Tous
Abonner MyoSwiss

09.04.2019 – 15:46

MyoSwiss

Participer à un marathon malgré une mobilité réduite - désormais une réalité grâce à une combinaison robotisée

Zurich (ots)

Lorenz Schwärzler et Michael Hagmann préparent activement le marathon de Zurich 2019. Précisons que Michael souffre de dystrophie musculaire et que Lorenz est tétraplégique.

MyoSuit - une couche de muscles supplémentaire

La société MyoSwiss, spin-off de l'EPF, a mis au point le MyoSuit, une combinaison destinée aux personnes à mobilité réduite et pourvue d'un grand nombre de fonctionnalités techniques. Cet exomuscle leur apporte force et stabilité, comme le ferait une couche de muscles supplémentaire. L'appareil déchiffre même les processus complexes du système nerveux, permettant ainsi aux utilisateurs de décider de leurs déplacements en toute autonomie. Ils redécouvrent ainsi la possibilité de monter ou de descendre des escaliers, de se lever d'une chaise ou de parcourir de grandes distances à pied.

MyoSuit combine robotique et technologie textile. Il peut être utilisé comme appareil d'entraînement en thérapie rééducative et en physiothérapie pour les personnes à mobilité réduite. Les exercices qui font appel à cet exomuscle rendent à nouveau possibles des mouvements qui semblaient hors de portée jusqu'alors.

Suivis par une physiothérapeute chevronnée, Lorenz et Michael s'entraînent chaque semaine avec MyoSuit. Leur entraînement inclut des exercices de musculation, d'endurance et d'équilibre ainsi que des promenades en plein air. L'un comme l'autre se dépensent avec beaucoup d'orgueil, et leur zèle se révèle payant: ils ont fait d'immenses progrès et sont abasourdis de constater qu'ils sont à nouveau capables de courir.

Lorenz rêve d'une vie sans béquilles

Il y a plus de 30 ans, à l'âge de 19 ans, Lorenz subit un accident de baignade qui provoque une lésion des vertèbres cervicales et le laisse tétraplégique. L'accident change radicalement le cours de son existence. Il a du mal à se déplacer et doit recourir à des dispositifs d'aide à la mobilité tels que des cannes ou un fauteuil roulant électrique. S'il tombe, il n'arrive plus à se relever tout seul. Il doit souvent se contenter de regarder ses jeunes enfants jouer dehors. Bien des choses lui deviennent impossibles.

Cette année, Lorenz s'est inscrit au marathon de Zurich, dont il envisage de courir un segment. L'entraînement avec le MyoSuit lui a donné des ailes. En outre, il a renoué avec le plaisir de s'exercer sur son vélo d'appartement. Son rêve serait de pouvoir se débarrasser de ses cannes au plus vite.

Il y a quelques jours, Lorenz s'est entraîné pour la première fois en plein air avec son exomuscle. Pendant sa promenade au bord du lac, il a reçu l'encouragement des passants et beaucoup de messages réconfortants. Le fait de pouvoir se promener «tout simplement» au bord du lac par une aussi belle journée a été pour lui une expérience hors du commun.

Michael voudrait tenir sa promesse

Michael souffre d'une myopathie de Bethlem diagnostiquée il y a environ trois ans. Cette anomalie génétique, une forme rare de dystrophie musculaire, entraîne une disparition régulière de cellules et provoque un affaiblissement physique croissant. Sous l'effet de la maladie, les muscles se fatiguent rapidement, de sorte que Michael a du mal à parcourir à pied des distances d'une certaine longueur. En outre, il chute fréquemment si la rue est en pente ou d'une surface irrégulière. C'est pourquoi il prend souvent son fauteuil roulant électrique pour sortir de chez lui.

Il y a des années, Michael a promis à son fils de l'accompagner un jour en excursion à la montagne, mais jusqu'ici, sa maladie l'en a empêché. En février, pendant un séjour thérapeutique de trois semaines à la clinique de Valens, Michael s'est entraîné tous les jours avec le MyoSuit. Sa participation au marathon de Zurich, dont il courra lui aussi un segment, constitue pour lui une nouvelle étape qui le rapproche de son objectif.

Pour de plus amples informations, consultez: https://myo.swiss

Photos et vidéos pour les médias à l'adresse: http://media.pprmediarelations.ch/MyoSwiss

Nous avons le plaisir de vous inviter à rencontrer ces deux coureurs lors du marathon de Zurich ou de les suivre en direct pendant la course. Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à nous contacter.

À propos de MyoSwiss

Jeune et ambitieuse, la société MyoSwiss SA élabore des solutions innovantes pour les personnes à mobilité réduite. Spin-off de l'EPF de Zurich, elle révolutionne actuellement le marché de la technologie médicale avec MyoSuit. Cet «exomuscle» - une couche de muscles supplémentaire pour les personnes à mobilité réduite - aide les individus à mobilité réduite à recouvrer leur autonomie au quotidien et à profiter à nouveau de la vie. Pour bon nombre d'entre eux, un tel objectif était inimaginable avant la mise au point de MyoSuit.

Contact:

Contact pour les médias en Suisse:
Karin Lehmann, PPR Media Relations SA, klehmann@pprmediarelations.ch,
+41 44 200 14 18

Contact MyoSwiss:
Karin Vaia, responsable Marketing et Communication,
karin.vaia@myoswiss.com