Fondation Barry

Barryland en guise de cadeau

Barryland en guise de cadeau
Barryland en guise de cadeau. Claudio Rossetti, Directeur; Rudolf Thomann, Ancien Directeur Fondation Barry; Léonard Gianadda, Ingénieur, journaliste, fondateur de la Fondation Pierre Gianadda; Marc-Henri Favre, Président de la commune de Martigny; Jean-Maurice Tornay, Président du conseil de Fondation et... plus

Martigny (ots) - A l'occasion de ses dix ans d'existence, la Fondation Barry organise une grande fête de quatre jours à Martigny. L'équipe du nouveau directeur, Claudio Rossetti, s'est donnée pour mission de garantir la pérennité du chien national suisse. L'objectif est d'intensifier ses efforts pour développer l'utilisation des Saint-Bernard comme chiens d'assistance à la thérapie ou comme chiens sociaux sous la devise «Social et génial». Le concept du parc de loisirs Barryland sera présenté à l'occasion de ce jubilé. La première exposition temporaire conçue par Léonard Gianadda ouvrira ses portes sous le nom «Gravures d'histoire».

L'activité principale de l'année du jubilé a été de remercier les nombreux donateurs en Suisse. Avec leur tournée «Barry on Tour», les Saint-Bernard et leurs accompagnateurs se sont rendus dans dix villes suisses. Plusieurs milliers de donateurs, d'invités et d'amis ont assisté à ces manifestations et se sont réjouis de découvrir les nombreux chiens présents. «La tournée a eu un écho phénoménal et plusieurs sites ont même été pris d'assaut. De nombreuses discussions ont eu lieu avec les invités et de nouveaux contacts se sont créés. Ces visites qui se sont déroulées à proximité de nos donateurs ont été très appréciées, ce qui nous remplit de joie», commente Claudio Rossetti, directeur de la Fondation Barry.

Grande fête à Martigny

Le point culminant de ce jubilé sera la fête anniversaire, célébrée du 4 au 7 juin 2015 à Martigny. Pendant ces quatre jours, un programme varié permettra aux petits et grands, aux propriétaires de chiens, aux donateurs, aux fans et aux amis de partager des moments inoubliables et de rencontrer des chiens de l'hospice dans l'enceinte du Musée et Chiens du Saint-Bernard. Au même moment, la première exposition temporaire conçue par Léonard Gianadda ouvrira ses portes. L'exposition «Gravures d'histoire» présentera des témoins historiques de la région du col du Grand-St-Bernard et des chiens.

Le Barryland verra le jour à Martigny

Le Musée des Saint-Bernard qui a ouvert ses portes en 2006 grâce à la Fondation Bernard et Caroline de Watteville et d'après une idée de Léonard Gianadda, va devenir le Barryland - Musée et chiens du Saint-Bernard et écrire ainsi une nouvelle page de son histoire. Les travaux sur le projet, menés sous la direction de Claudio Rossetti, agissant depuis février en qualité de directeur de la Fondation Barry, se trouvent dans un stade avancé. En complément du concept Barryland ébauché dès juillet 2013 par Monika Fiby, le Bureau des expositions Palma3 de Berne a examiné au cours d'une étude les possibilités d'augmenter le caractère attractif en matière de muséologie. Outre la proposition de construire une auberge de jeunesse, celle d'un train à crémaillère passant par différentes salles aménagées et menant au-dessus de l'enceinte du Barryland a été émise. Ce serait une manière agréable pour les visiteurs de s'informer et de découvrir les Saint-Bernard de près. Le potentiel attractif du Barryland pourrait nettement augmenter grâce à un tel train. Ce concept a déjà rencontré du succès dans d'autres musées (p. ex. au Musée Astrid Lindgren à Stockholm, New Lanark en Ecosse). L'information sera également étendue à l'hospice du Grand Saint Bernard et au chenil du Barryland.

Planification d'une nouvelle exposition pour les enfants

Une nouvelle exposition pour les enfants âgés de 4 à 12 ans devrait voir le jour au deuxième étage du musée d'ici fin 2015. De nombreux éléments interactifs et une installation de grande envergure montrant un Saint-Bernard sauvant un enfant devraient également permettre d'améliorer le caractère attractif du musée. «Un coin détente» offrira également la possibilité de lire ou d'être en contact avec les Saint-Bernard et de les caresser. Une installation attirante et adaptée aux enfants devrait permettre d'augmenter la fréquentation du musée par le jeune public.

Des chiens de sauvetage aux chiens sociaux

Le sympathique chien national suisse poursuit de plus en plus sa reconversion, de chien de sauvetage en chien d'assistance à la thérapie. Des études attestent l'efficacité de thérapies assistées par des animaux. La bonté et la patience des Saint-Bernard en font des animaux particulièrement adaptés à cette tâche. Depuis 2012, la Fondation Barry organise des camps thérapeutiques avec les Saint-Bernard. Ainsi, ils ont pour mission principale de visiter des établissements médico-sociaux et des camps thérapeutiques de jeunes présentant un handicap mental ou physique. L'objectif est de perpétuer les efforts fournis pour développer l'utilisation des Saint-Bernard comme chiens d'assistance à la thérapie ou comme chiens sociaux sous la devise «Social et génial». Avec ce travail effectué par les chiens sociaux, la Fondation Barry a développé une activité sensée pour les Saint-Bernard. Mais ce projet n'a pas pour seul but de répondre aux objectifs et aux aspirations de la Fondation et de perpétrer la longue tradition d'assistance des chiens de l'hospice. Nos Saint-Bernard procurent avant tout beaucoup de bonheur et d'espoir grâce à leurs compétences sociales.

Contact de presse:


Claudio Rossetti, directeur
Fondation Barry du Grand Saint Bernard
Rue du Levant 34
CH-1920 Martigny

Tél. +41 (0)27 720 49 20
Mobil +41 (0)79 444 27 55
E-Mail media@fondation-barry.ch



Plus de communiques: Fondation Barry

Ces informations peuvent également vous intéresser: