PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Tous Actualités
Suivre
Abonner Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

04.08.2020 – 08:00

Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

PNR "Covid-19": 28 projets soutenus

BernBern (ots)

Pour mieux gérer la pandémie, 18,6 millions de francs serviront à élaborer des solutions innovantes et des recommandations pour le système de santé.

Sur mandat du Conseil fédéral, le FNS a lancé le 30 avril 2020 le Programme national de recherche "Covid-19" (PNR 78), lequel vise à acquérir de nouvelles connaissances sur les maladies à coronavirus apparues en 2019 (Covid-19), à élaborer des recommandations pour la gestion clinique et le système de santé, et à accélérer le développement de vaccins, de traitements et de diagnostics. Il vient d'être décidé quels projets de recherche seront financés. En voici un aperçu:

   - Requêtes soumises: 190
   - Requêtes rejetées pour des motifs formels: 1
   - Requêtes retirées: 1
   - Requêtes examinées: 188
   - Projets approuvés en biomédecine, recherche clinique,
     épidémiologie et prévention: 23 sur 154
   - Projets approuvés en mathématiques, sciences naturelles et
     ingénierie: 1 sur 19
   - Projets approuvés en sciences humaines et sociales: 4 sur 15 

Des expert·es de Suisse et d'autres pays ont évalué les requêtes et un jury international a retenu les meilleures d'entre elles. La sélection s'est révélée extrêmement compétitive et le jury a été contraint de rejeter nombre de projets de recherche d'excellente qualité. Grâce aux fonds disponibles, près de 15 % des projets ont finalement pu être approuvés.

De la réponse immunitaire des patient·es infectés par le Sars-CoV-2 aux mesures de prévention dans le secteur du tourisme

Les projets financés reflètent l'ampleur de la thématique du PNR 78. Ils peuvent être consultés via le registre des projets de recherche sur le Covid-19 menés en Suisse (accessible en ligne). Ci-dessous quatre exemples:

   - Onur Boyman, Jakob Nilsson de l'Hôpital universitaire de Zurich,
     Bernd Bodenmiller de l'Université de Zurich et Daniel Pinschewer
     de l'Université de Bâle étudieront de manière approfondie la
     réponse immunitaire primaire et la première phase de
     mémorisation du système immunitaire dans les maladies légères et
     graves. Ces connaissances revêtent une grande importance pour le
     diagnostic et les soins cliniques, le développement de vaccins
     et les responsables politiques. 
   - Timo Ohnmacht de la Haute école spécialisée de Lucerne et son
     équipe souhaitent déterminer comment une pandémie affecte les
     modes de voyage et influe sur l'acceptation et le respect des
     interventions non thérapeutiques telles que la distanciation
     physique, le lavage des mains et le port de masques pendant les
     vacances. Cela permettra d'améliorer les mesures d'endiguement
     adoptées dans le secteur du tourisme. 
   - Sandrine Gerber de l'EPFL, Igor Stefanini de la Haute école
     spécialisée de la Suisse italienne (SUPSI) et Francesco Bertoni
     de l'Université de la suisse italienne (USI) développent un
     petit appareil portable permettant d'identifier le nouveau
     coronavirus (Sars-CoV-2) dans les aéroports, les gares et autres
     lieux où un dépistage rapide peut aider à détecter la maladie à
     un stade précoce. 
   - Marc Yves Donath de l'Université de Bâle, Manuel Battegey de
     l'Hôpital universitaire de Bâle et Philip Schütz de l'Hôpital
     cantonal d'Aarau lancent une étude multicentrique portant sur le
     groupe particulièrement vulnérable des patient·es diabétiques.
     L'objectif est d'évaluer l'efficacité du médicament Canakinumab
     chez les personnes hospitalisées atteintes du Covid-19 et
     souffrant d'un diabète de type 2. 

Comité de direction et début des recherches

La prochaine étape consistera à établir le comité de direction du PNR. Il conseillera les chercheuses et chercheurs et contribuera à la mise en oeuvre des résultats. Il se composera d'expert·es nationaux et internationaux ainsi que d'un·e représentant·e de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et d'un·e représentant·e d'Innosuisse.

Les projets de recherche peuvent débuter immédiatement, de sorte que les résultats de ce programme de recherche de deux ans soient disponibles le plus rapidement possible. Les autorités, les responsables politiques, les professionnel·les de la santé, la population et les institutions publiques peuvent donc s'attendre à disposer d'informations scientifiques solides qui leur permettront de prendre des décisions fondées afin de protéger la santé publique et de normaliser vie publique et économie.

Le PNR "Covid-19" a pour mission de promouvoir la coopération entre les scientifiques, les praticien·nes et les autorités sanitaires, et d'organiser des symposiums afin de faciliter les échanges entre les différentes disciplines de recherche. À cet effet, les projets de recherche soumis dans le cadre de l'appel spécial coronavirus du FNS et ceux du PNR "Covid-19" sont considérés de manière conjointe.

Le texte de cet actu et de plus amples informations sont disponibles sur le site Internet du Fonds national suisse: http://www.snf.ch/fr/pointrecherche/newsroom/Pages/news-200804-le-pnr-covid-19-encourage-28-noureaux-projets-de-recherche-sur-le-coronavirus.aspx

Contact:

Stefan Husi
Collaborateur scientifique
Tél.: +41 (0)31 308 23 43
E-mail: stefan.husi@snf.ch

Plus de actualités: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse
Plus de actualités: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse