Rose d'Or

Rose d'Or de Montreux 2003: Birgitt Steinegger contre Günter Jauch

    Berne (ots) - Pour la 43ème fois, Montreux resplendit de l'éclat de la "Rose d'Or". Du 13 au 18 mai 2003, l'élite internationale du divertissement télévisé se donne rendez-vous sur les bords du lac Léman. Un jury international composé de six membres a sélectionné ce week-end à Berne, parmi 239 productions présentées, les 99 programmes qui vont concourir pour l'Oscar du divertissement télévisé, la "Rose d'Or".

    "Total Birgitt" et "Bürgerbüro" en finale

    Parmi les 99 productions originaires de 21 pays, visionnées cette année par le Grand Jury sous la direction d'Andy Bird (Turner Broadcasting Systems), on retrouve, pour la première fois depuis de nombreuses années, des productions de SFDRS. C'est ainsi que Birgitt Steinegger, avec son programme en solo "Total Birgitt", est nominée parmi les finalistes de la catégorie Comedy. Le sitcom "Bürgerbüro" peut, lui aussi, prétendre à une rose, de même que le programme de la société de production "Mesch und Ugge" sur le légendaire Charlie Chaplin.

    "Je suis très heureux, bien sûr, que nous soyons présents en finale de la Rose d'Or avec deux de nos productions", a déclaré Max Sieber, responsable divertissement chez SFDRS.

    Petit pays à l'aune télévisuelle, la Suisse devra affronter une concurrence proposant des productions de très haut calibre. Parmi les concurrents éminents, on trouvera notamment Günter Jauch avec son "Die Grips Show". Les programmes de finale présentés par la Russie, la Serbie et la Corée font certainement partie des autres surprises de la présélection.

    "Cette variété au niveau des pays justifie la prétention de la Rose d'Or à organiser le concours international unique", a commenté Georges Luks, directeur du festival. "Je me réjouis d'assister à un concours de haute tenue qui, cette année encore, sera l'occasion de découvrir de nombreuses surprises et nouveautés".

    Superstars à Montreux?

    Le festival de la "Rose d'Or" représente également une scène pour les stars internationales: à côté d'Anke Engelke et de son groupe de comédie musicale, des personnalités du champion de l'audimat "Deutschland sucht den Superstar" (L'Allemagne cherche sa superstar) prendront très probablement le chemin de Montreux. Et ce, pour de bonnes raisons. En effet, "Pop Idol", le gagnant de la Rose d'Or de l'an dernier, est le show à l'origine de tous les formats de "talent show" qui ont triomphé dans le monde médiatique à l'issue du festival. "Depuis des décennies, nous lançons les tendances dans le secteur du spectacle", a déclaré Georges Luks. "C'est une mission que nous allons continuer d'assurer lors de la 43ème édition de la "Rose d'Or". Ainsi, pour coller aux tendances actuelles, nous avons intégré cette année, pour la première fois, la catégorie "Reality Show".

ots Originaltext: Festival Rose d'Or
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Festival Rose d'Or
Christian Handelsman
Responsable presse pour la Suisse, l'Allemagne et l'Autriche
Bigger Pix AG
Case postale
3001 Berne
Tél.         +41/31/318'37'37
Mobile      +41/76/377'66'22
mailto:    christian.handelsman@rosedor.com
[ 002 ]



Plus de communiques: Rose d'Or

Ces informations peuvent également vous intéresser: