Interpharma

Le rapport annuel 2016 d'Interpharma est en ligne

Basel (ots) - Interpharma, l'Association des entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche, publie pour la deuxième fois son rapport annuel en ligne, accessible à l'adresse www.interpharma-reporting.ch. Le rapport annuel 2016 donne des informations sur les priorités et les activités d'Interpharma, des chiffres sur l'industrie pharmaceutique et présente tous les projets importants de l'année passée. Les textes sont complétés par des photos et des graphiques interactifs. En outre, cinq clips vidéo ont été réalisés pour le lancement du rapport annuel.

Pour la deuxième fois, Interpharma, l'association des entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche, informe le public de ses activités et objectifs par le biais d'un rapport annuel. Ce rapport est disponible à l'adresse www.interpharma-reporting.ch et paraît uniquement en ligne. En complément, cinq clips vidéo ont été réalisés afin de mieux illustrer les principaux thèmes du rapport annuel.

Un thème marquant de l'année passée a été la relation de la Suisse à l'Europe. En coopération avec economiesuisse, swissuniversities et des Chambres cantonales du commerce, Interpharma a ainsi lancé un roadshow sous le titre «Ouverture économique: où va la Suisse?». L'industrie pharmaceutique et les universités recherchent ainsi le dialogue avec les parties prenantes et le public intéressé sur les thèmes la Suisse en tant que place pharmaceutique et site de recherche scientifique ainsi que l'importance des accords bilatéraux pour la compétitivité future. «Nous ne resterons économiquement forts, novateurs et dynamiques que si nous restons également ouverts», dit Thomas Cueni, secrétaire général d'Interpharma.

Un autre sujet important pour Interpharma est l'accès de tous les patients aux nouveaux médicaments novateurs. Actuellement, la recherche et l'innovation étendent les possibilités médicales à une vitesse vertigineuse. Pour de nombreux patients, de nouveaux médicaments permettent de contrôler pendant des années des cancers autrefois mortels, de guérir l'hépatite et de prévenir l'infarctus du myocarde et l'accident vasculaire cérébral beaucoup plus efficacement que par le passé. Pour qu'à l'avenir, tous les patients et patientes continuent à avoir accès au meilleur traitement, il faut plus de souplesse dans le système actuel de fixation des prix et une réorientation de la réflexion: ne pas se focaliser uniquement sur les coûts, mais plus sur les résultats des nouveaux traitements. «Tous les partenaires doivent y mettre du leur», souligne Peter Hug, président d'Interpharma.

En plus des sujets politiques dont Interpharma s'est occupée en 2016, le rapport annuel présente également les principaux projets de communication. Enfin, une carte de Suisse interactive permet de découvrir les chiffres clés régionaux et nationaux de l'industrie pharmaceutique, entre autres ceux de la valeur ajoutée brute, de l'emploi, de la productivité, des exportations et des investissements en R&D.

Le rapport annuel en ligne d'Interpharma s'adresse d'une part aux membres de l'association, d'autre part aux cercles intéressés dans le domaine de la santé et de la recherche ainsi qu'aux médias. Le rapport annuel est accessible en français, en allemand et en anglais et a été réalisé en collaboration avec DOCMINE, spécialiste de la visualisation.

Contact:

Thomas B. Cueni, secrétaire général d'Interpharma
Tél. 061 264 34 00, portable 079 322 58 17,
thomas.cueni@interpharma.ch

Sara Käch, responsable de la communication
Tél. 061 264 34 14, portable 079 208 16 33, sara.kaech@interpharma.ch



Plus de communiques: Interpharma

Ces informations peuvent également vous intéresser: