Tous Actualités
Suivre
Abonner FDI World Dental Federation

16.03.2020 – 08:07

FDI World Dental Federation

Une enquête mondiale montre que moins de la moitié (38 %) des parents limitent la consommation de produits et boissons sucrés de leurs enfants pour garantir une bonne santé bucco-dentaire

Une enquête mondiale montre que moins de la moitié (38 %) des parents limitent la consommation de produits et boissons sucrés de leurs enfants pour garantir une bonne santé bucco-dentaire
  • Informations
  • Download

Genève (ots)

Parmi les dix pays étudiés, les États-Unis sont avant-derniers, avec moins d'un tiers de parents limitant les quantités de sucre dans l'alimentation de leurs enfants.

Le Royaume-Uni est en tête, avec un peu plus de la moitié des parents indiquant restreindre les quantités de sucre.

Moins de la moitié des parents font contrôler les dents de leurs enfants au moins une fois par an.

Selon une enquête de YouGov auprès de 10 pays développés et en développement à la demande de la Fédération dentaire internationale (FDI)(https://www.fdiworlddental.org/), moins de la moitié des parents limitent activement la consommation de produits et boissons sucrés (sucreries, sodas, jus, etc.) de leurs enfants pour protéger leurs dents.

Publiée avant la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire (http://www.worldoralhealthday.org/) du 20 mars, l'enquête a demandé aux parents d'enfants de moins de 18 ans : " quelles mesures, le cas échéant, avez-vous DÉJÀ prises pour garantir la bonne santé buccodentaire de votre/vos enfant(s) ? " Les résultats indiquent que moins de la moitié des parents aux États-Unis limitent la consommation de sucre de leurs enfants, tandis que les parents du Royaume-Uni sont les plus proactifs, avec un peu plus de la moitié des parents affirmant limiter les quantités de sucre de leurs enfants. Les parents au Royaume-Uni sont également en tête du classement pour ce qui est de faire contrôler les dents de leurs enfants au moins une fois par an, alors que moins de la moitié des parents des neuf autres pays le font.

" Les maladies bucco-dentaires occupent une place majeure dans une charge de morbidité largement évitable, et les résultats de cette enquête démontrent que nous en faisons simplement pas assez pour éviter les problèmes de santé bucco-dentaire à un âge précoce ", a déclaré Dr Gerhard K. Seeberger, président de la FDI.

Les maladies bucco-dentaires partagent des facteurs de risque communs avec d'autres maladies non transmissibles (MNT), comme le tabagisme, l'usage nocif de l'alcool et la mauvaise alimentation, notamment celle riche en sucre. Elles illustrent également le type d'inégalités de santé étroitement liées à la charge des MNT.

" La profession de santé bucco-dentaire existe principalement en tant que spécialité isolée, séparée de la médecine et du système de formation médicale, mais le vif débat sur le sucre au cours des dernières années montre également l'erreur de travailler en silos. Débattre sur les boissons sucrées et leurs liens avec l'épidémie d'obésité sans tenir compte de l'impact évident de cette épidémie sur les soins bucco-dentaires des enfants est tout simplement inutile ", a indiqué Seeberger.

La santé bucco-dentaire reste l'un des domaines les plus négligés de la santé générale. Les maladies bucco-dentaires représentent malheureusement une épidémie silencieuse qui touche environ 3,58 milliards de personnes dans le monde. Les maladies bucco-dentaires, telles que les caries, les maladies parodontales et le cancer de la bouche, sont les formes les plus courantes de MNT évitables et touchent les individus tout au long de leur vie en provoquant des douleurs, de l'inconfort, des défigurations, voire la mort. L'échec collectif de la prévention des maladies bucco-dentaires coûte environ 442 milliards de dollars à l'économie mondiale.

Une grande partie de cette négligence est due principalement à un obstacle : le coût élevé des soins. Les maladies bucco-dentaires représentent le quatrième problème de santé le plus coûteux à prendre en charge. La volonté politique de changer ce scénario a également été largement absente, notamment du fait que la " bouche " a toujours été prise en compte de façon isolée du " corps " dans les politiques de santé.

L'enquête indique que les parents des États-Unis se classent avant-derniers en leur demandant s'ils limitent ou ont limité les produits et boissons sucrés (sucreries, sodas, jus, etc.) dans l'alimentation de leurs enfants, avec 32 % ayant répondu affirmativement, contre 52 % au Royaume-Uni, 44 % en Suède, 41 % en Australie, 41 % en Chine, 40 % au Maroc, 37 % en France, 36 % aux Philippines, 32 % en Égypte et 30 % en Argentine.

41 % des parents des États-Unis font contrôler les dents de leurs enfants au moins une fois par an, contre 63 % au Royaume-Uni, 47 % en Argentine, 42 % en France, 41 % en Suède, 37 % en Australie, 31 % aux Philippines, 18 % en Chine, 12 % au Maroc et 11 % en Égypte.

Cette année, la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire présente des engagements pour inspirer le grand public, les décideurs politiques, les professionnels de la santé bucco-dentaire et autres parties prenantes essentielles à s'unir pour la santé bucco-dentaire.

À propos de l'enquête

Sauf mention contraire, tous les chiffres proviennent de YouGov Plc. Un total de 11 552 adultes, dont 4 056 parents d'enfants de moins de 18 ans, ont été interrogés. Le travail de terrain a été réalisé entre le 30 janvier et le 8 février 2018. L'enquête a été menée en ligne. Les chiffres ont été pondérés et représentés à l'échelle nationale de tous les adultes de plus de 18 ans. Le nombre de parents d'enfants de moins de 18 ans interrogés par pays est le suivant : Royaume-Uni (468), Australie (311), Égypte (463), Philippines (506), France (357), États-Unis (295), Maroc (386), Suède (272), Chine (529), Argentine (469).

À propos de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire

Organisée chaque année, le 20 mars, la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire est une initiative de la Fédération dentaire internationale (FDI) pour sensibiliser la population mondiale à la prévention et au contrôle des maladies bucco-dentaires. www.worldoralhealthday.org ; #WOHD20 #UniteForMouthHealth

Partenaires mondiaux de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire :

Unilever. Soutiens de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire : 3M, Planmeca, Programme de santé bucco-dentaire de Wrigley

À propos de la Fédération dentaire internationale (FDI)

La Fédération dentaire internationale (FDI) est le principal représentant de plus d'un million de dentistes dans le monde entier. Elle compte parmi ses membres quelque 200 associations dentaires nationales et groupes spécialisés dans plus de 130 pays. La vision de la FDI consiste à guider le monde vers une santé bucco-dentaire optimale.

https://www.fdiworlddental.org/ ; 
http://facebook.com/FDIWorldDentalFederation ; 
http://twitter.com/FDIWorldDental 

Contact:

Michael Kessler
Michael Kessler Media
Tél. : +34 655 792 699
E-mail : michael.kessler@intoon-media.com