Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

Forum mondial de l'eau du 16 au 23 mars à Kyoto (Japon) Bonne base de travail pour la politique mondiale de l'eau

La Suisse considère la déclaration ministérielle  
adoptée aujourd'hui à Kyoto comme une bonne base pour fonder la  
politique internationale de l'eau pour les prochaines années. Le  
Forum mondial de l'eau a clairement mis en évidence que l'eau est
un  élément essentiel dans le domaine de la construction de la
paix,  dans la lutte contre la pauvreté et dans le développement.
La  protection de l'environnement, une gestion rationnelle de l'eau
dans  l'agriculture et le respect des conditions sociales dans la  
distribution de l'eau sont des éléments essentiels de la résolution  
de la crise de l'eau. La déclaration ministérielle adoptée dimanche  
à Kyoto après deux jours de négociations intensives est une bonne  
base pour la poursuite de la mise en uvre des objectifs re de  la
déclaration du Millénaire et du plan d'actions adoptés à  
Johannesburg, en 2002. Elle reprend la plupart des positions  
représentées par la Suisse, sans recul manifeste. La Suisse aurait  
souhaité que la déclaration soit plus offensive et plus ciblée sur  
des objectifs. Elle regrette en particulier que la reconnaissance
de  l'eau comme un bien commun (common good) et l'importance de
l'accès  et de l'approvisionnement en eau pour la stabilité
sociale, dans la  prévention des conflits et la paix ne figurent
pas dans la  déclaration.  

La délégation suisse a par ailleurs participé activement aux
travaux  du Forum et de la conférence ministérielle. Le Secrétaire
d'Etat,  Philippe Roch a présenté dimanche lors de l'Assemblée
plénière  ministérielle le rapport du sous-groupe « Protection des
écosystèmes  » qu'il avait présidé samedi. Il y est notamment
recommandé que dans  la politique de l'eau, une priorité soit
donnée à la protection des  forêts, des sols, des zones humides,
ces écosystèmes qui captent,  filtrent, stockent et redistribuent
l'eau et garantissent ainsi à  long terme l'approvisionnement en
eau potable de la planète. Le  protocole sur la responsabilité
civile qui va être signé dans le  cadre de la CEE-ONU est un des
instruments pour mettre en oeuvre  cette protection.  

Madame Dora Rapold, vice-directrice de la Direction pour le  
Développement et la coopération (DDC) a présenté les projets que la  
Suisse soutient en Asie centrale dans le cadre du Partenariat  
européen pour l'eau. Les représentants de l'Union européenne comme  
l'hôte de l'honneur Michael Gorbatchev ont salué le programme de la  
Suisse au Kirghizstan, au Tajikistan et en Ouzbekistan comme une  
contribution importante à la concrétisation et au développement du  
Partenariat européen.  

La stratégie suisse de prévention des crues, présenté par M.
Bruno  Schädler, de l'Office fédéral des eaux et de la géologie
(OFEG), a  également retenu toute l'attention. Si plusieurs Etats
ont élaboré  des stratégies de prévention, la Suisse est un des
rares Etats à  l'avoir mis en uvre et à avoir pu exposer à Kyoto
une  expérience de plus de 10 ans dans ce domaine.  

Eau et paix La collaboration transfrontière et internationale
dans  le domaine de l'eau sont précisément des éléments importants
de  stabilisation et de promotion de la paix dans les régions en  
conflit. La Suisse s'engage pour soutenir la collaboration dans le  
cadre des bassins versant transfrontières par des organisations  
supra-nationales, un soutien financier et la promotion du dialogue.  
La coordination des activités entre les diverses parties concernées  
est particulièrement importante dans ce domaine.  

OFFICE FEDERAL
DE L'ENVIRONNEMENT,
DES FORETS ET DU PAYSAGE
Service de presse


DIRECTION
DU DEVELOPPEMENT
ET DE LA COOPERATION
Médias et communication  


OFFICE FEDERAL
DES EAUX
ET DE LA GEOLOGIE
Service de presse    
                                    
                                                


Renseignements


M. Philippe Roch, Secrétaire d'Etat, directeur de l'OFEFP, 0081 90  
6926 2801


Mme Dora Rapold, sous-directrice de la DDC, 0081 90 2159 9849


Mme Elisabeth Maret, chargée de l'information, OFEFP, 079 371 62 82


Internet
    
Nouvelles de la délégation suisse durant le Forum:  
http://www.environnement-suisse.ch


Commentaires sur le Forum : http://www.ddc.admin.ch


http://www.world.water-forum3.com/



Plus de communiques: Bundesamt f. Umwelt, Wald und Landschaft

Ces informations peuvent également vous intéresser: