PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz mehr verpassen.

14.12.2021 – 09:05

VIER PFOTEN - Stiftung für Tierschutz

Hugo Boss sort du troupeau

Hugo Boss sort du troupeau
  • Bild-Infos
  • Download

Ein Dokument

Hugo Boss se préoccupe du sort des moutons

L’entreprise de mode se détourne du mulesing

Zurich, le 14 décembre 2021 – HUGO BOSS donne un signal clair contre la cruauté commise envers les animaux et sera à l’avenir une entreprise certifiée « sans mulesing ». L’entreprise de mode allemande a annoncé qu’à partir de 2025, elle s’approvisionnerait exclusivement en laine « sans mulesing » pour ses costumes en pure laine. En outre, l’utilisation de laine responsable pour l’ensemble de la gamme de produits sera accélérée d’ici 2030 à la plus grande satisfaction de l’organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES, qui s’engage depuis plusieurs années déjà contre cette pratique cruelle.

Au total, 35 marques de mode internationales, dont, entre autres, les grands noms du sport Adidas ou Marc Cain, et plus récemment encore HUGO BOSS, ont exprimé dans la lettre ouverte que QUATRE PATTES a adressée à l’industrie lainière australienne, leur intention d’acheter exclusivement de la laine certifiée sans mulesing.

Selon Rebecca Picallo Gil, directrice de campagne pour la laine chez QUATRE PATTES :« Hugo Boss fait partie depuis quelques années déjà de nos plus fervents partisans de la laine « sans mulesing ». Ensemble, nous avons également pu améliorer les directives de la marque en matière de protection des animaux. Le dialogue a toujours été respectueux et constructif. »

Les attentes des clients sont plus hautes depuis la pandémie

Une étude récente de QUATRE PATTES montre que la souffrance animale suscite de plus en plus souvent le mécontentement des clientes et clients du secteur de l’habillement. Depuis la pandémie du COVID-19, près d’un tiers (31 %) des 14’000 personnes interrogées dans douze pays recherchent consciemment des vêtements répondant aux normes de protection animale ou évitent complètement les textiles d’origine animale. Les marques qui suivent cette tendance sont également préférées par plus d’une personne sur trois (37 %).

« Ce signal fort doit encourager autant de marques que possible dans les différents secteurs de la mode à effectuer la même démarche. Nous avons déjà pu constater que les marques outdoor en particulier s’opposent à la laine obtenue d’animaux victimes du mulesing, tandis que les fabricants de mode de luxe se sont montrés plutôt réticents. Avec Hugo Boss, nous avons gagné un allié supplémentaire pour les animaux dans le segment haut de gamme. Nous demandons à davantage de marques d’exclure de manière fiable la laine de mulesing, afin d’épargner à l’avenir plus de dix millions d’agneaux par an en Australie de cette procédure cruelle et dépassée », se réjouit Rebecca Picallo Gil.

Le contexte

Plus de 75 % des exportations de laine et même 90 % de la laine mérinos extrafine très appréciée et utilisée dans l’industrie mondiale de la mode proviennent d’Australie, le seul pays au monde où la méthode du mulesing est encore pratiquée. Le mulesing est une méthode douloureuse pratiquée sur des agneaux de quelques semaines. De larges bandes de peau sont découpées sans administration d’analgésiques sur la partie périanale des animaux, afin de les protéger de l’infestation d’asticots de mouches. Il existe pourtant depuis longtemps des alternatives. Par exemple, des races de moutons plus résistantes aux parasites que les races de moutons mérinos sélectionnées à outrance. L’industrie de la laine de mouton doit être fortement soutenue afin de permettre aux marques qui ne veulent pas renoncer à la laine mérinos d’acheter suffisamment de laine certifiée sans mulesing. D’où la lettre ouverte des marques à l’industrie. Les consommatrices et consommateurs peuvent également agir en s’adressant explicitement aux marques et en s’orientant vers des certifications fiables lors de l’achat de vêtements.

Dans le cadre du référencement de marques de QUATRE PATTES, huit marques ont déjà pu être incitées à utiliser de la laine « sans mulesing ». Aux côtés de grands noms de la mode comme Calvin Klein, Puma et C&A, HUGO BOSS est la neuvième marque internationale à mettre en œuvre des mesures fiables pour l’élimination de la laine provenant de moutons victimes du mulesing.

Au sujet de QUATRE PATTES
QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. La Fondation est en outre un partenaire d'Arosa Terre des Ours, le premier refuge en Suisse qui offre aux ours sauvés de mauvaises conditions de détention un environnement adapté à l’espèce. www.quatre-pattes.ch

----------

Photos et vidéos

Des photos en haute résolution peuvent être téléchargées ici. 

Copyright: © VIER PFOTEN

L'utilisation des photos et des vidéos est gratuite. Elle ne peuvent être utilisées que pour les rapports portant sur ce communiqué de presse. Pour ce rapport uniquement, une licence simple (non exclusive, non transférable) et incessible est accordée. Une réutilisation future des photos et des vidéos n'est autorisée qu'avec l'accord écrit préalable de QUATRE PATTES.

Vidéo : le diffuseur est tenu d'utiliser le copyright lors de la diffusion. La référence au droit d'auteur peut être faite soit en insérant le logo original, soit en insérant l'inscription « VIER PFOTEN - globale Tierschutzorganisation », soit en informant verbalement le spectateur que le propriétaire du matériel est « VIER PFOTEN - globale Tierschutzorganisation ».

Le droit autrichien est appliqué sans ses normes de référence, le lieu de compétence juridictionnelle est Vienne.

Contact Médias 
Sylvie Jetzer
Communication Suisse
QUATRE PATTES
Enzianweg 4
8048 Zurich
043 311 80 90
sylvie.jetzer@vier-pfoten.orgsylvie.jetzer@vier-pfoten.org"/>
www.quatre-pattes.ch