Collagen Research Insitute

Un grand pas en avant dans la recherche sur l'arthrose: les peptides de collagène bioactifs stimulent la régénération du tissu cartilagineux

    Montréal et Kiel, Allemagne (ots) - Travaillant en collaboration avec l'Université de Kiel, des chercheurs du Collagen Research Institute (CRI) de Kiel ont démontré l'effet stimulant des peptides de collagène bioactifs spéciaux (FORTIGEL®) dans le cadre d'expériences menées sur des cellules. Le week-end dernier, le CRI a présenté les conclusions de ses recherches à l'occasion du congrès de l'Osteoarthritis Research Society International (OARSI) à Montréal. Les recherches réalisées par le CRI expliquent les conclusions d'un essai clinique mené conjointement par la Harvard Medical School et le Tufts Medical Center, également présenté lors du congrès. À l'aide de techniques d'imagerie (IRM) particulières, cet essai clinique a démontré que FORTIGEL® stimulait le métabolisme cellulaire et le cartilage de l'articulation du genou, en plus de favoriser la régénération du tissu cartilagineux.

    En collaboration avec l'Université de Kiel, les chercheurs du CRI ont appliqué des méthodes d'analyse en biologie moléculaire et en chimie des protéines directement aux cellules afin de démontrer l'effet stimulant de FORTIGEL®. Mis au point par GELITA AG, ce produit contient une association particulière de peptides de collagène bioactifs de grande pureté. << Dans le cadre de nos recherches, nous avons démontré que - au même titre que la synthèse du collagène de type II - FORTIGEL® permet d'accroître la production de l'aggrécan, un protéoglycane particulier qui revêt une importance fondamentale dans la fonction du cartilage >>, explique le Dr Steffen Oesser, directeur du CRI. Ces conclusions donnent la preuve expérimentale que l'application de peptides de collagène bioactifs stimule la synthèse régénérée de la matrice cartilagineuse extracellulaire.

    Une expérience menée sur des cellules est à la base de l'étude clinique Harvard/Tufts.

    Les expériences réalisées sur des cellules par le CRI confirment les conclusions d'un essai clinique réalisé par la Harvard Medical School et le Tufts Medical Center. Le CRI a démontré clairement à l'échelle cellulaire que FORTIGEL® permet une augmentation des protéoglycanes. Auparavant, l'essai clinique Harvard/Tufts avait démontré l'effet régénératif de FORTIGEL® sur le cartilage de l'articulation du genou à l'aide d'une technique d'imagerie objective. Ces deux études se complètent.

    L'essai Harvard/Tufts contrôlé par placebo en double aveugle a été mené auprès de 30 patients présentant un diagnostic d'arthrose du genou et a révélé une importante régénération du tissu cartilagineux dans le groupe ayant pris du FORTIGEL®. Dans le groupe de patients auxquels on a administré un placebo, la dégénération évoluait au même rythme qu'auparavant.

    Afin d'analyser les changements structurels dans le tissu cartilagineux, les chercheurs de l'étude Harvard/Tufts ont déployé une technique d'imagerie spéciale (dGEMRIC). Après l'injection d'un colorant spécial dans l'articulation du genou du patient, il est possible de déterminer la densité des protéoglycanes dans le cartilage avec un haut degré de précision. Les résultats de cet essai clinique indiquent une importante augmentation des protéoglycanes après l'application de FORTIGEL®. Ces résultats donnent la confirmation clinique des conclusions expérimentales du CRI.

    Traitement de l'arthrose

    << La manipulation ciblée du métabolisme du cartilage offre de nouvelles possibilités quand au traitement et à la prévention de l'arthrose >>, a souligné le Dr Oesser. Contrairement aux analgésiques et aux médicaments antirhumatismaux, qui atténuent très peu les symptômes et les effets, FORTIGEL® offre désormais le potentiel pour un traitement causal alimentaire.

    On estime qu'environ 135 millions de personnes souffrent d'arthrose à l'échelle mondiale, et les spécialistes prévoient une augmentation rapide de ce nombre, surtout dans les pays industrialisés. La prévention des maladies arthritiques bénéficie d'un intérêt prioritaire, en particulier en raison des coûts élevés engagés par les systèmes de santé.

    Basé à Kiel, en Allemagne, le Collagen Research Institute (CRI) a été fondé en 2003 en tant qu'organisation de recherche indépendante. L'institut se concentre sur les dégénérescences du tissu conjonctif et la mise au point de traitements complémentaires et alternatives dans le domaine de l'arthrose, de l'ostéoporose et de la cicatrisation des blessures. Depuis sa fondation, le CRI porte une attention particulière à l'étude des effets des peptides de collagène sur la matrice extracellulaire du cartilage articulaire.

ots Originaltext: Collagen Research Institute
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Collagen Research Institute
Dr Steffen Oesser
Tél:      +49(0)431-56-06-610
Fax:      +49(0)431-56-06-613
E-Mail: steffen.oesser@cri-mail.org



Plus de communiques: Collagen Research Insitute

Ces informations peuvent également vous intéresser: