smart

L'autopartage du futur

L'autopartage du futur
smart vision EQ fortwo. Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch/fr/nr/100054432 / L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "obs/smart/Daimler AG - Global Communicatio"

Schlieren (ots) - smart présente une nouvelle vision de la mobilité urbaine et des transports publics de proximité, avec un concept personnalisé, ultra souple et extrêmement efficient, baptisé smart vision EQ fortwo. Ce concept-car à conduite autonome va chercher ses passagers à l'endroit souhaité. Le véhicule n'appartenant pas au propriétaire, celui-ci dispose de plusieurs options pour reconnaître la voiture. Grâce à l'affichage situé à l'avant de la voiture (« Black Panel ») et aux grandes surfaces de projection latérales, la smart vision EQ fortwo offre un degré de personnalisation sans précédent pour un véhicule d'autopartage. Libérés de la conduite, les passagers peuvent profiter de l'habitacle généreux pour se détendre. Ce show car est le premier véhicule du groupe Daimler à renoncer radicalement au volant et aux pédales.

La smart vision EQ fortwo fait interagir les différents domaines de compétence définis dans la stratégie d'entreprise CASE, offrant ainsi aux utilisateurs un mode d'accès particulièrement intuitif à la mobilité individuelle en milieu urbain. Les lettres du mot CASE représentent les quatre piliers stratégiques de l'entreprise, à savoir la connectivité (Connected), la conduite autonome (Autonomous), la souplesse d'utilisation (Shared & Services) et la propulsion électrique (Electric).

A l'occasion du Salon international de l'automobile de Francfort (IAA) 2017, smart présente une étude de la toute jeune marque EQ utilisée pour désigner de nouveaux produits et technologies : la smart vision EQ fortwo à propulsion électrique. D'ici à 2022, Mercedes-Benz Cars prévoit de produire en série plus de dix nouveaux modèles électriques allant de la smart au SUV grand format.

« La smart vision EQ fortwo est notre vision de la mobilité urbaine du futur. Il s'agit du concept d'autopartage le plus radcal qui soit : complètement autonome, totalement communicante, intuitive, entièrement personnalisable et bien entendu électrique », selon Annette Winkler, la patronne de smart. « La smart vision EQ fortwo permet de mettre un visage sur les thèmes avec lesquels Mercedes-Benz Cars décrit la mobilité de demain dans sa stratégie CASE.

» Partagée : la smart vision EQ fortwo revisite le concept d'autopartage. Les futurs concepts d'autopartage de smart ciblent également les municipalités et les communes qui ont tout intérêt, ainsi que leurs administrés, à voir le trafic urbain évoluer vers plus de fluidité. A l'heure actuelle, un véhicule car2go est loué toutes les 1,4 secondes, quelque part dans le monde. car2go compte actuellement plus de 2,6 millions de clients à l'échelle mondiale, tendance croissante. Selon des études très récentes, le nombre d'utilisateurs de véhicules proposés en autopartage sera multiplié par cinq d'ici 2025 pour atteindre 36,7 millions. Si car2go est si populaire, c'est parce que l'autopartage en libre-service intégral (free floating) est très souple et permet une utilisation encore plus spontanée. La voiture n'est pas stationnée à des places fixes où elle doit être restituée après utilisation, mais l'utilisateur peut la prendre en main et la rendre n'importe où pourvu que cela soit à l'intérieur du périmètre défini.

Autonome : le concept-car smart vision EQ fortwo montre comment rendre à l'avenir la conduite autonome en autopartage encore plus simple, confortable, économique et efficiente. Grâce à l'intelligence en essaim et à la conduite autonome, la smart vision EQ fortwo marque le début d'une nouvelle ère de l'autopartage. En effet, les utilisateurs n'ont plus besoin de chercher où se trouve la voiture libre la plus proche ; c'est elle qui les trouve et vient les prendre à l'endroit souhaité. De plus, grâce l'intelligence en essaim et les prévisions de besoins qui en découlent, elle est sans doute déjà tout près. Ainsi, les usagers s'épargnent le trajet jusqu'à la « voiture de location ». Les véhicules interconnectés sont toujours en déplacement. Les capacités de transport sont ainsi mieux exploitées, le trafic diminue et les surfaces de stationnement en milieu urbain se réduisent.

Connectée : pour communiquer avec la smart vision EQ fortwo, on utilise un appareil mobile. Le véhicule n'appartenant pas au propriétaire, celui-ci dispose de plusieurs options inédites pour reconnaître la voiture. La smart vision EQ fortwo peut en effet être personnalisée au moyen de l'affichage (« Black Panel ») situé à l'avant de la voiture (format : 44 pouces/105 x 40 cm) et de grandes surfaces de projection latérales. Sur les visuels à LED qui remplacent les phares sont représentés des graphismes automobiles classiques (au caractère sportif, voire neutre) ainsi que des formes ressemblant à des yeux pour permettre au véhicule de communiquer sur un mode plus « humain ». Les feux arrière peuvent eux aussi prendre plusieurs aspects allant des optiques classiques aux informations détaillées, comme des avertissements ou des informations routières.

La grille de calandre a deux fonctions : la personnalisation du véhicule et la communication avec l'environnement (par exemple sous la forme d'informations destinées aux passants qui veulent traverser la rue). Les portes du show car sont revêtues d'un film sur lequel peuvent s'afficher des manifestations locales, des informations météo, des actualités ou même l'heure lorsque la voiture est inoccupée. Sur cette grille de calandre « Black Panel » les passants peuvent voir si la smart est occupée par une ou deux personnes.

Grâce à la fonction de partage 1+1, les personnes qui le souhaitent peuvent en outre entrer en contact avec des utilisateurs intéressants. Les passagers potentiels sont proposés sur la base de leur profil et du trajet souhaité, l'utilisateur étant libre d'accepter ou de refuser de prendre le passager. En cas de trajet à deux, les intérêts communs, comme le dernier concert auxquels les passagers ont assisté ou les sports qu'ils pratiquent, s'affichent sur le grand écran dans l'habitacle. Le temps économisé grâce aux véhicules à conduite autonome peut ainsi être exploité pour échanger et interagir.

Electrique : la smart vision EQ fortwo est équipée d'une batterie lithium-ion d'une capacité de 30 kWh. Lorsqu'elle n'est pas utilisée, elle peut rejoindre de manière autonome une station de charge pour y être rechargée. Autre scénario : les voitures peuvent se brancher par induction sur le réseau électrique, délivrer du courant et ainsi délester le réseau en jouant le rôle de « batterie en essaim ». smart assume ainsi une fonction importante dans la transition énergétique.

Design : lifestyle urbain de demain

Avec une longueur, une largeur et une hauteur respectives de 2 699, 1 720 et 1 535 mm, la smart vision EQ fortwo est une biplace séduisante qui marque des points, comme toute smart, en offrant un maximum de place dans un minimum d'espace. Le véhicule communique via une calandre « Black Panel » et des visuels à LED qui remplacent les phares et les feux arrière. Les vitres latérales sont revêtues d'un film spécial sur lequel peuvent s'afficher des informations. Un visuel « Black Panel » est implanté dans la partie avant de l'habitacle pour permettre des activités d'interface utilisateur. « La smart vision EQ fortwo incarne le luxe urbain de demain. Il s'agit d'une approche radicale sous des dehors séduisants et compacts. Le show car offre des proportions tout à fait caractéristiques de la marque, avec des passages de roue très prononcés et sans porte-à-faux », précise Gorden Wagener, responsable du design au sein du groupe Daimler. « Une multitude de surfaces numériques à l'extérieur comme à l'intérieur permet la réalisation d'une communication nouvelle génération entre l'homme et l'automobile. Le client se voit offrir la possibilité de personnaliser le véhicule selon ses besoins individuels.

» Design extérieur : des proportions caractéristiques de smart, des portes entièrement repensées

L'extérieur fait penser à un écrin dans lequel reposerait une perle. Les proportions sont tout à fait caractéristiques de la marque, avec un design à un volume et demi, des passages de roue très prononcés et des porte-à-faux réduits à l'avant et à l'arrière. On notera tout particulièrement les portes, qui ont été totalement repensées. Celles-ci s'ouvrent en pivotant au-dessus de l'essieu arrière, évoquant des ailes, ce qui permet de gagner de l'espace, facilite la montée à bord et donne naissance à une architecture tout à fait fascinante qui limite en même temps le risque de collision avec des cyclistes ou des piétons.

Dans les roues et le diffuseur, des éléments tridimensionnels couleur or rose attirent l'attention sur la propulsion électrique et créent le lien avec le design caractéristique de la marque EQ. Les vitres latérales arborent un graphisme hexagonal.

Le design extérieur aux lignes claires et futuristes est mis en valeur par des surfaces blanc métallisé et des vitrages teintés foncés. La smart ajoute des touches des couleur à l'extérieur d'une manière moderne et technologique via une multitude d'écrans. Habitacle : un espace généreux et des rangements astucieux L'aménagement intérieur de la smart vision EQ fortwo souligne un look branché et futuriste qui se marie parfaitement avec les notes chaudes du coloris or rose.

Le show car est le premier véhicule du groupe Daimler à renoncer radicalement au volant et aux pédales. L'utilisateur peut piloter les fonctions du véhicule de manière intuitive, confortable et hygiénique à l'aide de son propre appareil mobile. L'absence des commandes habituelles fait paraître encore plus vaste l'habitacle tout habillé de blanc. Le tableau de bord est remplacé par un grand écran de 24 pouces (58,5 x 15,6 cm), serti d'un cadre dans le ton or rose. De part et d'autre sont disposés deux écrans de taille plus modeste (quatre pouces) que la smart vision EQ fortwo utilise par exemple pour souhaiter la bienvenue à ses passagers.

La banquette de type salon, revêtue d'un nouveau similicuir blanc haut de gamme innovant et facile d'entretien, illustre la notion de « partage » en offrant jusqu'à deux places. Au centre, l'accoudoir escamotable peut être utilisé pour créer un espace entre les passagers ou pour déposer de menus objets. L'intérieur blanc crée une impression d'espace généreux.

Au niveau du plancher et sous la banquette, les usagers découvrent d'autres solutions de rangement astucieuses : Sous les bandes élastiques de couleur bleue, ils peuvent en effet coincer des bagages ou accessoires personnels.

La multitude de surfaces numériques à l'extérieur comme à l'intérieur permet une conduite entièrement autonome et transforme l'autopartage en moyen de communication entre l'homme et l'automobile nouvelle génération. Le véhicule s'adapte au client en modulant les couleurs et les écrans en fonction de ses goûts, offrant ainsi un espace où se retirer en plein coeur de la ville. L'utilisateur a ainsi la possibilité de personnaliser son véhicule et de l'adapter à ses besoins.

Contact:

Artur Demirci
Téléphone : +41(0)44 755 8823
E-mail : artur.demirci@daimler.co


Fichiers multimédias
3 fichiers

Plus de communiques: smart

Ces informations peuvent également vous intéresser: