Fondation Terre des hommes

« Nous étions là avant Matthew et nous serons toujours là après.»
Ouragan en Haïti : la présence sur le long terme compte

Lausanne (ots) - Présente depuis 30 ans en Haïti, Terre des hommes (Tdh) affronte les dégâts causés par l'ouragan Matthew aux côtés des enfants vulnérables. Au-delà d'une réponse aux premiers besoins, l'organisation d'aide à l'enfance pense déjà au futur.

En Haïti, l'expérience de Tdh représente aujourd'hui un atout majeur. Cent familles ont pu être rapidement identifiées et recevoir des biens de première nécessité. « Nous avons ciblé les familles des enfants concernés par nos activités avant l'arrivée de l'ouragan. Nos équipes ont pu se déployer rapidement pour distribuer du sucre, du maïs, des pâtes, du riz, du lait, de la farine, de l'huile, de l'eau, mais aussi du savon, de la lessive et du détergent», témoigne Daniel Calzada, chef de délégation à Port-au-Prince. Conçus pour servir d'abri, les centres sociaux communautaires créés en août par Tdh dans la capitale ont permis à quinze familles de trouver un refuge.

« En dehors de l'urgence que nous avons d'évaluer les besoins en profondeur avec l'ensemble des partenaires, notre préoccupation va consister rapidement à trouver les moyens de continuer à mener nos projets. Nos opérations doivent dès à présent intégrer les objectifs de développement que nous avions auparavant et que nous aurons par la suite. Nous étions là avant Matthew et nous serons toujours là après.» Le défi consiste à garder le contact et à renforcer les liens établis avant la catastrophe.

L'amélioration de l'accès à l'eau potable et la gestion des risques constituaient déjà les axes prioritaires de l'intervention de Tdh en Haïti. Ils prennent aujourd'hui tout leur sens. Depuis 2015, Tdh travaille sur un projet visant à créer un réseau d'eau qui pourrait desservir plus de 15'000 personnes. 2'400 étudiants ont déjà été formés par Tdh aux questions de santé. Le savon et les détergents distribués ces jours doivent contribuer à réduire les risques de transmission du choléra.

Terre des hommes en Haïti

Cela fait 30 ans que Terre des hommes est présente sur l'île d'Haïti. Pour mener ses projets à bien, le chef de délégation de la plus grande organisation suisse d'aide à l'enfance s'appuie sur un réseau de 50 collaborateurs locaux répartis à Port-au-Prince et aux Cayes. 28'800 personnes ont été touchées par les actions de Tdh en Haïti en 2015. L'organisation travaille en étroite collaboration avec six partenaires locaux dont la Direction Nationale de l'Eau Potable et de l'Assainissement (DINEPA), la Protection Civile et l'Unité de recherche et d'Action Médico-légale. https://www.tdh.ch/fr/nos-interventions/haïti

Contact:

Stationné à Port-au-Prince, Daniel Calzada, chef de délégation, se
tient à disposition des médias. Contact sur demande auprès d'Ivana
Goretta, chargée des relations médias pour la Suisse romande :
ivana.goretta@tdh.ch, + 41 58 611 06 38, +41 79 306 64 49



Plus de communiques: Fondation Terre des hommes

Ces informations peuvent également vous intéresser: