bfu - Beratungsstelle f. Unfallverhütung

Stefan Siegrist reprend la direction du bpa - Bureau de prévention des accidents à compter de 2019

Stefan Siegrist. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100064825 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/bfu - Beratungsstelle f. Unfallverhütung/bpa"
Stefan Siegrist. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100064825 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/bfu - Beratungsstelle f. Unfallverhütung/bpa"

Berne (ots) - Stefan Siegrist sera le nouveau directeur du bpa. Début 2019, il succèdera à Brigitte Buhmann qui prendra sa retraite après 15 ans passés à la direction du bpa. Le 30 mai 2018, le Conseil de fondation, sous la houlette du président de Direction de la Suva Felix Weber, a élu à l'unanimité Stefan Siegrist. L'expert en prévention et collaborateur de longue date au sein du bpa s'est imposé face à la concurrence externe.

Depuis 1988, Stefan Siegrist a dirigé diverses sections de recherche et de conseil au sein du bpa et s'est engagé en matière de prévention dans les trois domaines d'activité suivants: circulation routière, sport ainsi qu'habitat et loisirs. Stefan Siegrist a été élu membre de la direction en 2003 puis directeur suppléant en 2008. De plus, le docteur en psychologie préside le Conseil d'experts du Fonds de sécurité routière (FSR) et représente la Suisse à l'international dans divers groupes de travail et commissions de sécurité routière.

Profiter des connaissances issues de la recherche

En tant que directeur, Stefan Siegrist souhaite renforcer le rôle de précurseur du bpa: «Sous la direction de Brigitte Buhmann, le bpa a développé de manière conséquente ses connaissances, raison pour laquelle nous disposons actuellement du savoir-faire nécessaire pour étudier suffisamment tôt de futurs risques d'accidents. Lorsque le bpa met en pratique ses connaissances scientifiques, cela profite à tout le monde.» Voitures autonomes, évolution démographique ou encore attrait grandissant pour les activités sportives et de loisirs comportant un risque élevé de blessures: voici quelques-uns des défis à venir en matière de prévention des accidents.

Centre de compétences

Le bpa est le centre suisse de compétences pour la prévention des accidents non professionnels. Il a pour mandat légal d'assurer la sécurité dans les domaines de la circulation routière, du sport, de l'habitat et des loisirs. Grâce à la recherche, il établit les bases scientifiques sur lesquelles reposent l'ensemble de ses activités. Les collaborateurs du bpa transmettent les connaissances de ce dernier aussi bien aux particuliers qu'aux écoles, aux entreprises ou aux spécialistes. Grâce à son réseau de 1200 délégués à la sécurité, le bpa est également présent dans toutes les régions de Suisse. En sa qualité de service spécialisé, la sécurité est au coeur de son action, qu'il mène en toute indépendance économique et politique.

Contact:

Felix Weber, président du Conseil de fondation du bpa (atteignable le
31 mai, de 10 h à 12 h)
Service de presse du bpa, tél. +41 31 390 21 11, medias@bpa.ch,
www.medias.bpa.ch



Plus de communiques: bfu - Beratungsstelle f. Unfallverhütung

Ces informations peuvent également vous intéresser: