Ces informations peuvent également vous intéresser:

Panorama Suisse des Addictions 2019 Marchés des stupéfiants : de solides connaissances sont nécessaires, mais aussi davantage de courage

Lausanne (ots) - Réglementation libérale, diversification des produits, pouvoir d'achat élevé : en ...

Lancement imminent de la toute nouvelle Mazda3: La première Mazda hybride en Europe, dès 27'990 francs

Petit-Lancy (ots) - Quelques semaines seulement après avoir été dévoilée à Los Angeles, puis exposée ...

SWISS-MOTO 2019: démarrage de la nouvelle saison avec la moto Viking et la moto la plus chère au monde

Zurich (ots) - Toutes les tendances et nouveautés de la saison moto 2019, des manifestations annexes ...

11.02.2019 – 10:13

Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS

Conditions hivernales: les conseils du TCS

Conditions hivernales: les conseils du TCS
  • Informations
  • Download

Bern (ots)

Neige, pluie givrante, vents forts, les conditions variables de la météo de ces derniers jours jouent des tours aux automobilistes. La semaine dernière, le TCS est intervenu à 7'400 reprises, contre 6'500 l'an dernier (env. +14%). La centrale d'intervention de la Patrouille a comptabilisé pas moins de 14'170 appels, cela représente une augmentation par rapport à la même période de l'année passée, (Semaine 6) de 23% due pour l'essentiel d'une part aux conditions météorologiques du début de semaine avec de la neige sur toute la Suisse, et d'autre part au début des vacances de février. La conduite sur les routes hivernales comporte de nombreux pièges. Il ne suffit pas de s'équiper de pneus d'hiver. Pour rouler en sécurité, le véhicule tout comme le conducteur, doivent être préparés aux exigences particulières du froid et de la neige.

Les basses températures et les conditions routières difficiles sont un défi pour la voiture et le conducteur. Il est d'autant plus important que l'automobiliste et sa monture soient bien préparés et prêts à affronter ces situations. Sur les routes fortement enneigées, comme c'est actuellement le cas dans les montagnes suisses, il est même parfois obligatoire de monter des chaînes à neige. Voici donc quelques conseils du TCS pour se prémunir efficacement.

   -	Quelques pays prescrivent le port d'un gilet réfléchissant lors 
du montage des chaînes à neige au bord de la chaussée. Il est 
également utile de se munir de gants, d'une lampe de poche et d'un 
petit tapis pour protéger les genoux. 
   -	La durée du montage est plus influencée par les conditions 
météorologiques que par le système de chaîne (hormis les systèmes à 
montage rapide). Il est donc vivement recommandé de monter une fois 
les chaînes "à sec" pour s'entraîner. Enlever le plus rapidement 
possible les chaînes dès que la route est libre, car sinon elles 
s'usent très rapidement. Après l'usage, laver les chaînes avec de 
l'eau et les sécher. 
   -	S'arrêter après quelques mètres après le démarrage pour vérifier
la bonne assise des chaînes à neige. 
   -	En roulant avec des chaînes à neige, ne pas dépasser la vitesse 
maximale de 50 km/h. Consulter les instructions d'emploi du véhicule 
en cas de doute. Le test a révélé que les systèmes électroniques 
antipatinage équipant les voitures modernes n'affectent plus guère 
l'efficacité des chaînes. 

