Interpharma

Moins d'expériences sur animaux dans l'industrie pharmaceutique suisse

    Bâle (ots) - En 2003, l'industrie pharmaceutique suisse a réalisé moins d'expériences sur animaux que l'année précédente. Alors que, contrairement à une tendance constante depuis de nombreuses années, les statistiques de l'expérimentation animale avaient augmenté en 2001 et 2002, le nombre des animaux utilisés dans l'industrie pharmaceutique suisse pratiquant la recherche a de nouveau baissé l'an dernier d'environ 9%.

    L'expérimentation animale doit être évitée chaque fois que cela est possible. Nous ne pouvons néanmoins pas y renoncer totalement. Par exemple lorsqu'il s'agit de garantir l'efficacité et la sécurité d'emploi de médicaments. Même les technologies les plus modernes ne peuvent pas encore reproduire totalement l'interaction d'organes et de systèmes organiques dans un organisme vivant.

    Les deux tiers environ des animaux de laboratoire utilisés en Suisse sont employés dans l'industrie au niveau de la recherche et du développement: dans l'étude de substances actives, dans le cadre de contrôles prescrits par la loi ou pour découvrir les causes des maladies et trouver de nouvelles possibilités de traitement. En collaboration avec l'Office vétérinaire fédéral et les cercles suisses de protection des animaux, les entreprises suisses pratiquant le recherche soutiennent et encouragent depuis plus de quinze ans la Fondation "3R" (www.forschung3r.ch), qui s'est fixé pour objectif de remplacer l'expérimentation animale par des solutions alternatives (Replace), de réduire le nombre des essais (Reduce) ou de les améliorer (Refine). Grâce en particulier à la mise en pratique systématique du "Concept 3R", il a été possible de réduire de plus de 75% le nombre total des animaux utilisés chaque année en Suisse, lequel a ainsi été ramené de près de deux millions en 1983 à moins de 500'000 aujourd'hui.

    A l'avenir également, nous ne pourrons toutefois résoudre certains problèmes importants qu'en recourant aux animaux de laboratoire.

    Les connaissances ainsi acquises servent le progrès médical et contribuent à satisfaire aux exigences élevées qui s'imposent pour la sécurité des patientes et des patients.

    La brochure "Tiere, Versuchstiere, Tierversuche - Im Spannungsfeld zwischen Mensch und Tier" ainsi que la fiche d'information "Wissens- und Bedenkenswertes zu Tierversuchen und Versuchstieren" peuvent être commandées gratuitement auprès Interpharma

ots Originaltext: Interpharma
Internet: www.newsaktuell.ch/f

Contact:
Dr Heinz K. Müller
Interpharma
Tél. +41/61/264'34'41
Fax  +41/61/264'34'35



Plus de communiques: Interpharma

Ces informations peuvent également vous intéresser: