PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Plan International Schweiz mehr verpassen.

11.10.2021 – 15:09

Plan International Schweiz

Une jeune femme suisse lance un appel au Congrès météorologique mondial

Une jeune femme suisse lance un appel au Congrès météorologique mondial
  • Bild-Infos
  • Download

Zurich (ots)

Les événements climatiques extrêmes constituent une menace particulière pour les droits des filles. C'est avec ce message que Loukina Tille, 20 ans, a ouvert le congrès spécial de l'Organisation météorologique mondiale à Genève, à l'occasion de la Journée internationale de la fille. Aux côtés du Conseiller fédéral Alain Berset, elle représente la campagne #GirlsTakeover de Plan International Suisse. Dans son discours, Loukina Tille appelle à l'inclusion des voix des jeunes femmes autant dans le domaine de la recherche que dans les décisions politiques.

Chaque année,à l'occasion de la Journée internationale de la fille, l'organisation Plan International, qui défend les droits des enfants et des filles, emmène des filles et des jeunes femmes du monde entier là où elles sont encore peu nombreuses : dans les hautes sphères de l'économie, de la politique, de la culture et des médias.

Une première : Takeover avec un Conseiller fédéral

Pour la première fois, un Conseiller fédéral suisse participe à un #GirlsTakeover. Lors des échanges avec Loukina Tille, Alain Berset a souligné que partager son temps pour le #GirlsTakeover était un geste important, contribuant à l'engagement que mène son département pour une société plus égalitaire. Il est convaincu de la force du dialogue entre générations.

Introduire des perspectives des jeunes

Plan International Suisse veut montrer que les voix et les perspectives des filles et des jeunes femmes peuvent apporter des changements significatifs. Loukina Tille a de nombreuses idées pour un monde plus juste et durable. Dans une lettre adressée au Conseil fédéral, Loukina Tille avait demandé la création d'une Taskforce sur le climat, dans laquelle les jeunes femmes devraient avoir leur place. Selon une étude de Plan International Suisse, près de 70 % des filles et des femmes suisses ont confiance en leurs capacités de leadership. En même temps, 75 % des promotions à des postes de direction dans les entreprises suisses reviennent ont encore aux hommes.

Inséparables : crise climatique et droits des filles

Dans son discours d'ouverture de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), Loukina Tille a évoqué les deux sujets qui lui tiennent particulièrement à coeur : le climat et l'égalité des genres. Les deux sont étroitement liés : les événements météorologiques extrêmes exacerbent les problèmes auxquels les filles sont confrontées. Par exemple, Loukina Tille a déclaré qu'au moment où elle prononçait son discours, 20 filles dans des pays à revenus faibles et moyens ont dû abandonner l'école - à cause des événements climatiques. Pendant les périodes de sécheresse, par exemple, les filles courent le risque d'être mariées de force ou de devenir victimes de la traite des êtres humains en raison des difficultés économiques de leurs familles. Le fait que les filles et les jeunes femmes sont spécifiquement touchées par la crise climatique est également démontré par le rapport de l'OMM intitulé "Gendered Impacts of Weather and Climate". En même temps, elles disposeraient d'un énorme potentiel inexploité pour agir contre la crise climatique. Loukina Tille a donc appelé les participants à inclure les filles et les jeunes femmes du monde entier dans la recherche et à investir dans leur potentiel afin qu'elles puissent avoir leur mot à dire dans les décisions concernant leur avenir.

Plan International Suisse est une organisation autonome à but non lucratif, qui oeuvre en faveur de la cause de l'égalité des genres et des droits des enfants dans différentes parties du monde.

Plan International Suisse fait partie de l'organisation mondiale du développement Plan International. Forte de 80 ans d'expérience, celle-ci s'engage dans le travail avec des enfants, des jeunes, des familles et des communautés du monde entier et assure une présence dans plus de 75 pays. L'organisation se concentre en particulier sur les droits des filles et des jeunes femmes. Dans ce but, Plan International remet en cause les normes et attitudes sociales afin d'amorcer des changements transformateurs pour les adolescentes et les jeunes adultes. Par sa prise d'influence politique et son développement de programmes, l'organisation encourage la formation, l'égalité sociale et les chances économiques des filles.

En 2012, Plan International a obtenu, grâce à son travail de lobbying, que l'ONU déclare le 11 octobre comme première Journée internationale de la fille. L'une des actions réalisées dans ce contexte par Plan International est le #GirlsTakeover. Plan International a organisé depuis 2016 plus de 5000 partages de tâches similaires en 75 lieux du monde. Les filles et les jeunes femmes ont d'ores et déjà pu contribuer au travail du Premier ministre canadien Justin Trudeau ou de la Première ministre finlandaise Sanna Marin.

Contact:

Contacts pour plus d'informations et des images:
Michèle Jöhr, Communication Plan International Suisse, T +41 44 288 90 54,
M +41 79 883 36 67, michele.joehr@plan.ch
Menoa Stauffer, Communication Plan International Suisse, T +41 44 244 16 47, menoa.stauffer@plan.ch