Leica Geosystems AG

Des traces de dinosaures sensationnelles avec des mesures au laser 3D

Les photos ont été envoyées par Photopress via le réseau satellite de Keystone (voir image: www.photopress.ch et www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=obs)

    Courtedoux (ots) – Pour la première fois, à la fin du mois d’octobre, une technologie de prise de mesures au laser a été utilisée sur l’un des sites à traces de dinosaures les plus importants au monde. Ces empreintes de dinosaures, dont on recense plus de 500, découvertes cette année seulement, ont été datées à plus de 150 millions d’années. Le site se situe exactement sur le tracé du chantier de l’autoroute A 16 (" Transjurane "). Cette dalle d’empreintes, unique en son genre, va maintenant être recouverte pour plusieurs années afin de la protéger du gel et de prévenir tout endommagement par la construction de l’autoroute. Toutefois, l’utilisation de la technologie au laser Cyrax, de la société suisse Leica Geosystems, permettra de continuer les recherches scientifiques, même durant la période de couverture.

    Jusqu’à aujourd’hui, ce sont environ 700 mètres carré d’une dalle horizontale d’empreintes qui ont été mis à jour à Porrentruy, dans le canton du Jura. Les paléontologues y ont découvert, pour l’heure, plus de 500 empreintes de dinosaures datant de la dernière époque jurassique. A cette époque, c’est-à-dire il y environ 150 millions d’années, vivaient ici deux espèces de sauriens, un phénomène alors courant. L’objectif étant de documenter d’une manière très complète et très exacte cette dalle d’empreintes de dinosaures avant qu’elle ne soit recouverte, on a fait appel, en collaboration avec les sociétés Terra Data et Leica Geosystems, pour la première fois dans l’histoire de la paléontologie, à la technologie du scanner laser 3D Cyrax. Ce tout nouveau procédé de prise de mesures et de visualisation est capable de reconnaître des objets complexes en très peu de temps, très exactement, sans les toucher.

    Ce petit coin de terre, nommé la "Combe Ronde" à Courtedoux, offre à l’humanité un regard dans l’époque jurassique. Christian A. Meyer, expert en sauriens de renommée internationale et directeur du Musée d’Histoire Naturelle de Bâle explique: "La précision de cette nouvelle technologie permettra peut-être de conclure, pour la première fois, à des écarts temporels entre le développement de chacune des espèces en se basant sur les différentes profondeurs des empreintes des sauriens. Ceci nous permettrait alors de savoir si ces espèces de sauriens formaient une population sociale et vivaient en troupeaux, ce que nous supposons, ou s’il s’agissait d’animaux vivant seuls.  Wolfgang A. Hug, directeur de projet de la Section de Paléontologie de l’Office des Monuments d’Art et d’Histoire (Amt für Denkmalpflege) du Canton du Jura: "La prise de mesures au laser n’a nécessité pas plus qu’une demi-journée. Tout autre procédé nous aurait pris au moins trois bonnes semaines." Ce qui signifie que la dalle et les empreintes auraient déjà été recouvertes de neige et de glace, ce qui ne convient pas à ces fines structures… ((Pour de plus amples informations, consulter les sites www.leica-geosystems.com et www.palaeojura.ch))

    La documentation laser en 3D du site de Courtedoux est un projet commun de l’Office des Ponts et Chaussées (Amt für Strassen und Brücken) du Canton de Jura et de la " Section de paléontologie " de l’Office des Monuments d’Art et d’Histoire (Amt für Denkmalpflege) du Canton de Jura. Elle a été exécutée par la société Terra Data (conservation) à l’aide du scanner laser Cyrax 2500 et du logiciel de visualisation Cyclone de la société Leica Geosystems. Leica Geosystems est l’un des plus grands fournisseurs de solutions ultra-modernes dans le domaine de la technologie de prise de mesures-* et de la visualisation dans l’espace. La société a son siège à Heerbrugg, elle est côtée à la bourse, compte 2'700 collaborateurs répartis dans le monde entier et a enregistré, pour l’exercice passé, un chiffre d’affaire de 790 millions de francs suisses.

ots Originaltext: Leica Geosystems SA
ops Originalpicture: www.newsaktuell.ch/f/galerie.htx?type=obs
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Fritz Staudacher
Leica Geosystems AG
Heinrich-Wild-Strasse
9435 Heerbrugg
Tél.      +41/71/727'30'43
mailto: Fritz.Staudacher@leica-geosystems.com



Plus de communiques: Leica Geosystems AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: