Verein "Nein zur 2. Gotthardröhre", "Non au 2e tube au Gothard", "No al raddoppio del Gottardo"

Le Tessin s'en tire à meilleur compte sans 2e tunnel

Un document

Gothard: NON au 2e tunnel

Berne/Altdorf (ots) - Les partisans affirment en boucle que sans un 2e tunnel, le Tessin sera coupé du reste de la Suisse pendant des années. Bien au contraire : la construction d'un 2e tunnel entraînerait une fermeture totale du tunnel existant pour presque une demi-année. Un Non au 2e tunnel en revanche permettrait au Tessin d'être accessible sans interruption par trains-autos.

Depuis des années, les partisans d'un 2e tunnel avancent cet argument, repris par Ulrich Giezendanner récemment dans l'émission « Rundschau » du 1er juillet 2015 : « Nous devons sinon fermer le Gothard durant 3 ans et isoler le Tessin du tourisme et de l'économie au nord. »

En fait, la construction d'un 2e tunnel rend inéluctable une réfection d'urgence préalable du tunnel déjà en place. Selon le message du Conseil fédéral du 13 septembre 2013, une fermeture totale de 140 jours sur l'axe du Gothard serait incontournable. Puisque la construction d'un 2e tunnel ne prévoit aucun chargement sur le rail des voitures, le canton du Tessin se verrait effectivement isolé temporairement.

Il en va tout autrement en cas d'assainissement du tunnel existant sans nouvelle construction. Assainissement qui ne se ferait que pendant le semestre hivernal. Un chargement sur le rail entre Göschenen et Airolo serait mis en place pendant cette période de faible trafic et transporterait ainsi sans problème les quelques 12 000 véhicules quotidiens. En comparaison : au Lötschberg, 14 000 véhicules peuvent être transportés ainsi chaque jour. Pour le transport des poids lourds aussi, des capacités suffisantes sont disponibles, en particulier grâce au tunnel de la NLFA du Gothard qui sera inauguré l'année prochaine. Pendant le semestre estival, important pour le tourisme, le tunnel routier sera ouvert et le trafic pourra s'écouler comme il le fait aujourd'hui.

Avec ses 10 000 signatures, le Tessin a contribué au référendum de manière plus que proportionnelle. « Il n'est pas acceptable que le reste de la Suisse n'apprenne qu'après la votation ce qui aurait été le plus favorable pour le Tessin », s'exclame Jon Pult, coprésident de l'association « Non au 2e tunnel au Gothard ». Un comité bourgeois contre un deuxième tunnel routier a déjà été constitué au Tessin.

Un film explicatif montre le fonctionnement d'un assainissement avec chaussées roulantes pour voitures et camions. En outre, il informe la population que le tunnel assaini remplira tout aussi bien qu'un 2e tunnel le souhait de plus de sécurité et de confort de conduite grâce à sa glissière centrale escamotable et sa plus grande section.

Informations complémentaires : www.2tube-non.ch 
Version haute résolution du film sur demande  pour la télévision : 
041 870 97 81 

Contact:

F: Roger Nordmann, Conseiller national et vice-président de l'ATE,
079 290 06 74

A/I/romanche : Jon Pult, coprésident de l'association « Non au 2e
tube au Gothard » et président de l'Initiative des Alpes, 076 508 16
33



Plus de communiques: Verein "Nein zur 2. Gotthardröhre", "Non au 2e tube au Gothard", "No al raddoppio del Gottardo"

Ces informations peuvent également vous intéresser: