PRESSEPORTAL Presseportal Logo
Alle Storys
Folgen
Keine Story von Gesundheitsförderung Schweiz / Promotion Santé Suisse mehr verpassen.

17.03.2005 – 11:00

Gesundheitsförderung Schweiz / Promotion Santé Suisse

slowUp fait bouger la Suisse et ses habitants - 500'000 personnes y sont attendues

Berne (ots)

10 slowUp font bouger la Suisse et ses habitants
Les journées découverte slowUp incitent les
personnes sédentaires à se dépenser physiquement. C'est ce que montre
l'enquête effectuée en 2004, qu'ont citée les responsables du projet,
lors de la conférence de presse donnée à Berne le 17 mars: plus de la
moitié des participants qui ont été interrogés sont des personnes
inactives. Pour 2005, dix slowUp sont déjà au programme et devraient
réunir quelque 500 000 participants.
Les slowUp ont lieu en Suisse depuis cinq ans. Ce sont des
journées de mouvement, de détente et de découvertes visant à réunir
le plus grand nombre possible de participant(e)s pour des journées
festives, dédiées à la locomotion non motorisée. "Un slowUp, ce sont
des dizaines de milliers de personnes qui prennent possession de la
route, à vélo, à roller ou simplement à pied, et qui sortent prendre
l'air, pour se faire du bien", dit Bertino Somaini, directeur de
Promotion Santé Suisse, lors de la conférence de presse donnée à
Berne  le 17 mars par les responsables de slowUp. M. Somaini a cité
l'enquête effectuée par Polyquest en 2004. Ce bureau bernois d'étude
de marché a interrogé quelque 800 personnes participant aux slowUp de
Morat, de Gruyère et de Zurich: "54% des personnes interrogées
appartiennent au groupe dit "insuffisamment actif"! Le lien tout
simple entre activité physique et fête populaire crée l'envie de
participer chez des gens qui, sinon, sont difficiles à atteindre."
L'enquête montre également que, sans slowUp, un tiers des personnes
interrogées auraient passé la journée à la maison, à ne rien faire.
L'effet slowUp se prolonge durablement et 20% des personnes
interrogées disent vouloir désormais faire davantage d'exercice
physique dans la vie de tous les jours. "Les slowUp contribuent à
lutter contre les excès de la sédentarité, à l'origine, chaque année
en Suisse, de 1,6 milliard de francs de frais de traitement", a
indiqué M. Somaini.
Prévisions 2005: 10 slowUp et environ 500'000 participant(e)s
La fondation La Suisse à vélo dirige et coordonne les slowUp au
niveau national et conseille les responsables régionaux pour
l'organisation. Yves Christen, conseiller national libéral vaudois et
président de La Suisse à vélo, se félicite du succès remporté par les
manifestations: "Avec plus de 200'000 participant(e)s, 2004 a été une
année record. Mais ce n'est pas fini. Les slowUp ont un potentiel qui
peut créer un grand mouvement populaire."Cette année, Yves Christen
prévoit plus de 500'000 participant(e)s, de Genève au lac de
Constance. Une première: un slowUp aura lieu dans une région de
montagne, et passera le col de l'Albula. Selon Yves Christen, "Le
secret du succès réside dans la prise de conscience des gens envers
leur santé, le principe de plaisir et l'engagement de tous les
partenaires."
Coup de pouce aux économies régionales
Christoph Tobler, président du comité d'organisation du slowUp de
l'Euregio - lac de Constance et député UDC au Grand Conseil de
Thurgovie, souligne les effets économiques positifs des slowUp pour
une région: "Un slowUp est une plateforme publicitaire intéressante
pour les entreprises locales et pour leurs produits. La vente des
spécialités, l'hébergement et la restauration pendant le slowUp
"Euregio lac de Constance" génère plus d'un million de chiffre
d'affaires." Christoph Tobler est également satisfait de ce que la
préparation, l'organisation et la réalisation d'une manifestation de
cette envergure renforcent le sentiment d'appartenance sociale. Il
est convaincu qu'un slowUp resserre les liens au sein de la région.
Les communes, les associations, les entreprises et les autorités
tirent tous à la même corde, et font ainsi vivre une expérience
positive et enrichissante à des dizaines de milliers de personnes.
slowUp - Les faits
Dans une région touristique, la route principale est mise, pendant
toute une journée, à la disposition de toutes celles et tous ceux qui
choisissent l'énergie musculaire pour se délacer, à vélo, à roller ou
à pied. La circulation est interdite aux véhicules à moteur. Le long
du parcours, toute une variété d'animations culturelles, sportives et
culinaires permettent de faire des pauses sympathiques. Un slowUp
s'étend généralement sur une trentaine de kilomètres, avec le moins
de dénivellation possible. La vitesse et la durée sont laissées à la
liberté de chacun. Le site est facilement accessible par les
transports publics.
Responsables 
   Suisse Tourisme, La Suisse à vélo
Partenaire
   Promotion Santé Suisse
Sponsors
   Association Transports et Environnement, (ATE), Énergie Suisse,
Tour de Suisse Rad AG
Calendrier slowUp 2005
   22.5.2005 Lac de Morat 
   29.5.2005 Schaffhouse-Hegnau
   19.6.2005 Hochrhein 
    3.7.2005 Vallée de Joux
   10.7.2005 Gruyère
   14.8.2005 Genève
   21.8.2005 Lac de Sempach
   28.8.2005 Euregio - Lac de Constance
    4.9.2005 Région de montagne: l'Albula*
   25.9.2005 Lac de Zurich*
   * = en projet
Les dernières informations sont sur www.slowup.ch

Contact:

Peter Burri Follath
responsable des campagnes
Promotion Santé Suisse
Tél. +41/(0)31/350'04'26
Mobile +41/(0)78/624'28'04
E-Mail: peter.burri@promotionsante.ch