PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Plan International Schweiz mehr verpassen.

06.10.2021 – 07:02

Plan International Schweiz

Une jeune de 20 ans accompagne Alain Berset pour la Journée internationale de la fille

Une jeune de 20 ans accompagne Alain Berset pour la Journée internationale de la fille
  • Bild-Infos
  • Download

Zürich (ots)

Jeune femme à la pointe de la politique suisse: Loukina Tille, âgée de 20 ans, ouvrira aux côtés d'Alain Berset le congrès spécial de l'Organisation météorologique mondiale OMM du 11 octobre. À l'occasion de la Journée internationale de la fille, elle met ainsi en avant l'importance pour les jeunes femmes d'avoir leur mot à dire. Cette action est lancée à l'initiative de Plan International Suisse, organisation de défense des droits des enfants et des filles en particulier.

Marquant la Journée internationale de la fille du 11 octobre, des jeunes femmes occupent des espaces dans lesquels elles sont rarement présentes et écoutées, avec en arrière-plan l'action #GirlsTakeover de Plan International. Celle-ci vise à encourager les filles en voie de devenir femmes à réaliser leurs rêves et à défendre leurs intérêts. Une action qui, en parallèle, veut inspirer les organisations et entreprises pour promouvoir les droits des filles et l'égalité des genres. C'est la première fois qu'un conseiller fédéral suisse participe à un Takeover.

Un potentiel inexploité

Les jeunes femmes restent clairement sous-représentées aux postes clés. Dans le monde, les cheffes d'État et de gouvernement s'identifiant comme femmes ne sont que 22 sur un total de 193. Seul(e)s 2,6% des parlementaires ont moins de 30 ans. Dans l'économie suisse, les hommes occupent 83% des postes de cadre supérieur. Il reste donc aux jeunes femmes un énorme potentiel encore inutilisé.

Plan International Suisse veut changer cette situation. "Nous voulons d'abord que les droits des filles bénéficient d'une attention politique plus que nécessaire, mais aussi que les jeunes filles et femmes soient plus nombreuses à accéder aux processus décisionnels", explique Rashid Javed, directeur.

Faire entendre les jeunes voix féminines

La demande de Plan International Suisse au Département fédéral de l'intérieur (DFI) a rencontré un écho positif. Le DFI est convaincu de l'importance de l'action #GirlsTakeover et a donc souhaité offrir une plateforme à ces jeunes voix. Saisissant sa chance, Loukina Tille a répondu à l'appel de Plan International Suisse. Par sa participation au #GirlsTakeover, elle veut devenir un exemple pour les jeunes femmes. "Je souhaite donner la possibilité aux femmes de mon entourage de se libérer des stéréotypes afin de trouver la voix qui leur est propre et d'en faire usage."

À 20 ans seulement, elle a déjà organisé une rencontre climatique à Lausanne et pris la parole au World Economic Forum (WEF) avec Greta Thunberg, Isabelle Axelsson, Vanessa Nakate et Luisa Neubauer. Elle a récemment adressé une lettre au Conseil fédéral pour plaider en faveur d'une taskforce interdisciplinaire et diversifiée sur le climat. Le 11 octobre, elle tiendra avec Alain Berset le discours d'ouverture de l'Organisation météorologique mondiale OMM et s'engagera aux côtés de Plan International Suisse pour ce qui lui tient à coeur: un monde dans lequel les jeunes femmes induisent des changements majeurs pour l'instauration d'une coexistence durable et équitable.

Plan International Suisse est une organisation autonome à but non lucratif, qui oeuvre en faveur de la cause de l'égalité des genres et des droits des enfants dans différentes parties du monde.

Plan International Suisse fait partie de l'organisation mondiale du développement Plan International. Forte de 80 ans d'expérience, celle-ci s'engage dans le travail avec des enfants, des jeunes, des familles et des communautés du monde entier et assure une présence dans plus de 75 pays. L'organisation se concentre en particulier sur les droits des filles et des jeunes femmes. Dans ce but, Plan International remet en cause les normes et attitudes sociales afin d'amorcer des changements transformateurs pour les adolescentes et les jeunes adultes. Par sa prise d'influence politique et son développement de programmes, l'organisation encourage la formation, l'égalité sociale et les chances économiques des filles.

En 2012, Plan International a obtenu, grâce à son travail de lobbying, que l'ONU déclare le 11 octobre comme première Journée internationale de la fille. L'une des actions réalisées dans ce contexte par Plan International est le #GirlsTakeover. Plan International a organisé depuis 2016 plus de 5000 partages de tâches similaires en 75 lieux du monde. Les filles et les jeunes femmes ont d'ores et déjà pu contribuer au travail du Premier ministre canadien Justin Trudeau ou de la Première ministre finlandaise Sanna Marin.

Contacts pour plus d'informations:

Michèle Jöhr, Communication Plan International Suisse, T +41 44 288 90 54, M +41 79 883 36 67, michele.joehr@plan.ch Menoa Stauffer, Communication Plan International Suisse, T +41 44 244 16 47, menoa.stauffer@plan.ch