PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Alternative Bank Schweiz AG mehr verpassen.

01.06.2021 – 09:00

Alternative Bank Schweiz AG

La Banque Alternative Suisse réduit son taux d'intérêt de base afin de renforcer son impact et sa durabilité

Olten (ots)

Avec son modèle d'affaires durable, la Banque Alternative Suisse (BAS) s'adresse depuis plus de 30 ans et avec succès à des clientes, clients et actionnaires qui tiennent à associer l'argent et l'éthique. La BAS met l'accent sur des aspects sociaux et écologiques ainsi que sur la transparence dans tous ses domaines d'activité. Pour maintenir la cohérence de ce modèle unique et renforcer son impact, la banque réduit de 0,25 pour cent le taux d'intérêt de base sur presque tous ses comptes, dès le 1er août 2021.

Cette baisse du taux d'intérêt de base induira un taux négatif sur la plupart des comptes dès le premier franc. Il en coûtera annuellement 2,50 francs par 1'000 francs d'avoir. Ne sont pas touchés par les intérêts négatifs : les comptes de prévoyance et de garantie de loyer, les comptes d'épargne et de placement pour enfants jusqu'à 75'000 francs, les comptes de titres jusqu'à 500'000 francs et les mandats de gestion de fortune. En tant que banque orientée vers des valeurs éthiques, la BAS s'engage par ses statuts à viser un impact durable. Elle considère le rendement comme un intérêt matériel auquel viennent s'ajouter des retombées positives sur la société et l'environnement.

En avance sur son temps depuis plus de 30 ans

S'appuyant sur des valeurs éthiques, le modèle d'affaires de la BAS connaît une popularité et un succès grandissant. Le nombre d'actionnaires a augmenté de 6,6 pour cent en 2020, celui des clientes et clients de 8,2 pour cent. Cette progression a entraîné l'an dernier un important afflux d'avoirs de la clientèle (+12,1 pour cent), tandis que la somme des crédits s'est accrue de 2,6 pour cent. Un bon accueil qui réjouit Anita Wymann, présidente du conseil d'administration de la BAS : " Nous voyons comme un signe fort de reconnaissance le fait que tant de personnes soutiennent ce que nous faisons, qu'elles partagent notre attitude critique en ce qui concerne le rôle social du capital et des intérêts. "

Un contexte de marché exigeant

Le contexte de taux bas qui perdure depuis des années ainsi que les intérêts négatifs perçus par la Banque nationale mettent au défi, d'un point de vue économique, le modèle d'affaires de la BAS. Cette dernière met l'accent sur la durabilité et renonce volontairement aux profits dans les domaines qui enfreignent ses principes sociaux et environnementaux. Dès lors, elle s'abstient de toute spéculation qui porterait préjudice au bien commun, de toute activité de banque d'affaires et de toute négociation de titres pour son compte propre. L'une des préoccupations majeures de la BAS est d'exercer un impact aussi positif et direct que possible sur l'économie réelle dans ses neuf secteurs d'encouragement, en particulier au travers des crédits qu'elle accorde. Dans ses activités de placement, la BAS observe également des critères d'exclusion sévèrement définis en ce qui concerne la société et l'environnement. Soucieuse de transparence, la banque publie la liste de tous les prêts qu'elle octroie. Elle mesure en détail l'impact de ses activités sur les personnes et sur la nature.

Pour Michael Diaz, responsable du secteur Placement et membre de la direction générale, la baisse du taux d'intérêt de base sur la plupart des comptes BAS est nécessaire, vu le contexte économique actuel : " Nous devons assurer à long terme notre modèle d'affaires, orienté de manière cohérente vers la durabilité. Nous proposons des services bancaires à des clientes et clients pour qui le développement social et écologique est important. Le profit à court terme n'est pas leur priorité. Elles et ils partagent notre conception du rendement comme étant la somme des intérêts et d'un impact positif sur l'environnement et la société. Les mesures relatives au taux d'intérêt renforcent la stabilité financière de la BAS. Elles sont en outre transparentes, flexibles et répondent au principe de causalité. "

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'impact de la BAS : www.bas.ch/impact.

La BAS : écologique, sociale, transparente depuis plus de 30 ans

Fondée en 1990, la Banque Alternative Suisse SA (BAS) appartient quelque 8'200 actionnaires. Le total de son bilan est d'environ 2,1 milliards de francs, et elle réunit plus de 41'000 clientes et clients. Banque sociale et écologique, la BAS refuse de maximiser le profit, donnant la priorité à ses valeurs éthiques.

Les fonds de la clientèle sont investis à long terme dans des entreprises ainsi que dans des projets sociaux et écologiques. La BAS s'est fixé un objectif à cet égard : au moins 80 pour cent des financements doivent avoir un impact positif sur la société et l'environnement. Celui-ci a atteint 86 pour cent en 2020. Pour montrer comment agit l'argent, la banque publie la liste de tous les crédits qu'elle a octroyés.

La BAS applique la même cohérence dans son activité de placement que dans ses conditions de travail. Elle s'engage pour l'égalité entre les genres et n'a pas de système de bonus. Sur cette base éthique, la BAS propose dans toute la Suisse les services habituels d'une banque de placement, d'épargne et de crédit.

La BAS est membre fondatrice de la Global Alliance for Banking on Values (GABV), un mouvement mondial de banques partageant les mêmes valeurs éthiques.

Contact:

Pour toute information supplémentaire et demande d'entrevue

Banque Alternative Suisse
Rico Travella, porte-parole
Tél. 062 206 16 64, medias@bas.ch
Amthausquai 21, 4601 Olten
www.bas.ch