Advance - Women in Swiss Business

Nouveau réseau social professionnel «Advance - Women in Swiss Business»
Cinq fois plus de femmes cadres à l'horizon 2020

Rüschlikon (ots) - «Advance - Women in Swiss Business» - c'est ainsi que s'appelle le nouveau réseau social professionnel qui s'engage activement en faveur d'un plus grand nombre de femmes à des postes de direction dans les entreprises actives sur le territoire suisse. Aujourd'hui, les neufs sociétés fondatrices, toutes éminemment connues, ont officiellement inauguré la création du réseau devant un public de 300 personnes à l'institut Gottlieb Duttweiler à Rüschlikon. L'intérêt porté à cet événement prouve que l'organisation répond à un besoin majeur de l'économie suisse.

L'inauguration de «Advance - Women in Swiss Business» a eu lieu aujourd'hui à l'institut Gottlieb Duttweiler à Rüschlikon. La mission de cette nouvelle association consiste à accroître le nombre de femmes occupant des postes de direction Senior Executive au sein des entreprises actives sur le territoire suisse grâce à des mesures concrètes sur le long terme. Advance propose un programme spéciale-ment conçu pour aider les femmes cadres ambitieuses à concrétiser leurs objectifs de carrière. C'est avec un grand intérêt que les 300 hôtes ont suivi le discours prononcé par Susanne Ruoff, la première femme à la tête de la Poste suisse. Elle a souligné que la nouvelle génération de femmes souhaitait trouver le bon équilibre entre carrière et vie privée. Même si le changement sociétal reste encore à la traîne eu égard à l'évolution des rôles de la femme, mais également de l'homme, les entreprises se doivent de créer des conditions de travail innovantes et ne pourront plus se permettre de prendre à la légère les attentes des femmes qualifiées. Des expertes et experts renommés des domaines de la politique, de l'économie et des médias ont discuté des conditions essentielles permettant d'atteindre de ces objectifs, des actions et approches à réaliser par les femmes et ainsi définir s'il suffit simplement de reconnaître la situation ou s'il faut prendre des mesures clairement formulées. L'assemblée était unanime quant au futur couronné de succès des entreprises capables de se construire une réputation solide en tant qu'employeur oeuvrant en faveur des femmes.

Le pourcentage de femmes à des postes de direction Senior Executive est actuellement de l'ordre de 4% en Suisse. «Ce nombre n'a pratiquement pas changé au cours des dix dernières années - nous devons agir pour y remédier», déclare Simona Scarpaleggia, présidente d'Advance et CEO d'Ikea Suisse. «Il est plus que temps de mettre en place un réseau social professionnel qui agisse activement en faveur de l'augmentation du nombre de femmes à des postes de direction. Je suis fière que nous ayons pu nous adjoindre l'approbation de neuf sociétés fondatrices réputées». Ces neufs entreprises sont les suivantes: ABB, Credit Suisse, GE Capital, IKEA, McKinsey & Company, PwC, Sandoz, Siemens et Swiss Re, et Impact comme membre honoraire.

Des objectifs ambitieux

Advance considère que sa mission est d'accélérer activement le changement économique et sociétal permettant d'accroitre la mixité dans les entreprises suisses. Dr. Petra Jantzer, vice-présidente d'Advance et Principal auprès de McKinsey & Company Suisse est convaincue qu'une situation gagnante en résultera pour tous les acteurs, car «l'innovation, les bénéfices et la productivité sont plus élevées dans une équipe mixte comme l'a montré l'enquête Women Matter menée par McKinsey». L'association vise l'occupation par des femmes de 20% de tous les postes de direction Senior Executive à l'horizon 2020 dans les entreprises membres. Il ne s'agit pas d'une obligation légale, mais bien plus d'un devoir moral porté par les sociétés membres du réseau. «Nos objectifs sont volontairement ambitieux», a ajouté Petra Jantzer, «afin que l'organisation renforce la conscience auprès des membres et apporte un poids supplé-mentaire à notre mission». Dans le cadre de sa création, Advance s'est avant tout concentré sur les grandes entreprises pour générer de l'attention. Désormais, elle vise également une collaboration étroite avec les PME, l'un des piliers de l'économie suisse. Ces dernières disposent en effet souvent d'un accès limité aux programmes de leadership destinés aux femmes. Advance espère gagner la confiance de 30 sociétés membres au minimum avant la fin 2014. Ces sociétés porteront l'association en collaboration avec les sociétés fondatrices et poursuivront les objectifs définis.

Un programme détaillé

Advance propose l'accès à un programme de leadership intégré, ciblé aux femmes cadres ambitieuses des entreprises membres: «Nous soutenons les femmes en direct et de construire la carrière qu'elles souhaitent», souligne Simona Scarpaleggia. «Au cours d'ateliers avec des coachs professionnels, nous leur donnons les compétences et les qualités de direction nécessaire pour faire prendre un virage positif à leur cursus professionnel. En outre, nous favorisons les rencontres entre des femmes à fort potentiel et des tutrices Senior Executive issues des entreprises membres pour favoriser le développement personnel dans le cadre d'un échange interentreprises». Advance propose également des manifestations au cours desquelles les participantes rencontrent des cadres supérieures issues de branches diverses et variées pour discuter et apprendre. Des expériences pratiques pertinentes concernant des modèles de travail innovants seront ainsi échangées, favorisant le bon équilibre entre carrière et autres centres d'intérêt.

«L'engagement des cercles de direction est également majeur pour atteindre nos objectifs. C'est la raison pour laquelle nous avons soumis le projet aux plus grands décideurs», insiste Petra Jantzer. Les CEO, les cadres supérieurs et les responsables Diversity, ainsi que les politiciens et autres décideurs issus des entreprises, organisations et associations profitent du réseau et du programme Advance en se basant sur les valeurs empiriques et les études apportées par le réseau, ainsi que le travail public de l'association.

Une vision et beaucoup d'expérience

Simona Scarpaleggia a créé le programme de promotion des femmes ValoreD en 2009 en Italie - avec un succès bien mérité. Aujourd'hui, ce réseau comparable à Advance compte quelques 100 entreprises membres. Et cette vision, Simona Scarpaleggia l'a apportée en Suisse: «Nous soutenons les femmes talentueuses et ambitieuses dans le cadre de l'accès à un poste de direction et leur donnons des atouts ciblés grâce à un programme complet afin qu'elles atteignent et conservent le poste visé dans le secteur de la direction. Nous amenons l'économie suisse à un niveau qui lui permettra de s'appuyer sur la valeur ajoutée globale apportée par la multitude d'idées, d'expériences et de perspectives des femmes ambitieuses».

Photographies et informations supplémentaires sur Advance:

http://www.advance-women.ch/de_downloadcenter

Contact:

Pour obtenir plus d'informations ou une interview:
Dagmar Faessler-Zumstein
Head of Communications McKinsey & Company, Inc. Switzerland
Tel. +41 44 876 87 80
Email: contact@advance-women.ch

Virginia Calisi (-Bertschinger)
Public Relations Manager IKEA Switzerland
Tel. +41 58 853 36 55
Email: contact@advance-women.ch



Plus de communiques: Advance - Women in Swiss Business

Ces informations peuvent également vous intéresser: