pharmaSuisse - Schweizerischer Apotheker Verband / Société suisse des Pharmaciens

Société Suisse des Pharmaciens: Parler des sujets tabou

Par cette affiche, la Société suisse des pharmaciens veut encourager la population à rechercher sans hésiter le dialogue avec les pharmaciens, y compris sur les sujets délicats. Texte complémentaire par ots. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Reproduction sous... plus

Voir image: www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=ops

    Berne-Liebefeld (ots) - Par voie d'une campagne d'affichage en mars, la Société suisse des pharmaciens désire encourager les gens à rechercher le dialogue avec leur pharmacien, y compris sur des sujets réputés délicats. Parler avec son pharmacien aide le patient à se libérer de ses appréhensions, à comprendre les causes de ses problèmes et surtout, à ajuster son comportement.

    On estime que plus de 400'000 personnes en Suisse souffrent d'incontinence urinaire. Cette affection touche environ 10-30 % des femmes et se manifeste surtout à la ménopause ou après une grossesse. Elle est trois à quatre fois moins fréquente chez les hommes.

    Sujet "tabou" parmi plusieurs autres (problèmes sexuels, maladies sexuellement transmissibles, sueur des pieds et mauvaise haleine), l'incontinence urinaire a un point commun avec eux: les patients éprouvent de la gêne et ont souvent des difficultés à parler de leurs troubles. Beaucoup tentent de les cacher, se résignent ou se replient totalement sur eux-mêmes de peur d'être découverts. D'autres développent des stratégies qui ne font qu'aggraver le problème avec le temps: "Si un patient incontinent saisit chaque occasion qui se présente pour aller vider sa vessie, celle-ci finira par émettre le signal du besoin urgent d'uriner au moindre niveau de remplissage", comme l'explique Sara Iten-Hug, pharmacienne diplômée. Un entretien libre et ouvert peut aider les personnes touchées à se débarrasser de leurs appréhensions, à comprendre les causes de leurs maux et à adopter un comportement adéquat. Car des changements de comportement simples suffisent souvent à atténuer ou résoudre le problème.

    Aisément accessibles, consultables sans rendez-vous, les pharmaciens sont des professionnels de la santé qui ont l'habitude de discuter avec leurs patients et clients de questions délicates. Le sujet d'affiche du mois de mars a pour but d'encourager les patientes et patients à aborder les sujets même sensibles.

ots Originaltext: Société Suisse des Pharmaciens
ops Originalpicture: www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=ops
Internet: www.newsaktuell.ch/f

Contact:
SOCIÉTÉ SUISSE DES PHARMACIENS
Mirjam M. Müller
resp. dép. Communication
Stationsstrasse 12
CH-3097 Berne-Liebefeld
Tél.      +41/31/978'58'58
Fax        +41/31/978'58'59
E-Mail: sav@sphin.ch

Vous trouverez ce communiqué de presse sur le site www.pharmagate.ch
(rubrique Médias)



Plus de communiques: pharmaSuisse - Schweizerischer Apotheker Verband / Société suisse des Pharmaciens

Ces informations peuvent également vous intéresser: