PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Tous Actualités
Suivre
Abonner VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz

13.10.2021 – 08:45

VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz

Obésité chez les chiens et chats : QUATRE PATTES conseille les propriétaires d'animaux de compagnie en surpoids

Obésité chez les chiens et chats :  QUATRE PATTES conseille les propriétaires d'animaux de compagnie en surpoids
  • Informations
  • Download

Un document

Des conseils pour aider les chiens et chats obèses à retrouver la ligne et vivre plus longtemps

QUATRE PATTES s'engage pour des animaux en pleine santé

Zurich, le 13 octobre 2021 – Pendant la crise du Corona, les humains ne sont pas les seuls à avoir a pris quelques kilos : les animaux de compagnie ont aussi profité lors de cette période particulière. En effet, pendant les restrictions liées à la pandémie, de nombreux et nombreuses propriétaires d’animaux étant plus souvent à la maison, ont servi à leurs fidèles compagnons une dose supplémentaire d’attention. Cédant aux regards implorants, ils ont offert plus de friandises qu’il n’en faut et ces excès se sont rapidement logés dans les bedaines de Marley et de Minette. Si cela peut sembler inoffensif, un surpoids permanent chez les animaux de compagnie peut entraîner de graves problèmes de santé. L’organisation de protection des animaux QUATRE PATTES donne des conseils pour que les chiens et les chats retrouvent leur forme d’antan.

« Une alimentation correcte est la clé du succès. La cause la plus fréquente d’obésité chez les animaux de compagnie est l’excès de nourriture ou une nourriture trop riche en énergie », explique Janine Cirini, chargée de campagnes chez QUATRE PATTES Suisse. « Associés à un manque d’exercice, les kilos en trop peuvent avoir de graves conséquences, comme le diabète ou les maladies métaboliques. Si la taille de l’animal ne se distingue plus clairement de la cage thoracique ou si les côtes sont difficiles à sentir, le propriétaire de l’animal doit prendre des mesures adéquates », indique Janine Cirini. Chaque gramme en trop met à mal les articulations ainsi que le système cardiovasculaire et rend les chiens et les chats peu mobiles et léthargiques. Si l’animal présente déjà un excès de poids évident (obésité morbide), il est important d’en parler au vétérinaire et de planifier ensemble un régime approprié.

L’exercice et les séances de jeux sont bénéfiques

Dans le cas d’un surpoids lié à l’alimentation, de bons résultats sont obtenus en réduisant délibérément la ration quotidienne. En outre, les repas doivent contenir le moins de graisses possible et, en ce qui concerne les chiens, éviter les céréales, car celles-ci sont transformées en graisse par le foie. Les snacks et les biscuits qui constituent une source d’énergie superflue, doivent être remplacés par des produits hypocaloriques. Il est préférable de récompenser l’animal en multipliant les séances de jeux ou en faisant de plus longues promenades. « De cette manière, vous faites non seulement plaisir à l’animal, mais vous lui assurez également une vie plus saine et donc plus longue. En cas de difficulté à limiter les friandises, if faut veiller à les inclure dans le plan calorique défini afin d’éviter un apport trop important. Nous recommandons de garder toujours à l’esprit les proportions lors de la distribution de friandises. Un biscuit ou un morceau de fromage peut sembler être une petite gâterie, mais pour un animal de petite taille, il peut représenter un repas complet. Par exemple, les 30 g de fromage donné à un chat équivalent à six beignets pour un être humain », explique Janine Cirini.

Gare au excès de zèle

Se débarrasser des kilos superflus de manière saine prend du temps. Ce principe vaut également pour les animaux de compagnie. Par conséquent, il est important de procéder par petites étapes, mais de manière cohérente. Un régime alimentaire radical ou un effort excessif pourraient accabler un animal ou même entraîner des problèmes de métabolisme. Un animal en surpoids sévère ne peut pas se défouler, courir ou sauter comme son congénère plus svelte. Il faut donc adapter les activités en conséquence et, par exemple, laisser le chien déterminer le rythme des promenades. Il faut également aider l’animal à se toiletter si ses bourrelets de graisse posent un problème. En effet, les chats domestiques en surpoids sévère, par exemple, ne sont plus en mesure de toiletter leur fourrure dorsale. Il est donc vital de brosser régulièrement le chat jusqu'à ce qu'il soit à nouveau capable de se toiletter. Avec de la compassion, en étant conséquent et en procédant pas à pas, il est possible d’atteindre le poids souhaité.

Vous trouverez encore plus de conseils au sujet des chiens, des chats et autres animaux sur le site de QUATRE PATTES.

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. www.quatre-pattes.ch

----------

Photos

Copyright: © FOUR PAWS

L'utilisation des photos et des vidéos est gratuite. Elle ne peuvent être utilisées que pour les rapports portant sur ce communiqué de presse. Pour ce rapport uniquement, une licence simple (non exclusive, non transférable) et incessible est accordée. Une réutilisation future des photos et des vidéos n'est autorisée qu'avec l'accord écrit préalable de QUATRE PATTES.

Le droit autrichien est appliqué sans ses normes de référence, le lieu de compétence juridictionnelle est Vienne.

Contact Médias 
Sylvie Jetzer
Communication Suisse
QUATRE PATTES
Enzianweg 4
8048 Zurich
043 311 80 90
sylvie.jetzer@vier-pfoten.orgsylvie.jetzer@vier-pfoten.org"/>
www.quatre-pattes.ch
Plus de actualités: VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz
Plus de actualités: VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz