Tous
Abonner
Abonner ZHAW - Zürcher Hochschule für angewandte Wissenschaften

09.05.2019 – 08:54

ZHAW - Zürcher Hochschule für angewandte Wissenschaften

Seul un sur quatre effectue le contrôle des symptômes de la piqûre de tique

Seul un sur quatre effectue le contrôle des symptômes de la piqûre de tique
  • Informations
  • Download

Communiqué de presse du 9 mai 2019

Département Life Sciences et Facility Management de la ZHAW

Seul un sur quatre effectue le contrôle des symptômes de la piqûre de tique

Le troisième et dernier contrôle des symptômes après 28 jours n'est effectué que par 25% des gens qui ont été piquée par une tique. Les évaluations des entrées du journal de l'application ZHAW "Tique" le montrent.

Depuis le lancement en 2015 l'application "Tique" aide les personnes touchées par une piqûre de tique. Cinq jours après l'entrée dans le journal, le premier appel de contrôle de l'application aide à localiser la partie du corps piquée par la tique et permet de comparer les symptômes décrits. Le tableau des symptômes de la maladie de Lyme donne des indications permettant de faire la distinction entre l'irritation ou la suppuration de la peau et l'érythème migrant typique. L'appel de l'application pour le premier contrôle après cinq jours est suivi par 36% de tous les utilisateurs de l'application. Le troisième et dernier contrôle des symptômes après 28 jours est encore effectué par 25%. Ces résultats montrent qu'il existe encore un grand potentiel de prévention dans le contrôle continu des symptômes. C'est un point positif, car grâce à des contrôles réguliers des tiques le soir et des contrôles des symptômes, chaque utilisateur peut agir sur le risque de contracter des maladies transmises par les tiques.

Collecte des données principalement le soir

Depuis le lancement de l'application "Tique" de la ZHAW en 2015, près de 20 000 piqûres de tiques ont été enregistrées dans l'application. L'enquête en cours auprès des chercheurs de l'Institut ZHAW pour l'environnement et les ressources naturelles montre quand les piqûres sont enregistrées. L'évaluation des données montre que le nombre de signalements de piqûres de tiques augmente sensiblement le matin et reste à peu près au même niveau jusqu'à 17 heures. Entre 17 h et 23 h, le journal de l'application de prévention est utilisé de façon particulièrement fréquente: c'est à ce moment que 45,5% de toutes les tiques sont découvertes, enlevées et enregistrées. L'augmentation le soir peut s'expliquer par la découverte des tiques lors de la douche du soir ou des activités en plein air. L'augmentation du matin à partir de 6 heures peut être due à des piqûres de tiques découvertes lors de la toilette matinale, explique Tischhauser. L'évolution quotidienne des piqûres de tiques et des signalements transmis via l'application "Tique" indique quand l'agenda des tiques est utilisé par les utilisateurs de l'application. L'évolution quotidienne des signalements de tiques sur des animaux domestiques, des vêtements et sur la peau est cohérente avec l'évolution des piqûres de tiques.

La science des données au service de la santé publique

Dans le cadre du financement thématique "Health Research Hub" du département Life Sciences et Facility Management, les données de l'application seront analysées au cours des deux prochaines années et utilisées pour développer un modèle de dynamique spatiale du risque de tiques. L'approche interdisciplinaire prévoit l'utilisation de systèmes d'information géographique, de la science des données, de l'intelligence artificielle et de l'expertise en biologie et prévention des tiques. Des aperçus actualisés de la localisation des tiques et des prévisions sont conçus pour réduire le risque de maladies transmises par les tiques et, par exemple, pour aider les enseignants à planifier une semaine en forêt.

Seulement la moitié des piqûres de tiques sont décelées

Les tiques mettent tout en oeuvre pour que leur hôte, qu'il soit humain ou animal, ne remarque pas la piqûre. Ils injectent un anesthésique local et une substance anti-inflammatoire au point de piqûre. L'anticoagulant ainsi ajouté assure que le mélange salive-sang dans la trompe d'aspiration reste fluide pendant leur repas. Ces techniques sophistiquées que les tiques utilisent sont la raison que seulement la moitié de toutes les piqûres de tiques sont remarquées. Cependant, afin d'attribuer les symptômes éventuels à la maladie de Lyme, la tique doit être découverte. " Des contrôles réguliers permettent d'augmenter de manière significative l'effet de la prévention ", explique Tischauser.

Conseils généraux d'action, suivi d'une piqûre de tique

En cas de piqûre, la tique doit être enlevée rapidement pour prévenir la transmission de Borrelia (bactéries). Après une piqûre, une consultation médicale n'est pas impérative. Une consultation médicale ne s'impose que si une rougeur circulaire apparaît autour de la piqûre, si des symptômes grippaux ou suspects apparaissent, et ce en lien avec la piqûre de tique. Les symptômes grippaux peuvent se manifester non seulement en raison de la maladie de Lyme, mais aussi d'une infection à MEVE. D'un point de vue statistique, une piqûre de tique ne doit pas vous effrayer. 3% des piqûres de tiques provoquent la maladie de Lyme, et moins de 1% l'infection à MEVE. Les borrélies sont transférées de la tique à l'hôte dans un délai d'environ 16 heures, les virus de la MEVE sont transmis immédiatement. Il existe un vaccin contre la MEVE mais pas contre la maladie de Lyme. Reconnaître la piqûre de tique et les symptômes éventuels de la maladie de Lyme à un stade précoce est donc particulièrement important.

Autres informations: www.zhaw.ch/iunr/zecken

Contact

Werner Tischhauser, collaborateur scientifique au sein de l'unité de recherche en phytomédecine, ZHAW Institut de l'environnement et des ressources naturelles, tél. 058 934 56 77, e-mail zecken.iunr@zhaw.ch

Cornelia Sidler, chargée des relations avec les médias, ZHAW Département Life Sciences et Facility Management, tél. 058 934 53 66, e-mail cornelia.sidler@zhaw.ch

ZHAW Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften
Corporate Communications
Gertrudstrasse 15
CH-8401 Winterthur 
Tel. +41 58 934 75 75 
medien@zhaw.ch 
www.zhaw.ch/medien