Autres conseils pratiques du TCS pour la conduite hivernale

   -	Les pneus d'hiver sont indispensables durant la saison froide, 
même s'ils ne sont pas obligatoires: ils sont utiles non seulement 
sur la neige et le verglas, mais aussi par temps froid et sur des 
routes mouillées et glissantes. La composition de leur caoutchouc et 
leur profil se distinguent de ceux des pneus d'été et contribuent à 
une conduite sûre. Sur la neige, la distance de freinage avec des 
pneus d'été est presque deux fois plus longue. Informations 
supplémentaires sur le bon choix des pneus: www.pneus.tcs.ch. 
   -	Vérifier la batterie: les batteries ont une durée de vie de plus
de cinq ans. Elles sont fortement sollicitées en hiver par les basses
températures et par des consommateurs d'électricité supplémentaires 
comme le chauffage des sièges. Les problèmes de batterie sont la 
cause la plus fréquente de pannes et pourraient pourtant être évités.
Il suffit de vérifier assez tôt la batterie et, si nécessaire, la 
recharger. 
   -	Vérifier les niveaux des liquides: les niveaux de l'huile et de 
l'eau de refroidissement ainsi que d'autres liquides doivent être 
contrôlés. L'eau doit être additionnée d'antigel. 
   -	Eclairage: vérifier régulièrement le bon fonctionnement de 
l'éclairage, par exemple en faisant le tour de la voiture lorsque les
feux de position et feux de croisement sont enclenchés. Il est 
important de bien voir et d'être bien vu dans l'obscurité et dans les
conditions difficiles des routes hivernales. 
   -	Une bonne visibilité est primordiale durant les journées 
courtes, voire brumeuses de l'hiver: débarrasser les vitres, les feux
et les rétroviseurs de la neige et de la glace. Idem pour les 
capteurs des systèmes d'assistance à la conduite afin qu'ils puissent
remplir leur tâche. Il est recommandé d'ajouter assez tôt de 
l'antigel au lave-glace et de contrôler, voire de remplacer les 
balais d'essuie-glace. 
   -	Les portes et éléments de porte (serrures) peuvent être traités 
avec des produits disponibles dans les commerces. 
   -	Vérifier les accessoires hivernaux: à côté du triangle de panne 
obligatoire, il est recommandé d'emporter un grattoir à glace, un 
atomiseur antigel, des gants, des chaînes à neige et un câble de 
pontage. Des tapis en caoutchouc retiennent l'eau de fonte des 
chaussures et sont faciles à nettoyer. 
   -	Installer correctement les bagages hivernaux: les bagages 
doivent être solidement installés dans le coffre et ne pas dépasser 
l'arrête supérieure de la banquette. Des objets lourds et durs comme 
des chaussures de ski ou des valises à coque doivent être déposés 
dans le coffre ou sur le plancher. Gare aux effets des coffres de 
toit sur le comportement routier de la voiture (dans les virages; 
attention à la hauteur des parkings souterrains). 
   -	Stocker soigneusement les batteries des vélos électriques: la 
batterie doit être séparée du vélo, chargée à moitié au moins et 
déposée dans un local sec d'une température de 10 à 20 °C. Il est 
aussi recommandé de la recharger tous les deux mois environ. 

Prêt pour l'hiver avec le TCS

Pour être certain d'être prêt à affronter l'hiver, il peut être utile de demander un contrôle hivernal dans un centre technique du TCS. Ces tests hivernaux harmonisés portent sur les éléments déterminants pour l'aptitude à rouler en hiver. Roues, pneus, suspension, direction, moteur, système de refroidissement, essuie-glace, ventilation, batterie, éclairage et système électriques, tous ces points sont soigneusement vérifiés.

Il va de soi que le conducteur doit lui aussi se préparer à la conduite hivernale. Les cours de conduite sur la neige et le verglas que proposent TCS Training & Events et plusieurs sections du TCS offrent la possibilité de vérifier le comportement du véhicule dans des conditions hivernales réelles, donc sur des chaussées enneigées et verglacées. Ils durent un jour et comprennent une introduction à la physique de la conduite ainsi qu'une multitude d'exercices pratiques sur des pistes d'essais spécialement préparées et sûres.

Contact:

Yves Gerber, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 079 249 64 83,
yves.gerber@tcs.ch

Tous
Abonner Touring Club Schweiz/Suisse/Svizzero - TCS
  • Version imprimable
  • Version PDF

Lieux dans ce communiqué

Sujets abordés dans ce communiqué