Ces informations peuvent également vous intéresser:

Jérôme Gilg est nommé CEO du groupe Manor

Bâle (ots) - Le groupe Manor a annoncé aujourd'hui la nomination de Jérôme Gilg en tant que CEO dès le ...

Réussite malgré un environnement difficile

Zurich (ots) - Le groupe AMAG clôture l'année 2018, riche en défis, avec un chiffre d'affaires ...

Nouvelles voitures de tourisme en 2018: Bilan d'une année automobile mouvementée

Berne (ots) - Le marché automobile de la Suisse et de la principauté du Liechtenstein a connu une année ...

27.09.2016 – 11:00

PwC Schweiz

Numérisation et qualité : forte croissance de PwC Suisse

Un document

Zurich (ots)

Au cours de l'exercice 2015/16, le chiffre d'affaires net de la société d'audit et de conseil PwC Suisse a augmenté de 10 % pour atteindre 704 millions de CHF. Ce résultat permet à PwC Suisse de consolider à nouveau sa position de leader grâce à la transformation numérique et aux services de grande qualité proposés par ses collaborateurs de 69 nationalités différentes.

Le produit d'honoraires net de PwC Suisse a augmenté de 10 % au cours de l'exercice 2015/16 pour atteindre 704 millions de CHF (2014/15 : 641 millions de CHF). Le produit d'honoraires brut a, quant à lui, progressé de 4 % pour atteindre 852 millions de CHF (2014/2015 : 821 millions de CHF). Ne sont pas comptabilisés dans le produit d'honoraires brut les chiffres d'affaires réalisés par les sociétés du réseau PwC avec des clients suisses en Suisse et à l'étranger et qui ne sont pas générés activement par PwC Suisse. Sur l'ensemble du produit d'honoraires net, 362 millions de CHF proviennent de la division Audit (produit brut : 397 millions de CHF), 201 millions de CHF de la division Conseil juridique et fiscal (produit brut : 268 millions de CHF) et 141 millions de CHF de la division Conseil économique (produit brut : 187 millions de CHF).

« Notre stratégie commerciale nous a permis de consolider encore notre position de leader sur le marché suisse au cours de l'exercice précédent en nous focalisant sur les cinq priorités : maintien d'une présence forte sur le marché ; développement des capacités stratégiques ; adaptation flexible du modèle commercial aux caractéristiques du marché ; gestion rigoureuse de notre culture d'entreprise et qualité maximale », détaille Urs Honegger, CEO de PwC Suisse.

Audit : une révision plus sûre et plus efficace

La division Audit de PwC Suisse a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires net de 4 % pour atteindre 362 millions de CHF (chiffre d'affaires brut : 397 millions de CHF, +4 %). PwC Suisse reste le n°1 incontesté dans son activité principale, l'audit. « Les technologies modernes associées aux nouvelles approches en matière d'audit nous ont permis d'offrir une révision encore plus sûre et plus efficace à nos clients. Première entreprise du « Big 4 », nous avons établi un nouveau standard en matière de rapport d'audit en le rendant plus concret et plus transparent. », ajoute Urs Honegger.

Conseil juridique et fiscal : conseil réglementaire

Le conseil juridique et fiscal a connu en 2015 une hausse de 4 % du produit d'honoraires net pour atteindre 201 millions de CHF (produit brut : 268 millions de CHF, -3%). Markus R. Neuhaus, président du conseil d'administration de PwC Suisse : « Des règles de transparence plus sévères, la concrétisation des réglementations BEPS de l'OCDE, une réforme de l'imposition des entreprises III toujours plus concrète, ainsi que diverses évolutions internationales sur le plan fiscal renforcent la pression accrue aux adaptations structurelles et à l'augmentation des dépenses de compliance. Nos clients font face à une hausse des risques, mais également des opportunités. Nous les accompagnons dans leur recherche de la solution optimale. »

Conseil économique : transformation numérique

Au cours de l'exercice 2015/2016, le produit d'honoraires net a augmenté de 41 % dans le domaine du conseil économique pour atteindre 141 millions de CHF (produit brut : 187 millions de CHF, +14%). La croissance est sensible avant tout dans les activités de conseil liées à l'application de dispositifs réglementaires ainsi que dans le cadre des processus de transformation numériques. « L'acquisition d'iBROWS et le lancement du PwC's Experience Center nous permettent d'offrir un conseil et une mise en oeuvre d'un seul tenant. Nous accompagnons désormais nos clients depuis le développement stratégique jusqu'à la mise en oeuvre effective », explique Urs Honegger.

Numérisation : des idées révolutionnaires

Blockchain est une tendance annoncée comme la prochaine révolution en ligne. Il s'agit d'une technologie ultra performante qui recèle un énorme potentiel : modifier radicalement le trafic des opérations et des transactions - en particulier dans le domaine des services financiers, en rendant superflus les intermédiaires financiers, en permettant une optimisation des coûts de réseau et de transactions et une libération du capital tout en réduisant les risques réglementaires et de marché propres au secteur financier. En outre, elle permet un traitement presque instantané dans les domaines de transactions aux procédures complexes, ce qui augmente fortement la vitesse des opérations sur les marchés financiers.

Les clients ne sont pas les seuls à faire face à ce tournant technologique. PwC Suisse n'échappe pas à la règle et en a conscience. Ainsi, le 1er juillet 2016, les départements Digital Transformation, PwC's Experience Center, Cyber Security et Data & Analytics se sont regroupés sous le nom de « PwC Digital Services ». « Il ne s'agit pas uniquement de mettre en oeuvre de nouvelles technologies. Nous souhaitons nous engager dans de nouvelles voies pour résoudre des problèmes complexe, être à l'origine d'expériences clients uniques et structurer les processus des entreprises de manière plus efficace encore », conclut Urs Honegger.

Contact:

Claudia Sauter, Head of PR & Communications, PwC Suisse
ch.linkedin.com/in/claudiasauter
claudia.sauter@ch.pwc.com

Cette publication de PwC est disponible au format PDF :
www.pwc.ch/rapport-annuel

Tous
Abonner PwC Schweiz
  • Version imprimable
  • Version PDF

Lieux dans ce communiqué

Sujets abordés dans ce communiqué