Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

Le haut plateau de la Greina (GR) mieux protégé

      Berne (ots) - Le haut Plateau de la Greina, déjà inscrit à
l'Inventaire fédéral des paysages et monuments naturels d'importance
nationale (IFP), va faire partie du district franc "Pez-Vial/Greina
GR". Avec l'intégration de ce site, un espace équivalent aux 2/3 du
Parc national des Grisons va être interdit à la chasse dans la
région du San Bernardino. Le Conseil fédéral a approuvé aujourd'hui
diverses modifications de l'ordonnance concernant les districts
francs fédéraux. Elles entreront en vigueur le 1er mars prochain.

    La conservation du haut plateau de la Greina, menacé par un projet de barrage hydroélectrique, avait suscité une grande mobilisation de la population dans les années 70 et 80. Le projet avait été finalement abandonné en 1986. La région a ensuite été inscrite en 1996 à l'IFP.

    Les autres modifications approuvées par le Conseil fédéral concernent des ajustements locaux de périmètres demandés par les cantons.

Berne, le 18 février 2004

ETEC Département fédéral de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication Service de presse

    Renseignements:

M. Hans-Jörg Blankenhorn, Directeur fédéral de la chasse, Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage (OFEFP), tél. 031 324 78 32 M. Edy Holenweg, section Faune sauvage, Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysages (OFEFP), tél. 031 324 78 48

Annexe: modifications de l'ordonnance fédérale concernant les districts francs fédéraux

A quoi servent les districts francs fédéraux ? Les districts francs fédéraux ont été instaurés au XIXème siècle afin de reconstituer des populations de chevreuils, de cerfs, de bouquetins - pratiquement disparues - ainsi que de chamois qui subsistaient encore en petit nombre. Ces zones interdites à la chasse, où les perturbations sont limitées et où les biotopes sont protégés, ont atteint leur objectif. Cent ans plus tard, hors des zones de protection intégrale, des tirs de régulation doivent avoir lieu afin de maintenir des effectifs correspondant aux conditions locales et garantir une bonne répartition des âges et des sexes. Les 41 districts francs créés sur le plan fédéral avec l'aide des cantons ne profitent plus seulement aux ongulés mais sont aussi des lieux privilégiés pour la conservation d'espèces protégées, telles que le grand tétras, le tétras-lyre, le lagopède et le lynx. Les districts francs constituent aussi des zones modèles pour l'observation de l'évolution naturelle des populations d'ongulés. voir aussi : http://www.umwelt- schweiz.ch/buwal/fr/fachgebiete/fg_wild/facts_figures/wildinfos/jagdb anngebiete/



Weitere Meldungen: Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

Das könnte Sie auch interessieren: