Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

FNS: Mise au concours du Programme national de recherche 58

    Berne (ots) - Vivre ensemble dans la diversité religieuse

    Le paysage religieux suisse traverse une profonde transformation. Le nouveau Programme national de recherche «Collectivités religieuses, Etat et société» (PNR 58) devra étudier ce processus dynamique et poser les jalons pour une coexistence pacifique, contre les tendances fondamentalistes. Doté de dix millions de francs, le programme est dès à présent mis au concours et durera jusqu’en 2010.

    De violentes réactions aux caricatures de Mahomet, un stade plein à craquer pour le Dalaï Lama, ou encore, Etats-Unis, la guerre déclarée par certains chrétiens à la théorie de l'évolution de Darwin: autant d'indices qui témoignent du renouveau mondial que connaît la thématique religieuse. Et la Suisse n'est pas épargnée.

    Conséquence de la globalisation, on dénombre en Suisse toujours plus de nouvelles collectivités religieuses. Parallèlement, les églises chrétiennes perdent leur force d'intégration, alors que les tendances fondamentalistes s'accentuent.

    Le Conseil fédéral a réagi à cette transformation du paysage religieux en autorisant un nouveau Programme national de recherche. Dans le cadre du Programme national de recherche «Collectivités religieuses, Etat et société», les chercheurs devront étudier de manière interdisciplinaire ces processus de transformation, analyser les sources de tension et contribuer à leur résolution.

    La pluralisation des religions apparaît clairement dans les recensements de la population et est étudiée en Suisse depuis une vingtaine d'année. Font toujours défaut aujourd'hui des études transreligieuses et des instruments permettant d'étudier les religions non chrétiennes ainsi que les formes de religiosité chrétienne qui échappent aux églises. Des concepts interdisciplinaires qui réunissent les recherches disponibles sont également requis.

    Cinq axes principaux L'objectif le plus important du PNR 58 réside dans la mise en évidence des conditions sociales, politiques, institutionnelles et individuelles nécessaires à une coexistence pacifique des collectivités religieuses, entre elles comme avec les personnes qui ne se tournent pas vers la religion.

    Les dix millions de francs alloués à cette recherche seront répartis en cinq axes dans le cadre du PNR 58: «Les collectivités religieuses en transformation», «La religion et l'individu», «La religion dans le domaine public et la société», «L’Etat et la religion» et «Religion et socialisation».

    Le plan d'exécution du nouveau PNR 58 peut être consulté dans le détail sur www.snf.ch. Les esquisses de projet doivent être déposées le 11 septembre 2006 au plus tard. Les projets acceptés démarreront vraisemblablement en mai 2007 et devront être achevés avant l'été 2010.

Pour de plus amples informations: Dr Christian Mottas Fonds national suisse Division IV Wildhainweg 20 CH-3001 Berne tél.: +41 (0)31 308 22 22 e-mail: cmottas@snf.ch

Le texte de cette information se trouve sur la page d'accueil du Fonds national suisse: http://www.snf.ch/communique



Plus de communiques: Schweizerischer Nationalfonds / Fonds national suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: