VSG / ASIG

ASIG: Le gaz naturel est toujours plus prisé

    Bienne/Zurich (ots) - * Indication: Du matériel iconographique sera diffusé sur Keystone par Photopress et peut être téléchargé sous: http://www.presseportal.ch/fr/pm/100003843/100585602/vsg_asig *

    Selon le communiqué de l'association faîtière des distributeurs de gaz naturel réunis en assemblée générale à Bienne, la consommation de gaz naturel a atteint un nouveau record en Suisse en 2008, avec des ventes de plus de 36,2 milliards de kilowattheures (kWh), en augmentation de plus de 6,5% par rapport à l'année précédente. Le conseiller fédéral Moritz Leuenberger a par ailleurs inauguré l'exposition mobile d'information,  présente des exemples concrets d'applications du gaz naturel combiné avec des énergies alternatives, comme le solaire ou le biogaz.

    Dans le discours qu'il a prononcé à l'occasion de l'assemblée générale, Moritz Leuenberger, ministre de l'énergie et de l'environnement, a souligné l'importance des distributeurs de gaz naturel dans le secteur énergétique suisse. Constatant que la politique énergétique était aussi toujours une politique climatique et environnementale, il a remercié la branche de son engagement pour la production et la distribution de biogaz, agent énergétique toujours plus prisé comme carburant neutre en CO2. A la question d'une éventuelle ouverture du marché, Moritz Leuenberger a déclaré: «Concernant une libéralisation, mettre les gaz n'est pas la devise cardinale.»

    Un réseau de plus en plus dense

    Le gaz naturel ne cesse de gagner du terrain, sur le front des combustibles comme sur celui des carburants, car il ménage l'environnement et ne produit pas de particules fines. Pour livrer une quantité d'énergie équivalente à la consommation de gaz naturel en 2008 sous forme de mazout, il aurait fallu quelque 152 000 transports de camions-citernes. Les ventes de gaz naturel se sont inscrites à 36,276 milliards de kWh, en progression de 2,230 milliards de kWh par rapport à l'année précédente (34,046 milliards de kWh). Cette augmentation tient aux températures fraîches et à l'accroissement constant de la clientèle séduite par le gaz naturel. Des innovations au niveau des appareils et des installations permettent d'améliorer sans cesse son efficacité énergétique. Avec les ventes de 2008, le gaz naturel a même battu la marque record de 2005 (35,961 milliards de kWh). Plusieurs distributeurs locaux ont étendu leur réseau et raccordé de nouvelles zones, le total des extensions représentant plus de 300 km. Aujourd'hui, plus de deux tiers de la population suisse vit dans les quelque 870 communes alimentées en gaz naturel.

    Importations surtout d'Europe occidentale

    Le gaz naturel consommé en Suisse est exploité dans des pays de l'UE et en Norvège à raison de plus de 70%. Environ 20% du gaz naturel importé provient de champs gazéifères situés en Russie, et quelque 10% d'autres régions. La Suisse s'appuie sur différents contrats - la plupart à long terme - conclus avec de grands fournisseurs à la fiabilité éprouvée en Allemagne, aux Pays-Bas, en France et en Italie. Ces fournisseurs disposent en outre de grands stockages souterrains. Il n'y a aucun contrat passé avec des fournisseurs russes. Enfin, Swissgas, principale société d'importation en Suisse, associée à des partenaires allemands et autrichiens, a des participations directes dans l'industrie extractive norvégienne.

    Plus de 7000 voitures à gaz naturel

    Les ventes de gaz naturel et de biogaz carburants ont aussi augmenté en 2008, gagnant 53% par rapport à 2007. Elles correspondent à presque 15 millions de litres d'essence. La part du biogaz s'est inscrite à 21%. Le nombre des véhicules propulsés au gaz naturel circulant sur les routes de Suisse est passé à environ 7200, contre 5830 unités une année plus tôt. Le réseau à leur disposition pour faire le plein compte aujourd'hui 111 stations de remplissage.

    L'association faîtière de l'économie gazière, qui regroupe quelque 90 distributeurs, a reconduit Hajo Leutenegger dans sa fonction de président, ainsi que Norbert Caspar (Olten), Pascal Favre (Cossonay-Ville), Urs Haaf (Flawil), Claude-Alain Luy (Lausanne), Kurt Lüscher (Zurich), Philippe Petitpierre (Vevey), Daniel Schafer (Berne) et Heinrich Schwendener (Bâle) pour un nouveau mandat de quatre ans au conseil d'administration. L'assemblée a enfin élu René Bautz (Vevey), Ernst Haas (Frauenfeld), Felix Strässle (Soleure) et Ernst Uhler (Rapperswil-Jona) comme nouveaux membres du conseil d'administration.

    Légende

    A Bienne, le conseiller fédéral Moritz Leuenberger (au centre), Hajo Leutenegger (à d.), président de l'ASIG, et Stéphane Maret, président des Gaziers romands, ont inauguré l'exposition mobile gaz naturel. Le module présente des exemples pratiques d'application permettant de combiner idéalement le gaz naturel avec des énergies renouvelables.

    Remarques

    36,276 milliards de kilowattheures (kWh) correspondent à 36'276 gigawattheures (GWh), soit env. 3,6 milliards de m3 de gaz naturel1 kWh de gaz naturel correspond à 0,1009 litre de mazout EL, camions-citernes d'une contenance de 24'000 litres

    Véhicules à gaz naturel: 7163 (5408 voitures de tourisme, 1541 fourgonnettes ou minibus, 159 bus, 55 camions).

    Les chiffres des ventes de gaz naturel sont basés  sur les relevés de l'Association Suisse de l'Industrie Gazière (ASIG)

ots Originaltext: VSG / ASIG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Olivier Matile, porte-parole Suisse romande  
Tél.:    +41/21/310'06'34
E-Mail: matile@gaz-naturel.ch

Daniel Bächtold, porte-parole de l'ASIG
Tél.:        +41/44/288'32'62
E-Mail:    baechtold@erdgas.ch
Internet: www.gaz-naturel.ch



Plus de communiques: VSG / ASIG

Ces informations peuvent également vous intéresser: