economiesuisse

economiesuisse - Positions : une fois oui, une fois non
economiesuisse soutient la révision de l'assurance chômage mais rejette l'initiative du PS « pour des impôts équitables »

    Zürich (ots) - Le Comité d'economiesuisse s'est réuni aujourd'hui et a arrêté sa position pour deux projets soumis en votation. Il soutient à l'unanimité la révision de l'assurance chômage soumise au peuple le 26 septembre prochain. economiesuisse rejette, par contre, également à l'unanimité, l'initiative du PS « pour des impôts équitables », qui sera soumise au peuple le 28 novembre 2010.

    Oui à une révision équilibrée de l'assurance chômage À l'heure actuelle, l'assurance chômage présente un déficit structurel d'un milliard de francs par an. Afin de réduire les 7 milliards de dettes accumulées, le Conseil fédéral et le Parlement proposent une révision équilibrée qui prévoit une adaptation des cotisations salariales de 2,0 % à 2,2 % et d'autres adaptations du côté des prestations. economiesuisse soutient ce projet. Il a, entre autres, le mérite d'éviter une révision axée uniquement sur les cotisations salariales. En effet, en cas de refus, les celles-ci seront portées à 2,5 %, ce qui affecterait particulièrement les employeurs et les employés.

    Non à l'initiative du PS « pour des impôts équitables » L'initiative du PS « pour des impôts équitables » demande une harmonisation fiscale matérielle avec l'introduction dans toute la Suisse d'un taux d'imposition marginal minimum sur les hauts revenus et la fortune. L'initiative sape une concurrence fiscale couronnée de succès et intervient massivement dans la compétence fiscale des cantons. Sur la base des connaissances actuelles, seize cantons devraient relever leurs taux d'imposition. Cette initiative affecterait aussi la classe moyenne. Elle aurait également une incidence indirecte sur tous les autres cantons en raison de la baisse des recettes engrangées par la Confédération et de celle des montants redistribués via la péréquation financière. economiesuisse rejette ainsi l'initiative du PS « pour des impôts équitables » qu'elle considère comme nuisible. En effet, elle éroderait l'autonomie des cantons et affaiblirait la position de la Suisse dans un contexte de concurrence internationale entre les places économiques et sur le plan fiscal. L'économie s'oppose fermement à des hausses d'impôts inutiles qui étoufferaient la reprise économique attendue.

Contact: Cristina Gaggini, directrice romande Téléphone : 078 781 82 39 cristina.gaggini@economiesuisse.ch



Plus de communiques: economiesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: