Verband der Schweizer Bettwarenfabriken (VSB)

L'expansion du secteur des activités de plein air se traduit par une augmentation du prix du duvet à l'échelle internationale et par un renchérissement des produits de literie suisses

Graphique: évolution des prix indexés des duvets bruts sur le marché mondial de 2009 à 2013 / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "OTS.photo/L'Association suisse des manufactures de literie (VSB)"

Zurich (ots) - Le marché du duvet d'oie et de canard enregistre une hausse continue des prix depuis trois ans. En 2012, l'approvisionnement a connu de fortes perturbations en raison d'une hausse, parfois massive, des prix. Les premiers chiffres de l'année en cours montrent que cette évolution se poursuivra en 2013 (voir le graphique joint). La raison de cette évolution réside dans une demande croissante de duvet de la part des fabricants d'habits d'extérieur et de vêtements en duvet. Ce secteur a enregistré une très forte croissance au cours de ces dernières années non seulement sur les marchés occidentaux, mais également en Asie, où la population peut de plus en plus souvent s'octroyer des produits de qualité, tels que des vestes en duvet. Etant donné que la réalisation de vestes nécessite relativement moins de duvet que la confection de literie, les fabricants de textiles sont disposés à payer des prix considérablement plus élevés pour pouvoir couvrir leurs besoins croissants en matières premières. Cette situation se reflète dans l'évolution des prix. Les fabricants de produits de literie à base de duvet qui ont besoin de grandes quantités de cette matière première devront réagir en adaptant leurs prix - et cela, d'autant plus que l'offre mondiale en duvet se réduit considérablement.

Diminution de l'offre de duvet dans le monde

L'augmentation de la demande s'accompagne d'une grave pénurie. Les duvets et les plumes étant un sous-produit de la production de viande, l'offre dépend fortement de l'évolution de l'industrie alimentaire et des changements dans le comportement des consommateurs. Deux autres tendances aggravent la situation sur le marché mondial du duvet brut: d'une part, la prospérité croissante dans les pays asiatiques a entraîné une diminution significative de la consommation de viande de volaille au cours de ces dernières années, réduisant ainsi de moitié le nombre d'élevages d'oies et de canards. D'autre part, les agriculteurs doivent affronter une hausse vertigineuse des prix des aliments pour animaux et des coûts énergétiques, de sorte que l'aviculture n'est plus une activité rentable pour nombre d'entre eux. Le résultat est une raréfaction de l'offre, notamment de celle de plumes d'oie de haute qualité.

Prix des produits de literie à base de duvet en hausse

Les consommateurs qui apprécient le produit naturel qu'est le duvet, à l'intérieur et à l'extérieur, se verront donc confrontés à une hausse des prix. Etant donné que l'offre est faible, notamment pour des duvets de qualité supérieure, le remplissage des couettes deviendra de plus en plus cher. En même temps, en ce qui concerne la production d'articles de literie, les fabricants auront de plus en plus souvent recours au duvet de canard, qui est relativement moins cher que le duvet d'oie. Cette façon de procéder pourrait même s'imposer comme le nouveau standard. Sandro Corpina, président de l'Association suisse des manufactures de literie (VSB) en est convaincu: «Les consommateurs qui accordent de l'importance à la qualité de leur sommeil continueront de faire confiance au duvet pour leur literie. Ce n'est pas un hasard si le duvet connaît une telle popularité comme matériau de remplissage pour la literie, les sacs de couchage et les vestes.» Sandro Corpina prévoit une hausse généralisée des prix, quel que soit le niveau de qualité des produits. Il est donc d'autant plus important de déclarer la nature des matériaux utilisés pour le remplissage des literies et de continuer, pour les commerces spécialisés, à prodiguer des conseils avisés.

Présentation de l'association:

L'Association suisse des manufactures de literie (VSB) a été fondée il y a plus d'un demi-siècle par les plus grands manufacturiers suisses d'édredons et d'oreillers garnis de duvet et de plumes. Afin de garantir une meilleure transparence et une plus grande sécurité lors de l'achat de literies, la VSB a créé, en 2001, le label de qualité «Swiss Guaranty VSB». Ce label atteste notamment que le duvet et les plumes naturels proviennent d'oies et de canards qui ont été déplumés après leur mort (pas d'arrachage à vif), que leur lavage a été exclusivement effectué à l'aide de lessives biologiquement dégradables et leur séchage à 100° C au minimum pour éliminer tout germe. De plus, les manufacturiers garantissent la véracité des infos produit figurant sur chaque duvet et chaque oreiller.

Contact:

Sandro Corpina, président de la VSB
c/o Billerbeck Schweiz AG
Tél.: +41/56/691'54'00
E-Mail: sandro.corpina@billerbeck.ch



Plus de communiques: Verband der Schweizer Bettwarenfabriken (VSB)

Ces informations peuvent également vous intéresser: