UNI Global Union

UNI Global Union: Des centaines d'opposants protestent contre la libéralisation de la poste

    Nyon (ots) - Des postiers, des syndicalistes, des parlementaires européens et des citoyens engagés ont manifesté ce jour devant le Parlement européen à Bruxelles pour réclamer l'arrêt de la libéralisation du marché postal.

    Les manifestants affirment que le passage d'un système postal financé par l'Etat à un statut d'entreprise postale privée engendre le plus souvent du chômage, des atteintes aux conditions de travail et une dégradation des services aux usagers.

    UNI Global Union organisera une manifestation à 14h devant le Parlement européen pour lui demander instamment d'instituer immédiatement un moratoire sur la mise en application de la 3e directive postale, qui ouvre la voie à la privatisation des services postaux dans l'ensemble de l'Europe.

    "Cette mauvaise politique de libéralisation conduit inévitablement à la catastrophe, comme nous l'avons récemment constaté en Allemagne et aux Pays-Bas, où les entreprises postales exigent une baisse des salaires et annoncent de vastes suppressions d'emplois, tandis que les tribunaux statuent contre des garanties précédemment négociées " a déclaré Neil Anderson, Chef d'UNI Poste & Logistique. "Nos recherches ont fait la preuve que la libéralisation est un catalyseur de dumping social. La Commission européenne applique aveuglément une stratégie aberrante sans tenir compte de ses graves conséquences sociales".

    Se sont également joints à UNI des travailleurs syndiqués et des membres d'associations qui s'opposent à la disparition d'un service postal de qualité en Europe.

    "Dans ce combat, les travailleurs et les citoyens usagers de la poste ont des intérêts communs à défendre" a déclaré la députée européenne Sabine Wils, du parti politique allemand Die Linke. "Nous ne voulons pas payer plus cher pour un service de moindre qualité, et nous ne voulons pas que nos impôts profitent à des entreprises qui se soucient plus de leurs bénéfices que de la satisfaction des clients."

    Il ressort d'une étude mondiale conduite par UNI que la libéralisation totale du marché postal est inefficace. La qualité du service s'est dégradée sur les marchés postaux libéralisés. La libéralisation s'accompagne aussi de suppressions d'emplois dévastatrices, accroît la précarité du travail et conduit à des réductions de salaire.

    La Commission européenne a ignoré l'étude d'UNI et n'a pas donné suite aux exigences du Parlement européen lorsqu'elle a approuvé la libéralisation du marché postal.

    Vous trouverez l'étude sous : http://www.uniglobalunion.org/Apps/iportal.nsf/pages/20090211_6lcrEn

    UNI Poste & Logistique est le syndical mondial du secteur postal et de la logistique, et représente 157 syndicats et 2,5 millions de travailleurs dans le monde.

ots Originaltext: UNI global union
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Neil Anderson
Mobile: +41/79/508'26'16



Plus de communiques: UNI Global Union

Ces informations peuvent également vous intéresser: