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

FNS: Objectifs stratégiques 2012 - 2016 du Fonds national suisse

    Bern (ots) - Encourager davantage les jeunes chercheurs

    Le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) veut rendre la place scientifique suisse plus attractive pour la relève scientifique. Dans son programme pluriannuel, il désire aussi renforcer la compétitivité des chercheuses et chercheurs helvétiques et leur position lors d'activités de recherche transfrontalières.

    Le programme pluriannuel 2012 - 2016 du FNS présente ses objectifs et propositions pour les prochains messages du Conseil fédéral relatifs à l'encouragement de la formation, de la recherche et de l'innovation. Pour le FNS, il est indispensable d'optimiser les conditions cadres pour les chercheurs en Suisse et de contribuer à leur compétitivité internationale.

    Pour les nouvelles générations et les femmes Le FNS est convaincu que la Suisse doit renforcer l'attractivité des carrières scientifiques pour disposer des meilleurs chercheurs. Il prévoit ainsi des mesures destinées à améliorer les conditions de travail des scientifiques. Par l'encouragement de la relève, le FNS veut mieux concilier carrière scientifique et vie de famille, afin que davantage de femmes s'engagent dans la recherche.

    De la recherche fondamentale à son application La recherche fondamentale, financée par les fonds publics du FNS, crée le terrain propice et nécessaire à la recherche appliquée et donc à l'innovation et à l'économie. Le FNS entend, aujourd'hui comme demain, donner la priorité à la recherche fondamentale et ne financera pas de projets de recherche à vocation commerciale directe. Dès 2012 cependant, il souhaite également mieux financer la recherche fondamentale orientée vers l'application et intensifier sa collaboration avec l'Agence pour la promotion de l'innovation (CTI). Priorité donnée à l'encouragement de projets Le fort dynamisme de la place scientifique suisse se manifeste par une hausse constante des demandes de subsides des chercheurs auprès du FNS. Vu que les ressources allouées n'augmentent pas dans la même proportion que les requêtes, le taux d'acceptation des requêtes baisse. Le nombre de requêtes soumises en mars 2010 montre à nouveau un record. Dans cette situation, le FNS entend accorder une priorité financière à l'encouragement de projets.

    Le FNS s'impliquera aussi davantage dans le secteur de la recherche biomédicale. Au niveau international, il désire également simplifier la gestion des projets transfrontaliers et participer davantage à des initiatives internationales.

    Une priorité politique La réalisation des buts du programme pluriannuel suppose que la Confédération accorde au FNS, pour la période 2012 - 2016, une croissance annuelle de budget comparable à celle de 2008 - 2011 (sept pour cent). Il importe cependant que l'évolution des finances du FNS soit corrélée à celle des EPF et hautes écoles (subventions de base). Le FNS espère que les autorités fédérales maintiendront le cap actuel pour permettre à la recherche suisse de rester aux premiers rangs mondiaux.

    Le texte de ce communiqué de presse est disponible sur le site Internet du Fonds national suisse: www.fns.ch > Médias > Communiqués de presse

Contact: Fonds national suisse Service de presse et d'information Helen Jaisli Wildhainweg 3 Case postale 8232 CH-3001 Berne Tél.: +41 (0)31 308 23 78 E-mail: hjaisli@snf.ch



Weitere Meldungen: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Das könnte Sie auch interessieren: