Schweizerisches Rotes Kreuz / Croix-Rouge Suisse

Au nom de l'action Vision 2020: Journée mondiale de la vue, le 13 octobre 2005 - 37 millions de personnes sont aveugles

      Berne (ots) - Huit aveugles sur dix auraient pu conserver leur
fonction visuelle. L’évolution de leur maladie vers la cécité n’est
due qu’à leur pauvreté. La campagne mondiale « Vision 2020 » se
propose de vaincre cette cécité liée à la pauvreté. En Suisse, ses
principaux relais sont la Croix-Rouge suisse (CRS) et CBM Mission
chrétienne pour les aveugles (Suisse).

    Une personne perd la vue toutes les dix secondes. A lÂ’Ă©chelle de la planète, on recense 37 millions dÂ’aveugles et 124 millions de personnes prĂ©sentant de graves handicaps visuels. Nonante pour cent vivent dans des rĂ©gions en voie de dĂ©veloppement. Chez huit personnes sur dix, la perte de la vision serait rĂ©versible ; ainsi, dans un cas sur deux, elle est consĂ©cutive Ă  la cataracte, affection curable. LÂ’Ă©volution frĂ©quente des maladies oculaires vers la cĂ©citĂ© sÂ’explique, dÂ’une part, par le manque de spĂ©cialistes en ophtalmologie dans ces zones dĂ©favorisĂ©es et, dÂ’autre part, par la pauvretĂ© qui y règne.

    Eradiquer la cĂ©citĂ© liĂ©e Ă  la pauvretĂ© – telle est lÂ’ambition de la campagne mondiale « Vision 2020 – le droit Ă  la vue ». InaugurĂ©e en 1999, cette initiative se donne 15 ans pour y parvenir. De rĂ©centes estimations de lÂ’Organisation mondiale de la santĂ© (OMS) incitent Ă  lÂ’optimisme. Il en ressort que le nombre de non-voyants a baissĂ© de 15% au cours des dix dernières annĂ©es. Les avancĂ©es les plus considĂ©rables ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©es dans des pays asiatiques tels que lÂ’Inde, la Malaisie et la ThaĂŻlande.

    Aux cĂ´tĂ©s de nombreux groupes et fondations de taille variable, le ComitĂ© pour la prĂ©vention de la cĂ©citĂ© liĂ©e Ă  la pauvretĂ© sÂ’engage en faveur de la mise en Âśuvre de « Vision 2020 ». En tant quÂ’organismes responsables du comitĂ©, la Croix-Rouge suisse et CBM Mission chrĂ©tienne pour les aveugles (Suisse) soutiennent des interventions Ă  visĂ©e prĂ©ventive et curative dans les rĂ©gions dĂ©favorisĂ©es. Ils Âśuvrent Ă  lÂ’ouverture de services ophtalmologiques et pratiquent annuellement plus de 100 000 opĂ©rations de la cataracte dans des hĂ´pitaux et des camps itinĂ©rants. La formation de personnel spĂ©cialisĂ© constitue un pan particulièrement important de leur action. Notons que lÂ’Afrique compte seulement un ophtalmologue pour un million dÂ’habitants.

    Dans les zones dĂ©favorisĂ©es, 17 millions de personnes attendent de pouvoir bĂ©nĂ©ficier dÂ’une opĂ©ration de la cataracte, cÂ’est-Ă -dire dÂ’une intervention qui, chez nous, fait depuis longtemps figure de geste de routine. Chaque annĂ©e, un demi-million dÂ’enfants deviennent aveugles des suites dÂ’une carence en vitamine A. Dans les zones arides, des millions de femmes et dÂ’enfants souffrent de trachome, infection oculaire douloureuse qui a dĂ©jĂ  privĂ© un demi-million dÂ’entre eux de leur fonction visuelle. De plus, dÂ’innombrables garçons et filles ne peuvent pas aller Ă  lÂ’Ă©cole parce que les lunettes et aides visuelles sont inabordables.

Pour de plus amples informations : Comité suisse pour la prévention de la cécité due à la pauvreté Vision 2020 Madame Vreni Wenger-Christen, présidente, tél. 079 435 58 89 Croix-Rouge suisse : Hannes Heinimann, tél. 079 435 58 87 CBM Mission chrétienne pour les aveugles (Suisse) : Hansjörg Baltensperger, tél. 044 202 21 71 info@vision2020.ch www.vision2020.ch



Plus de communiques: Schweizerisches Rotes Kreuz / Croix-Rouge Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: