Office féd. développement territorial

Le Conseil fédéral approuve le projet de révision partielle du plan directeur du canton de Zurich

    Berne (ots) - Le Conseil fédéral a approuvé le projet de révision partielle du plan directeur du canton de Zurich, consistant notamment à compléter la partie Paysage. Ces mesures ont pour objectif de créer, dans les secteurs concernés, des conditions favorables pour les loisirs de proximité et de mettre en réseau les habitats de la faune et de la flore. Ce nouveau plan directeur devra désormais être respecté tant par les autorités fédérales que par celles des cantons voisins.

    En présentant ce projet de révision partielle 2001, le canton de Zurich répond à une exigence du Conseil fédéral de 1996, en vertu de laquelle il lui incombait de compléter la partie Paysage de son plan directeur.

    Près de la moitié du territoire cantonal bénéficiera ainsi d'une réglementation différenciée et circonstanciée régissant la protection et l'utilisation du territoire. Les zones de protection et de revalorisation du paysage, les liaisons paysagères ainsi que les espaces libres de construction qui y sont définis permettront la création de conditions cadres pour un développement durable du territoire. A l'avenir, les mesures envisagées devraient permettre d'éviter une détérioration du paysage due à l'organisation du territoire ou de mieux réglementer l'utilisation de ce dernier. En complétant ce plan directeur, le canton de Zurich est parvenu à créer, dans ces secteurs, des conditions favorables pour les loisirs de proximité tout en mettant en réseau les habitats de la faune et de la flore.

    Le rapport d'examen présente également les autres exigences en matière de planification auxquelles il conviendra de satisfaire dans une agglomération zurichoise particulièrement marquée par l'urbanisation ainsi que sur la rive gauche du lac de Zurich. Etant donné que dans ce secteur, les conditions favorables à la création de grandes zones de protection et de revalorisation des paysages font largement défaut, il convient de mettre en oeuvre d'autres mesures permettant de revaloriser les sites et de développer en les rendant complémentaires le paysage et l'espace urbain. Pour combler les lacunes de la planification en matière de paysage, il convient d'axer les futurs concepts de développement du paysage tant au niveau cantonal que communal en fonction de ce mandat.

ots Originaltext: ARE
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
ETEC, Département fédéral de l'Environnement,
des Transports, de l'Energie et de la Communication
Service de presse

Fritz Wegelin
Membre de la direction
Office fédéral du développement territorial (ARE)
Tél. +41/31/322'40'70

Friedrich Weber
Office du développement territorial (ARE)
Tél. +41/31/322'40'75

Annexes: Rapport d'examen de l'Office fédéral du développement
territorial du 7 mars 2002



Plus de communiques: Office féd. développement territorial

Ces informations peuvent également vous intéresser: