Egon Zehnder International (Switzerland) Ltd

Egon Zehnder s'affirme dans un contexte difficile

Egon Zehnder s'affirme dans un contexte difficile
Egon Zehnder s'affirme dans un contexte difficile / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100059572 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/Egon Zehnder International (Switzerland) Ltd"

Zürich (ots) - Egon Zehnder, spécialiste mondial en recherche et évaluation de cadres dirigeants (Executive Search), a continué d'affirmer sa présence en 2015. Malgré un contexte difficile et des effets de change défavorables dus au franc fort, l'entreprise a maintenu le niveau de l'année précédente en réalisant un chiffre d'affaires de 622,3 millions de francs (-0.3%). En Euros, la progression a été de 10,5%. Face à un climat nettement plus rude pour les entreprises suisses, de nombreuses instances dirigeantes se sentent aujourd'hui dépassées par les événements. Les perspectives économiques incertaines exigent en effet de nouvelles qualités de la part des dirigeants qui sont appelés à prendre des décisions stratégiques d'une portée considérable pour les entreprises et leur personnel.

Les inquiétudes liées en bonne partie à l'économie et la société sont clairement perceptibles dans le travail de consulting d'Egon Zehnder: « Nous observons un contexte de vulnérabilité, d'incertitude, de complexité et d'ambivalence en hausse, ce qui rend nos mandats de plus en plus complexes. Pour être à la hauteur des exigences de management accrues, nos clients demandent des solutions de conseil plus globales qui amélioreraient la qualité des instances dirigeantes et des différents cadres», indique Frank Nikolaus Heckner, associé directeur d'Egon Zehnder à Zurich. L'année dernière, Egon Zehnder a enregistré une nette croissance à la fois en Europe, en Asie et en Afrique. Le Groupe connaît aussi une augmentation constante de ses parts de marché en Amérique du Nord. Egon Zehnder bénéficie d'un portefeuille de clientèle équilibré qui englobe de grandes entreprises internationales, des entreprises moyennes, tout comme des entreprises cotées en bourse, des entreprises familiales ou des sociétés de private-equity. « Ceci nous a permis une expansion sur tous les marchés pertinents à l'échelle mondiale avec des perspectives de croissance positives pour l'année en cours », souligne Frank Nikolaus Heckner.

Les cadres dépassés par les événements représentent un risque pour l'entreprise. Egon Zehnder estime que le climat s'est durci pour les entreprises suisses depuis le début de cette année. La crise chinoise, le risque terroriste, le ralentissement de l'économie mondiale, le faible cours du pétrole et l'effondrement des bourses ont fortement déstabilisé une grande partie de l'économie et de la société. En plus du franc fort, les entreprises sont désormais confrontées à de dangereux déséquilibres dans la politique monétaire des banques centrales. « Comme si cela ne suffisait pas, l'Union Européenne, principale partenaire commerciale de la Suisse, subit une tension extrême avec l'afflux de réfugiés, le possible retrait de la Grande-Bretagne de la zone Euro, des dépenses budgétaires et de dettes colossales. En Suisse les entreprises craignent que les accords bilatéraux avec l'UE ne passent à la trappe à cause de l'initiative sur l'immigration de masse », précise Philippe Hertig, associé à Egon Zehnder. De tels facteurs, parmi d'autres, créent un climat de vulnérabilité, d'insécurité, de complexité et d'ambivalence, non seulement au sein de la société, de la classe politique et au niveau de la bourse mais aussi parmi de nombreux cadres dirigeants suisses. « Les exigences de leadership auxquelles doivent satisfaire les chefs et les instances dirigeantes se sont encore sensiblement accrues. De plus, les profonds bouleversements intervenus dans de très brefs délais exigent de nombreuses nouvelles décisions stratégiques et opérationnelles ». Egon Zehnder a observé que certaines instances dirigeantes étaient dépassées par les événements face aux bouleversements rapides et profonds qui se dessinent. « Il y a là des risques considérables pour les entreprises parce que la gestion classique des changements ne suffit plus pour venir à bout des défis à relever », estime Philippe Hertig.

La gestion axée sur la transformation, priorité absolue des CEO Une enquête menée par Egon Zehnder auprès de plus de 30 CEO en Suisse a permis d'identifier leurs trois premières priorités pour 2016: on trouve en première place la transformation, suivie de la croissance et du passage au numérique. Une bonne partie des défis transformatifs à relever par les entreprises suisses sont fondamentalement différents des programmes de changement classiques, constatent les experts d'Egon Zehnder. Selon eux, il est nécessaire de développer l'ensemble de l'organisation pour atteindre un nouveau niveau de réactivité et de capacité d'action face à un environnement de moins en moins prévisible. La transformation doit être certes initiée par la direction, mais portée par une dynamique de changement à tous les niveaux. «En temps de crise, les directions doivent surmonter leur crainte de l'inconnu et instaurer pour l'organisation une façon de penser et une culture différentes. La gestion transformative forme ainsi la base sur laquelle s'appuiera la capacité des entreprises suisses à affronter l'avenir. Dans le contexte actuel de vulnérabilité, d'incertitude, de complexité et d'ambivalence, certaines compétences de leadership spécifiques s'avèrent vitales. Il s'agit de la gestion transformationnelle, du team-leadership, des capacités stratégiques, de l'orientation résultats et de la gestion des intentions des parties prenantes («Stakeholder Management»). Les cadres dirigeants doivent créer une dynamique de groupe dans les entreprises afin d'initier des changements significatifs tout en développant des idées, des structures et des processus commerciaux radicalement nouveaux. D'une part, les dirigeants devraient inspirer à leurs équipes l'envie de se surpasser, d'autre part il est important de trouver un équilibre entre objectif de croissance et gestion des coûts. « Le CEO doit posséder une capacité de raisonnement «cross-linked», complexe et analytique pour anticiper les nouvelles évolutions », dit Philippe Hertig. Les dirigeants d'entreprise doivent être en mesure de mettre sur pied, à l'intérieur comme à l'extérieur de l'entreprise, des partenariats impliquant de nouveaux modèles d'affaires et prendre en compte, dans toutes leurs décisions, les conditions-cadres sociales et politiques. Pour Philippe Hertig, « plus que jamais, la qualité des cadres et des instances dirigeantes ainsi que leur coopération détermineront les gagnants et les perdants en cette période de profonds bouleversements ».

Egon Zehnder Leader du marché de l'Executive Search

Avec ses 69 succursales dans 41 pays, la société de conseil Egon Zehnder, fondée en 1964 à Zurich et détenue en partenariat privée, est le leader suisse et européen de l'Executive Search et de la gestion de talents. Le Groupe travaille en étroite collaborations avec des entreprises de renommée mondiale dans la recherche de cadres dirigeants au plus haut niveau, dans le conseil et l'analyse des Conseils d'administration, dans la planification de la succession et le développement de l'équipe dirigeante, ainsi que dans l'évaluation des cadres dirigeants, dans toutes les branches et tous les secteurs d'activité, en se spécialisant dans les moyennes et grandes entreprises et les organisations gouvernementales. Egon Zehnder est établie en partenariat et emploie dans le monde entier plus de 1800 personnes. Plus des deux tiers des mandats proviennent de la clientèle existante. Egon Zehnder facture ses prestations sur la base d'honoraires fixes et a délibérément renoncé aux commissions en fonction du salaire.www.egonzehnder.com

Contact:

Philippe Hertig
Egon Zehnder
Toblerstrasse 80
8044 Zurich
Téléphone +41 44 267 69 20
Courriel: philippe.hertig@egonzehnder.com
ou
Elena Klein
Courriel: elena.klein@egonzehnder.com
Téléphone +41 44 735 69 20


Ces informations peuvent également vous intéresser: