PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Tous Actualités
Suivre
Abonner VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz

17.11.2020 – 12:35

VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz

La cruauté n'est ni gourmande, ni festive. #StopFoieGras

La cruauté n'est ni gourmande, ni festive. #StopFoieGras
  • Informations
  • Download

La cruauté n’est ni gourmande, ni festive. #StopFoieGras

QUATRE PATTES lance une nouvelle campagne de sensibilisation contre la consommation du foie gras.

Zurich, le 17 novembre 2020 – L’organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES lance sa campagne « La cruauté n’est ni gourmande, ni festive. #StopFoieGras ». A l’approche des fêtes de fin d’année, QUATRE PATTES souhaite rappeler et sensibiliser les consommateurs et consommatrices suisses sur les souffrances infligées aux animaux lors de la production de foie gras.

Le foie gras est considéré comme un met raffiné, gourmand, à consommer lors de moments conviviales. L’image festif de ce plat contraste fortement avec sa production cruelle envers les animaux. Malgré plusieurs campagnes contre le foie gras, la Suisse reste l’un des plus grands consommateurs au monde avec 200 tonnes importées annuellement. Chaque année, environ 600'000 canards et oies sont tués afin de répondre spécifiquement à la demande helvète. La campagne de QUATRE PATTES se concentre sur les faits liés à la production afin d’informer le public et encourager les consommateurs et consommatrices à s’interroger sur leur propre pratique.

Une consommation élevée malgré une population informée

Selon Karin Hawelka, directrice des campagnes chez QUATRE PATTES Suisse, « le gavage des canards et des oies est une pratique cruelle connue par une majorité de la population suisse, mais malheureusement la consommation de ce produit continue à être élevée. Il est important pour nous de continuer à sensibiliser le public sur ce sujet afin que la demande de foie gras diminue ». De ce constat, la campagne se focalise sur les réalités brutales liées à la production du foie gras, notamment le fait que seuls les canetons mâles soient gavés et que les canetons femelles finissent broyés ou gazés peu après la naissance. Karin Hawelka : « La triste vérité est que les palmipèdes sont rendus obèses et ne peuvent plus ni respirer, ni se mouvoir correctement. La quantité de nourriture introduite de force dans leur œsophage jusqu’à trois fois par jour correspondrait à 12kg de spaghettis pour une personne.

Notre but : une interdiction d’importation du foie gras

Selon une enquête représentative menée par QUATRE PATTES en 2020, 60% de la population suisse est en faveur d’une interdiction d’importation du foie gras. La fondation soutient la Motion Haab déposée en mars 2020 au Conseil National qui demande une telle interdiction. Le gavage étant interdit en Suisse depuis 1978 car considéré comme une pratique irrespectueuse du bien-être animal, il est temps d’en interdire l’importation. Karin Hawelka : « Le gavage est contraire à toute norme de bien-être animal. Il est inacceptable que la Suisse, d'une part, interdise la production de foie gras comme étant cruelle pour les animaux et, d'autre part, autorise encore les importations de l'étranger. Il est plus que temps d'abolir ce double standard. »

Joy, une belle histoire

Dans le cadre de son 20e anniversaire, QUATRE PATTES Suisse présente les histoires émouvantes de cinq animaux sauvés. Ces ambassadeurs sont représentatifs des nombreux animaux que QUATRE PATTES a sauvés au cours des 20 dernières années. L’un de ces cinq animaux est le canard Joy. Le canard Mulard Joy, d'un poids insuffisant à sa naissance, a été sauvé de l'industrie du foie gras et illustre la souffrance animale des canards touchés dans l'industrie du gavage. Il permet également de présenter les besoins essentiels des palmipèdes.

Livie Kundert se tient à votre disposition pour des informations supplémentaires et des interviews.

Au sujet de QUATRE PATTES

QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. QUATRE PATTES fête cette année ses 20 ans en Suisse. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler, l'organisation plaide pour un monde où les Hommes traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins, les orangs-outans et les éléphants – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Hongrie, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans douze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. www.quatre-pattes.ch/

----------

Photos

Copyright: voir photos.

L'utilisation des photos et vidéos est gratuite. Elles ne peuvent être utilisées que pour les rapports portant sur ce communiqué de presse. Pour ce rapport uniquement, une licence simple (non exclusive, non transférable) et incessible est accordée. Une réutilisation future des photos n'est autorisée qu'avec l'accord écrit préalable de QUATRE PATTES.

Le droit autrichien est appliqué sans ses normes de référence, le lieu de compétence juridictionnelle est Vienne.

Contact Médias :
Sylvie Jetzer
Communication Suisse
QUATRE PATTES
Enzianweg 4
8048 Zurich
044 311 85 75