Helvetas

L'appel d'Helvetas à une politique migratoire plus humaine

Helvetas forme également des charpentiers à Bahir, en Ethiopie. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100000432 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Helvetas/Patrick Rohr"
Helvetas forme également des charpentiers à Bahir, en Ethiopie. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100000432 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Helvetas/Patrick Rohr"

Genève et Zurich (ots) - La Suisse doit s'engager sur le plan international en faveur d'une réglementation et d'une conception humaniste de la migration mondiale. À cette fin, elle doit approuver le Pacte mondial des Nations unies sur la migration en décembre. C'est ce qu'exige aujourd'hui Helvetas. En outre, l'organisation de développement indépendante adresse huit propositions concrètes aux politiques et à l'administration pour lutter efficacement contre les causes de la fuite.

Helvetas adresse aujourd'hui au Conseil fédéral, à l'administration et au Parlement huit demandes en matière de politique de migration et de développement. La migration mondiale est un fait - avec ses opportunités et ses défis. Pour avoir un impact positif sur le développement dans les pays d'origine et de destination, elle doit être réglementée suivant le Pacte mondial sur la migration. En décembre, la Suisse se doit d'approuver ce pacte qu'elle a contribué à élaborer et doit contribuer à sa mise en oeuvre.Helvetas adresse aujourd'hui au Conseil fédéral, à l'administration et au Parlement huit demandes en matière de politique de migration et de développement. La migration mondiale est un fait - avec ses opportunités et ses défis. Pour avoir un impact positif sur le développement dans les pays d'origine et de destination, elle doit être réglementée suivant le Pacte mondial sur la migration. En décembre, la Suisse se doit d'approuver ce pacte qu'elle a contribué à élaborer et doit contribuer à sa mise en oeuvre.

"Nous exigeons des politiques et de l'administration une politique cohérente en matière de développement, de climat et de migration, respectant la tradition humanitaire de notre pays et le développement durable", déclare Geert van Dok, responsable de la politique de développement auprès d'Helvetas. Le Conseil fédéral doit également renforcer la coopération au développement qui permet de lutter efficacement contre la pauvreté et l'exclusion et crée des perspectives sur le terrain, réduisant ainsi les facteurs individuels de migration. Les causes de la fuite telles que les persécutions, les conflits violents et les violations des droits humains, en revanche, ne peuvent être influencées que par des moyens politiques.

L'enseignement et la formation professionnels au coeur de la problématique

Dans sa nouvelle prise de position "Au-delà des frontières", Helvetas explique ce que signifie concrètement l'exigence d'une politique migratoire équitable et durable et pourquoi elle est absolument nécessaire. Forte d'une longue expérience dans le domaine de la coopération au développement, l'organisation de développement adresse au Conseil fédéral, à l'administration et au Parlement huit demandes en matière de politique de migration et de développement. Helvetas appelle le Conseil fédéral à:

    - faire de la médiation pacifique des conflits un objectif de
      politique étrangère
    - n'autoriser en aucun cas l'exportation de matériel de guerre
      vers des pays en proie à une guerre civile. 

En outre, la Suisse doit:

    - renforcer son aide humanitaire sur le terrain et notamment le
      long des itinéraires de fuite et de migration.
    - intensifier considérablement ses efforts en matière de
      politique climatique et renforcer les mesures d'adaptation en
      faveur des populations pauvres et exposées dans les pays en
      développement, afin de limiter le nombre de réfugiés
      climatiques.
    - focaliser, dans le cadre de la coopération au développement,
      son action sur la formation professionnelle et la création
      d'emplois, comme Helvetas le fait depuis longtemps afin de
      créer des perspectives d'avenir pour les jeunes sur les lieux
      de départ des migrations.
    - enfin, le Conseil fédéral devrait élaborer une politique
      d'immigration tournée vers l'avenir qui reconnaisse, mette en
      oeuvre et souligne publiquement l'importance de l'immigration
      et de l'intégration pour la Suisse - tant pour l'économie que
      pour la société. 

Photos haute-définition: www.helvetas.org/medias

Consulter la prise de position: helvetas.org/exil

À propos d'Helvetas

Helvetas est une organisation suisse indépendante de coopération au développement. Dans environ 30 pays, elle apporte une aide à s'aider soi-même et favorise ainsi de vrais changements. Helvetas travaille dans les secteurs de l'eau, de l'agriculture et sécurité alimentaire, de la formation, du développement économique, de la démocratie et la paix, de la promotion des femmes ainsi que de l'environnement et du climat. À la suite de catastrophes, Helvetas fournit aussi une aide d'urgence. En Suisse, Helvetas encourage le sentiment de solidarité et participe au dialogue de la politique de développement. L'organisation s'engage aussi pour le commerce équitable à travers son propre Fairshop. www.helvetas.org

Contact:

Frédéric Baldini, responsable médias francophones:
frederic.baldini@helvetas.org, 021 804 58 10



Weitere Meldungen: Helvetas

Das könnte Sie auch interessieren: