gastro comments

Petites histoires du village
L'auberge de tradition à Anet - le village d'Albert Anker - est à vendre

Hotel-Restaurant Bären, Dorfplatz 12, CH-3232 Anet / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "OTS.photo/gastro comments".

Anet, Suisse (ots) - Une fois attablés au «Bären» à Anet, nous comprenons que nous avons bien fait de réserver, sans quoi nous n'aurions pas eu de table. L'auberge accueille sans cesse de nouveaux clients. Le restaurant, le pavillon ainsi que la salle de spectacle se remplissent jusqu'à la dernière place, et ce, bien entendu, un banal mercredi.

L'aménagement est simple, les salles du restaurant extrêmement chaleureuses. Une auberge majestueuse telle qu'on se la représente. Et c'est pour cette raison que l'on se sent immédiatement bien, chez soi, à l'abri.

Nombreuses, les immanquables copies d'Anker contrastent certes avec les tables en bois nappées de blanc, mais rappellent d'autant plus l'origine du grand maître, dont les oeuvres originales valent aujourd'hui des millions. Récemment, un tableau d'Anker s'est ainsi vendu à plus de 7 millions de francs suisses.

Albert Anker était un enfant d'Anet et, rétrospectivement, l'un des clients les plus populaires de l'auberge «Bären». Il se faisait parfois conduire dans le break de l'hôtel, accompagné de parents, nous raconte Ruedi Walther, dont la famille veille depuis des générations au bien-être des clients du «Bären».

Bien manger et bénéficier d'un service de qualité. Les clients qui séjournent ici apprécient les bistros de campagne et ne sont pas enchantés de voir les pizzas et les döners se répandre dans le pays aux dépens de la cuisine traditionnelle.

Pourtant, le temps est venu de céder l'établissement à un successeur, songe Ruedi Walther, qui, depuis plus de quarante ans, donne le meilleur de lui-même à la tête de l'hôtel-restaurant. Ici, la possibilité d'une existence extraordinaire s'offre sans nul doute.

Pour les clients et la commune, la reprise du «Bären» par un autre restaurateur passionné serait un don du ciel. Les investisseurs étrangers sont également les bienvenus.

Locaux:  
16 chambres d'hôtel / salle de restaurant de 50 places / véranda de 
40 places / bistro «Inserstübli» de 25 places / salle de spectacle de
180 places / terrasse de 50 places 
70 places de restaurant au jardin / carnotzet avec cheminée et bar 
Bâtiment annexe: 2 studios / 2 garages 

Contact:

gastro comments
Heiner E.Fries
mail@soffice.ch
+41 (0)79 632 50 80
http://www.immoscout24.ch/2847434



Plus de communiques: gastro comments

Ces informations peuvent également vous intéresser: